DE | FR
Florian Thauvin a créé la polémique à Marseille à cause de ses propos dans l'émission radio «Rothen s'enflamme» sur RMC.
Florian Thauvin a créé la polémique à Marseille à cause de ses propos dans l'émission radio «Rothen s'enflamme» sur RMC. image: keystone/shutterstock

Les paroles d'un ex-joueur de l'OM fuitent et embrasent Marseille

Florian Thauvin a avoué vendredi dans une émission radio de RMC que son départ de l'OM était lié à la crainte pour la sécurité de son fils en ville. Des propos censés rester privés, mais qui ont été publiés et qui enflamment la toile, entre indignation et récupération politique.
26.06.2022, 17:3614.07.2022, 17:57
Suivez-moi

«Je suis vraiment déçu, dégoûté, je le vis comme une trahison. Parce qu'on ne dévoile pas une discussion privée publiquement.» Florian Thauvin l'avait en travers de la gorge samedi matin. C'est avec ces termes que l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille entame la vidéo qu'il a postée sur Twitter, pour tenter d'éteindre la polémique qu'il avait créée la veille. Beaucoup de fans de l'OM n'ont pas été tendres sur les réseaux sociaux avec leur ex-chouchou.

La raison de ce rififi? Des propos de Thauvin dans l'émission radio «Rothen s'enflamme» sur RMC, censés rester off (prononcés hors micros allumés). Problème: ils ont bel et bien été enregistrés, ont fuité et ont été partagés partout sur la toile. Lors d'une interruption du direct, le journaliste Jean-Louis Tourre sonde l'attaquant sur les raisons de son départ de l'OM en juillet 2021 pour le club mexicain des Tigres de Monterrey.

«En vrai, tu ne t'imaginais pas l'élever (réd: il parle du fils de Thauvin âgé de 2 ans) à Marseille? Au milieu des dingos et tout non?»
Un journaliste de RMC à Florian Thauvin

Ce à quoi le champion du monde 2018 a répondu:

«C'est vrai que quand j'ai eu la proposition de prolongation de l'OM, ils ont fait un effort de dingue, ils m'ont fait un contrat de fou, Longoria (réd: le président) et Sampaoli (l'entraîneur), ils ont tout fait. Mais je me suis dit: "Mon fils, il a deux ans, ce n'est pas possible qu'il aille à l'école à Marseille comme ça." Et même moi et ma femme, on n'en pouvait plus.»
Florian Thauvin

Dans sa vidéo, en plus d'être outré par la diffusion de cet extrait, Florian Thauvin tente de justifier ses propos. «J'étais fier et content de pouvoir offrir l'opportunité à mon fils de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, et le fait qu'il puisse apprendre plusieurs langues», argumente-t-il, tout en présentant ses excuses aux Marseillais pour ne pas les avoir défendus, en réagissant directement contre les propos du journaliste.

«Je n'oublierai jamais l'OM, j'en serai toujours fier, et je porterai toujours haut et fort les couleurs du club. Allez l'OM et vive Marseille», conclut l'ex-Phocéen.

«Journalisme poubelle» et extrême-droite

Pas suffisant pour calmer bon nombre de fans olympiens actifs sur Twitter, qui ont perçu comme un affront à leur ville les propos de Thauvin relatifs aux problèmes sécuritaires de cette dernière. Florilège (propos grossiers mis à part):

«Les propos de Thauvin sont honteux»
«Il a le QI d’une huître»
«Le masque tombe...»

D'autres ironisent sur le choix de club du Français après son départ de l'OM: les Tigres de Monterrey au Mexique, un pays pas franchement réputé pour sa tranquillité et sa sécurité.

Plusieurs internautes sont beaucoup plus cléments avec Thauvin et fustigent plutôt l'attitude de RMC, reprochant à la chaîne son «journalisme poubelle» à cause de la diffusion de ces propos censés rester privés.

Les paroles de l'international tricolore font aussi l'objet de récupération politique de la part de l'extrême-droite. L'influent site web Fdesouche (pour «Français de souche») n'a pas raté l'occasion de les relayer, histoire de pointer du doigt le contexte sécuritaire à Marseille (une ville composée de beaucoup d'immigrés), thème très cher à cette frange politique. «Il ne fait que dire ce que beaucoup pensent. La bien-pensance est choquée», appuie un internaute sur Twitter.

Peu importe les sensibilités politiques de chacun d'entre nous, au final. Car les propos de Thauvin rappellent surtout une chose: un contrat d'un footballeur avec un club n'est, de loin pas, uniquement une question d'affinités sur le terrain. Le joueur doit se sentir bien dans son environnement, une fois loin du stade ou du centre d'entraînement.

Coups à la tête et auto-école

On se souvient du spleen de Lionel Messi à Paris cette saison, une ville totalement étrangère pour lui et sa famille, qui ont dû quitter leur cocon barcelonais. Le sentiment de sécurité des joueurs et de leur famille est aussi primordial au moment de parapher un contrat. Et à Marseille, où de nombreux joueurs ont été cambriolés à leur domicile, il n'est pas toujours présent.

L'OM est un club très particulier, comme le raconte son ex-préparateur physique neuchâtelois 👇

En juillet 2011, l'ancien Servettien Vitorino Hilton, alors défenseur de l'OM, avait été attaqué dans sa maison par des malfrats (deux coups de crosse sur le crâne, entre autres), sous les yeux de sa femme et leurs deux enfants en bas âge, tous trois séquestrés dans la salle de bain. Après quoi il avait décidé de quitter le club phocéen. «Je me dis qu'il ne faut pas que je reste ici. Je dois mettre ma famille à l'abri», avait-il confié à L'Equipe. Un mois plus tard, il prenait la direction de Montpellier.

L'Olympique de Marseille a depuis pris conscience de ce problème. Histoire de mettre ses joueurs à l'aise et de les garder (ou les faire venir), le club du Vélodrome a mis les grands moyens. Dans une émission de TF1 diffusée en mai dernier, l'ex-responsable sécurité de l'OM expliquait que les domiciles des footballeurs étaient surveillés par un service de sécurité privée les soirs de matchs (et donc d'absences des joueurs), au frais du club.

Ce dernier a également interdit aux joueurs de se faire livrer à domicile et anonymise au maximum leurs habitations, en cachant même les adresses au personnel de l'OM. Des joueurs ont aussi reçu des cours de conduite bien particuliers, destinés à repérer d'éventuels traqueurs et agir en conséquence s'ils étaient effectivement suivis.

En sachant tout ça, on peut analyser le mercato avec un nouveau regard!

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Les toilettes sèches de Leysin... with a view

1 / 10
Les toilettes sèches de Leysin... with a view
source: ©adripherie
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Un crocodile se prend un coup de poêle sur le museau

Video: extern / rest
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
7 choses à savoir sur Fabrizio Romano, la vraie star du mercato
Il compte 10,8 millions d'abonnés sur Twitter, où il annonce les transferts avant tout le monde. Sans jamais la moindre erreur ni une bête rumeur. Qui est cet oracle?

Autrefois, des journalistes cramponnés à leur mégot trainaient dans les bistrots, un calepin planqué sous le manteau, en espérant ramener un tuyau. Aujourd'hui, il y a Fabrizio Romano. Changement de style: barbe au cordeau, portable plaqué sur l'oreille, des infos plein les réseaux. Personne n'est aussi bien renseigné depuis que le mercato est mercato (à prononcer à l'italienne, plus que jamais, depuis l'avènement de Fabrizio Romano).

L’article