International
Le Milkshake

Taylor Swift est «la seule à pouvoir vaincre Donald Trump»

Saviez-vous qu'en 2017, Trump a interrompu un briefing de la CIA à propos de l'Afghanistan pour commander des milkshakes?
Saviez-vous qu'en 2017, Trump a interrompu un briefing de la CIA à propos de l'Afghanistan pour commander des milkshakes?
Le Milkshake

Taylor Swift est «la seule à pouvoir vaincre Donald Trump»

Déjà bien occupée avec ses millions et son nouveau compagnon, la chanteuse pop va-t-elle devoir se déclarer candidate à l'élection présidentielle?
05.10.2023, 18:5806.10.2023, 07:49
Suivez-moi
Suivez-moi
Plus de «International»
Le Milkshake... what the hell?!
De la présidentielle 2024 aux déboires judiciaires de Donald Trump, la démocratie américaine a le feu au cul. Pour vous raconter au mieux ces petites et grandes américaneries, Marine et Fred vous serviront régulièrement un bon gros Milkshake bien frais. Un concentré de fast news comme seule l'Amérique sait nous en fourguer.

🌑 Oubliez le CAC40 ou le Big Bac. L'indice qui décrit le mieux la santé politico-économique des Etats-Unis, c'est désormais Taylor Swift. Dans l'émission de blabla The View, l'ancienne directrice des communications stratégiques de la Maison-Blanche lui a déclaré sa flamme de manière… détournée. Selon Alyssa Farah Griffin, Donald Trump serait à ce point intouchable que les héros susceptibles de le terrasser sont rares.

Alyssa Farah Griffin, en 2017, quand elle était encore cul et chemise avec le 45e président des Etats-Unis.
Alyssa Farah Griffin, en 2017, quand elle était encore cul et chemise avec le 45e président des Etats-Unis.

Mais rares comment? Rares comme ça:

«Pour être honnête, si Donald Trump s'apprête à gagner, Taylor Swift devra simplement se lancer dans la course et le vaincre une bonne fois pour toutes. Car elle est probablement la seule personne à pouvoir le faire»
Alyssa Farah Griffin, ancienne collaboratrice de Trump

Ne vous méprenez pas: l'ancienne collaboratrice de Trump le déteste de toutes ses forces. Au point que son témoignage devant le Comité de l'assaut du 6 janvier offrira de précieux indices compromettants pour le milliardaire. Ne vous méprenez pas (bis): Alyssa Farah Griffin est une groupie inconditionnelle de Taylor Swift. (Qui ne l'est pas?)

L'un dans l'autre, on assiste ici à un réflexe très américain, qui consiste à fantasmer sur la candidature d'une personnalité suffisamment parfaite pour être en mesure d’extirper le pays du chaos. Pas plus tard que tout récemment, c'est Meghan Markle qui aimantait les premières rumeurs de sa prochaine et fracassante entrée en politique américaine.

En 2020, la puissante Oprah Winfrey fut férocement incitée à se lancer dans la course, après un discours historique de neuf longues minutes aux Golden Globes. La même année, Mark Zuckerberg, Dwayne Johnson (The Rock) et George Clooney se retrouvaient, eux aussi, embourbés dans la spirale des spéculations. L'acteur et vendeur de café fît d'ailleurs sensation en s'en prenant directement à Trump, le traitant de «fasciste xénophobe» dans The Guardian. Le journal britannique en avait profité pour faire du couple Clooney les nouveaux Obama: riches, beaux, populaires, humbles et investis dans des causes nobles.

Clooney avait botté en touche:

«Est-ce que j’aimerais être le prochain président? Oh, ça a l'air amusant»
En conférence de presse à Venise.

Thomas Wiesel, président de la Confédération? Nan, ce n'est pas pour tout de suite. Contrairement à DJ Bobo ou Vincent Kucholl, les stars américaines ne sont pas rares à (vouloir) franchir concrètement les portes du pouvoir. C’est souvent quand il faut soudain que les «choses changent», quand «rien ne va plus», quand l'individu au pouvoir fout méchamment les jetons.

Interrogée en 2018 par franceinfo, une historienne spécialisée dans la relation entre pop culture et politique américaine (oui, ça existe) évoquait le cas Trump comme une première:

«On peut désormais être élu essentiellement grâce à un nom célèbre. Et ça génère toutes les suppositions possibles»
Kathryn Cramer Brownell.

Si Donald Trump n'avait absolument aucune expérience en déboulant dans le Bureau Ovale, l'acteur Ronald Reagan gambadait déjà depuis de longues années dans les dédales du parti Républicain. Et après deux mandats de Governator en Californie, Arnold Schwarzenegger s'est avoué «frustré» de ne pas pouvoir tenter l'ascension présidentielle, faute d'être né aux Etats-Unis.

