Société
People

Dans Harper's Bazaar, Paris Hilton dit s'être crue asexuée

Paris Hilton se confie dans une longue interview pour le magazine Harper's Bazaar.
Paris Hilton s'est confiée dans une longue interview pour le magazine Harper's Bazaar.Image: harper's bazaar
People

Paris Hilton se croyait asexuée

La célèbre héritière a livré des détails sur sa sexualité «compliquée» durant sa vingtaine, ainsi que sa nouvelle vie de jeune maman. «Je suis plus intéressée par les bébés que par les milliards.»
17.02.2023, 20:4518.02.2023, 12:37
Plus de «Société»

Elle le raconte volontiers, sa rencontre avec son mari a changé sa vision de sa sexualité. Paris Hilton s'est dévoilée dans une longue interview à Harper's Bazaar. L'héritière de 42 ans, qui vient d'accueillir son premier enfant par mère porteuse avec son mari, Carter Reum, se pensait asexuée lorsqu'elle avait une vingtaine d'années.

«J'étais connue comme un sex-symbol, mais tout ce qui était sexuel me terrifiait»
Paris Hilton dans Harper's Bazaar.
Paris Hilton se confie dans une longue interview pour le magazine Harper's Bazaar.
Paris Hilton a évoqué sa sexualité compliquée lors de sa vingtaine.Image: harper's bazaar

L'ancienne bimbo des années 2000 explique qu'elle avait des relations sexuelles avec une star différente chaque semaine, mais que ses expériences étaient «carrément horribles».

«Je me surnommais "kissing bandit" (bandit qui embrasse) parce que je n'aimais qu'embrasser. Beaucoup de mes relations n'ont pas fonctionné à cause de ça»
Paris Hilton dans Harper's Bazaar.

Paris Hilton dit avoir désormais trouvé une nouvelle forme de confiance dans les bras de son mari. «Ce n'est qu'avec Carter que j'ai fini par ne plus être comme ça.»

Victime d'abus sexuelle, elle revient aussi sur ses tragiques années en pensionnat. 👇🏽

Paris Hilton est maman pour la première fois

La femme d'affaires et son mari, entrepreneur et investisseur américain, se sont rencontrés lors d'une fête de Thanksgiving, en novembre 2019. Un homme qui ne ressemble pas à ceux qu'elle a connu.

«Il n'est pas célèbre. Il est intelligent. Il vient d'une bonne famille. C'est une bonne personne»
Paris Hilton dans Harper's Bazaar.
Paris Hilton se confie dans une longue interview pour le magazine Harper's Bazaar.
Paris Hilton et son mari, Carter Reum, sont parents d'un petit garçon.Image: harper's bazaar

Ils tombent rapidement amoureux, emménagent ensemble durant la pandémie, se fiancent lors de l'anniversaire de l'héritière, se marient en novembre 2021 et désirent fonder une famille. Un changement de vie qui opère un changement - énorme - de priorités pour Paris Hilton.

«Je suis plus intéressée par les bébés que par les milliards»
Paris Hilton dans Harper's Bazaar.

Ce qui n'a pas empêché la femme d'affaires, comme le souligne Harper's Bazaar, de se produire sur scène avec Miley Cyrus, de jouer les DJ à la fête de Noël de sa mère et de sortir une nouvelle version de son single Stars Are Blind dans les semaines qui ont suivi les premiers échanges entre la star et le magazine pour son interview.

L'arrivée de son fils a semble-t-il permis à l'héritière de choisir ses combats différemment. Une arrivée que Paris Hilton et son mari ont tenue secrète le plus longtemps possible: même sa famille ne l'a su qu'au dernier moment, juste avant qu'elle l'annonce sur Instagram.

La star a publié cette photo le 25 janvier dernier.
La star a publié cette photo le 25 janvier dernier.Image: instagram paris hilton

La blonde raconte encore que, pour préserver sa vie privée, elle s'est présentée à l'hôpital où avait accouché sa mère porteuse sous un faux nom et vêtue d'un sweat et d'une perruque brune.

Pour ramener leur fils à la maison loin des oreilles indiscrètes, elle et son mari ont même dit à leur personnel que la maison était en train d'être repeinte, pour avoir deux jours seuls avec leur bébé. Un bébé qui, à en croire la star, est bercé au son de son single Stars Are Blind. «La version acoustique», précise encore Paris Hilton.

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ces femmes craignent que la Suisse détruise leurs ovules congelés
Depuis quatre mois, les ovules congelés en 2014 sont détruits en Suisse, car le délai de conservation arrive à échéance. Et ce, même si la donneuse souhaite les garder. Une intervention parlementaire demande une période de transition. Témoignage.

Elenor* avait 34 ans lorsqu'elle s'est séparée de son partenaire. Un an plus tard, elle se rend dans une clinique de fertilité. Sa décision est prise: elle souhaite se faire opérer pour prélever des ovules et les congeler. Elle déclare:

L’article