International
Guerre contre l'Ukraine

Tout savoir sur les Saab 340 AEW&C suédois livrés à l'Ukraine

Pourquoi cet avion risque d'avoir «un très grand impact» en Ukraine

Un Saab 340 AEW&C (photo d'archive): L'avion de reconnaissance sera bientôt utilisé en Ukraine.
Image: Imago
La Suède livre deux avions militaires à l'Ukraine pour l'aider à lutter contre l'agresseur russe. Les Saab 340 AEW&C embarquent un radar très efficace.
30.05.2024, 11:59
Thomas Wanhoff / t-online
Plus de «International»
Un article de
t-online

La Suède a annoncé une aide supplémentaire à l'Ukraine, et notamment deux avions très particuliers qui devraient être livrés prochainement. En effet, les deux Saab 340-AEW&C (acronyme de Airborne Early Warning and Control, en français: «détection et contrôle précoces des attaques aériennes») sont dotés d'un équipement spécial qui peut donner un avantage décisif dans la défense antiaérienne et antimissile.

Ils sont équipés du système de détection radar aéroporté Erieye. Ce système est monté à l'arrière des turbopropulseurs et ressemble, de l'extérieur, à une longue boîte insignifiante. Mais il renferme une technologie de pointe, développée en 1997 et constamment améliorée depuis.

👉Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine👈

Pour l'Ukraine, ces dons devraient représenter un avantage considérable. En effet, les radars permettent non seulement de détecter les attaques ennemies à une distance de plus de 450 kilomètres, mais aussi de détecter les avions de combat et les hélicoptères. Selon le site spécialisé The Drive, le système monté sur les avions à hélice est également capable de surveiller simultanément jusqu'à 500 cibles terrestres et jusqu'à 1000 cibles aériennes. La différence avec les radars traditionnels? L'outil monté sur les avions offre une vue aérienne, sans être gêné par des chaînes de montagnes, des maisons ou d'autres obstacles.

Selon le ministre suédois de la Défense, Pal Jonson, ces avions auront «un très grand impact sur la défense aérienne ukrainienne».

Qu'est-ce qu'il a de spécial cet avion?

En effet, d'après The Drive, grâce à la technologie haute résolution d'Erieye, les missiles, drones et jets russes volant à basse altitude peuvent être détectés mieux et plus tôt qu'auparavant, ce qui devrait apporter un «immense avantage». La Russie attaque régulièrement l'Ukraine par les airs, jusque dans l'ouest du pays. Selon le site spécialisé, les avions radar suédois sont même en mesure de détecter les petits bateaux russes en mer Noire.

Le système suédois peut également assister les avions de combat F-16 qui seront sans doute bientôt livrés à l'Ukraine. Il peut les avertir de l'approche de missiles, sélectionner des cibles pour les pilotes et les classer par ordre de priorité. Toujours selon The Drive, cela est rendu possible par le fait que les jets et les radars supportent un standard de communication de l'Otan pour l'échange de données.

La Russie est équipée, elle aussi, en avions

Alors que la Russie peut s'approcher assez près de l'Ukraine avec ses avions radar A-50, Kiev ne dispose pas encore d'un tel système. Sur les sites web qui présentent le trafic aérien, des avions radar occidentaux ont été aperçus à plusieurs reprises, mais loin des espaces aériens russe et ukrainien. Grâce aux systèmes suédois, l'armée de l'air ukrainienne pourra bientôt se faire une idée beaucoup plus précise

Les Saab 340 AEW&C «donneront à l'Ukraine une toute nouvelle capacité de combat contre des cibles aériennes et maritimes», a déclaré le gouvernement suédois. «La capacité de l'Ukraine à identifier et à combattre des cibles à longue distance sera renforcée.»

La Suède fournit les jets dans le cadre d'un paquet d'une valeur d'environ 1,6 milliard d'euros. Actuellement, le pays ne possède lui-même que deux avions équipés de ce radar.

Traduit et adapté par Tanja Maeder

L'Ukraine a eu la peau du «char tortue» russe
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Et si l'échec du RN était la meilleure chose qui pouvait lui arriver?
Le revers du Rassemblement national au deuxième tour des législatives lui offre peut-être la meilleure stratégie: renforcer son assise pour mieux rebondir à l'élection présidentielle de 2027. Pour cela, encore faut-il que Marine Le Pen et Jordan Bardella continuent à se serrer les coudes.

A l'issue des législatives françaises, la formation du Nouveau front populaire est la première force politique du pays et le Rassemblement national est le plus puissant parti de France à l'Assemblée nationale. Il présente une très importante progression par rapport aux derniers scrutins.

L’article