faible neige
DE | FR
International
Nucléaire

Arsenal nucléaire: Biden publie les chiffres gardés secrets par Trump

Biden dévoile l'arsenal nucléaire américain gardé secret par Trump

joe biden donald trump arsenal nucléaire armes etats-unis
Image: shutterstock
Ces données sont publiées alors que les Etats-Unis se sont accordés avec la Russie sur le contrôle des armements entre les deux puissances nucléaires.
06.10.2021, 04:2406.10.2021, 15:22

Le gouvernement de Joe Biden a décidé de rendre publiques les données sur l'arsenal nucléaire américain, révélant que les Etats-Unis détenaient 3750 têtes nucléaires au 30 septembre 2020. L'administration Trump les avait classées «secret-défense».

«La transparence sur les arsenaux des Etats nucléaires est importante pour les efforts de non-prolifération et de désarmement, notamment les engagements envers le traité de non-prolifération nucléaire»
Le département d'Etat

88% de réduction depuis 1967

Ces trois dernières années, les Américains ont poursuivi la modernisation de leur arsenal nucléaire, démantelant 711 têtes nucléaires, mais réduisant leur nombre total à seulement 72 unités, selon les nouveaux chiffres officiels:

  • Les 3750 têtes nucléaires américaines représentent une réduction de 88% de l'arsenal nucléaire des Etats-Unis par rapport à son plus haut de 31 255 têtes nucléaires, atteint en 1967, au plus fort de la guerre froide;
  • Le chiffre officiel de l'arsenal américain comprend les têtes actives opérationnelles et déployées, les têtes déployables rapidement et les têtes inactives. Mais pas les têtes dites «retirées», car elles sont obsolètes;
  • A ceux-ci s'ajoutent quelque 2000 têtes nucléaires en attente de démantèlement.

Un accord avec la Russie

Ces données sont publiées au moment où le gouvernement Biden s'est accordé avec la Russie pour mettre en place un groupe de travail sur les futures mesures de contrôle des armements de ces deux plus grandes puissances nucléaires.

Selon l'institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), dont les chiffres comprennent les têtes nucléaires dites «retirées», la Russie disposait en janvier 2021 de 6255 armes nucléaires contre 5550 pour les Etats-Unis et 350 à peine pour la Chine. (ats/jch)

C'est quoi James Bond?

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'ex-chef de l'Otan: «Savez-vous ce que Poutine m'a dit à huis clos?»
Quelle suite pour la guerre en Ukraine? Le Danois Anders Fogh Rasmussen (69 ans) a dirigé l'alliance militaire la plus puissante du monde. Dans une interview, l'ancien secrétaire général de l'Otan parle d'une décision lourde de conséquences prise par la Suisse. Il pense aussi que Poutine est en train de tendre un piège à l'Ukraine.

Avec l'hiver, la guerre entre dans une nouvelle phase. Quel camp profitera le plus de la baisse des températures?
Anders Fogh Rasmussen: Les combats ne seront pas ralentis par le temps froid et le sol gelé. C'est là que de nombreux experts se trompent. Les Ukrainiens sont bien décidés à continuer à se battre après leurs succès. Contrairement à ce que pense peut-être Poutine, sa terreur ne brisera jamais la volonté des Ukrainiens. Il n'y est pas parvenu au début de la guerre et n'y parviendra pas non plus maintenant.

L’article