DE | FR

Donald Rumsfeld, chef du Pentagone sous G.W. Bush, est décédé

Bild

keystone

L'homme de 88 ans avait conduit la guerre en Afghanistan, à l'automne 2001, après les attentats du 11-Septembre. Il est décédé dans l'Etat du Nouveau-Mexique.



Donald Rumsfeld, ancien faucon et chef du Pentagone sous George W. Bush, homme des guerres d'Irak et d'Afghanistan, est décédé à 88 ans dans l'Etat du Nouveau-Mexique, a annoncé mercredi sa famille.

Architecte de l'invasion de l'Irak

Ancien pilote de l'aéronavale, Donald Rumsfeld avait conduit la guerre en Afghanistan à l'automne 2001, après les attentats du 11-Septembre, et avait été l'architecte de l'invasion de l'Irak en 2003.

Le rapide renversement du régime des talibans en Afghanistan lui avait donné une forte stature au sein de l'administration Bush, mais sa réputation avait été ternie par l'enlisement de l'armée américaine en Irak et par la révélation du scandale d'Abou Ghraib en avril 2004.

Le plus jeune et le plus âgé

Donald Rumsfeld a dirigé le Pentagone de 1975 à 1977, puis de 2001 à 2006. La première fois, il était le plus jeune ministre de la Défense, et à son retour en 2001, il était devenu le plus âgé à diriger le Pentagone.

«Ces six ans, cela représente un certain temps. Cela me rappelle la déclaration de Winston Churchill: 'j'ai profité grandement des critiques et à aucun moment je n'en ai manqué'»

Déclaration de Donald Rumsfeld en 2006

Plus d'articles concernant les Etats-Unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

À Cuba, le gouvernement veut défendre la révolution face aux manifs historiques

Le gouvernement cubain s'est dit prêt, dimanche, à défendre la révolution «coûte que coûte», face à des manifestations historiques contre la «dictature».

«La révolution cubaine, nous la défendrons coûte que coûte!» Voici ce qu'a clamé, sur Twitter, le vice-ministre des Affaires étrangères, Gerardo Peñalver, dimanche. Ceci, en partageant une vidéo de partisans communistes défilant aux cris de «Je suis Fidel!», tout en brandissant des drapeaux cubains.👇

Pris par surprise par des manifestations spontanées qui ont éclaté dans diverses villes du pays, dont la capitale La Havane, le président Miguel Diaz-Canel a donné aux révolutionnaires …

Lire l’article
Link zum Artikel