Qu'on se rassure, la plupart du temps, le fantasme des Américains n'atterrit pas dans les urnes. Mais après la tornade MAGA, on serait presque tenté d'envoyer Taylor Swift au Kremlin pour négocier la fin de la guerre. Et puis, qui refuserait Travis Kelce comme First Lady, hein, franchement?

***

Le couple du siècle

En parlant de Taylor Swift, sachez qu'elle a déjà un pied à la Maison-Blanche. Enfin, c'est surtout sa romance supposée avec le moustachu Travis Kelce qui est entré en effraction. Les Américains sont à ce point obnubilés par la relation entre la grande star de la pop et la (moins) grande star de la NFL, que le porte-parole du Conseil de sécurité nationale a dû commenter l'affaire.

Oui, vous avez bien lu, le Conseil de sécurité nationale. En pleine conférence de presse, John Kirby, à la fois hilare et gêné, a joué le jeu.

«La Maison-Blanche n'est pas en mesure de confirmer, ou non, la relation entre Taylor Swift et Travis Kelce»

Le très sérieux porte-parole a ensuite promis aux journalistes qu'il transmettra cette «question capitale» au président Joe Biden. Taylor Swift est décidément devenue une sorte d'anti-dépresseur sur pattes, qui Make vraiment America Great Again.

***

L'anniversaire du jour

Devinez qui... fête ses 34 ans ce jeudi 5 octobre?

Mmh?

Aucune idée?

Vraiment?

Vous êtes sûrs?

Un indice?

Il porte une moustache...

Oui!

C'est la prochaine First Lady!

Image

Selon Page Six, Trevor Kelce n'a «rien prévu» de fou pour son anniversaire. Et Taylor Swift aurait été aperçue mercredi soir, à l'aéroport de Teterboro dans le New Jersey. Est-elle allée jusqu'à surprendre le sportif chez lui, à Kansas City, dans le Missouri?

Certes, on s'en tape un peu. Mais comme c'est SANS DOUTE la future présidente des Etats-Unis, l'information devient subitement une question de «sécurité nationale».

***

La punchline du jour

«Donald ne baisera jamais avec toi, Marge! Arrête ton charme, c'est un homme marié!»
Le célèbre animateur de late-show Jimmy Kimmel
COLUMBUS, GEORGIA - JUNE 10: Former U.S. President Donald Trump looks on as Rep. Marjorie Taylor Greene (R-GA) speaks during his remarks at the Georgia state GOP convention at the Columbus Convention  ...
Getty Images North America

On le sait, la républicaine extrémiste Marjorie Taylor Greene aime les gros calibres, les haltères et Donald Trump. Pour ce dernier, la passion vire gentiment à l'obsession.

Pas plus tard que mercredi, la députée MAGA implorait les républicains de faire de Donald Trump le nouveau speaker de la Chambre des représentants, à la suite de la destitution chaotique de Kevin McCarthy: «Pour moi, c'est Trump ou rien!» Convaincue qu'en lui caressant constamment sa crinière décolorée, il finira pas la nommer vice-présidente, Taylor Greene aligne les déclarations hystériques. Au point qu'on est obligé de penser à Alexandra dans La Flamme. N'est-ce pas Maaaaaaaaaaaaaarc?

***

Voilà, c'est tout pour le Milkshake. God bless l'assaut du Capitole et Reese Witherspoon!

Le 5e épisode de la 3e saison de The Morning Show, diffusé mercredi soir sur Apple TV+, n'a pas lésiné sur les moyens. Dans un flashback maîtrisé, la série menée par Jennifer Aniston a carrément reconstitué l'assaut du Capitole dans ses moindres détails.

Image

Le producteur exécutif, Mimi Leder, a glissé au Daily Beast que la scène fut tournée à l’Hôtel de ville de Los Angeles:

«C'était crucial que ça ne fasse pas dessin-animé. Les Américains, encore traumatisés par les violences, méritaient que le résultat soit extrêmement authentique et réaliste»

Pari gagné. Et puis, ça fait tout drôle de voir Reese Witherspoon dans l'antre de la démocratie, qui filme des bastons avec son téléphone portable.

Donald Trump dédicace la poitrine d'une jeune femme
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La situation est toujours très tendue en Nouvelle-Calédonie
La Nouvelle-Calédonie a été secouée par une troisième nuit d'émeute, mais moins violente que les précédentes, a annoncé jeudi le haut-commissaire de la République française. Près de 70 nouvelles interpellations ont eu lieu au cours des dernières 24 heures.

Dans l'agglomération de Nouméa, les riverains ont commencé à organiser la protection de leur quartier et érigé des barricades de fortunes, faites de palettes de bois, de bidons et autres brouettes, sur lesquelles ils ont planté des drapeaux blancs.

L’article