Sport
Rugby

Manly-Warringah Australie: des joueurs refusent le maillot LGBT

Manly-Warringah Australie: des joueurs refusent le maillot LGBT
Sept joueurs des Manly-Warringah Sea Eagles (National rugby league) boycottent une action de leur club.

Tollé en Australie: des rugbymen refusent de porter un maillot LGBT

Sept joueurs des Manly-Warringah Sea Eagles (National rugby league) boycottent une action de leur club qui promeut la diversité et l'égalité avec des maillots spéciaux.
27.07.2022, 11:1427.07.2022, 11:47
Plus de «Sport»

Jeudi, les Manly-Warringah Sea Eagles affronteront les Sydney Roosters dans un derby comptant pour le championnat de rugby australien. L'équipe hôte a prévu de marquer le coup pour l'occasion: ses joueurs porteront un maillot avec un arc-en-ciel, symbole du mouvement LGBT. Par cette action, les «Aigles de mer» entendent promouvoir l'inclusion.

Il semble toutefois que les dirigeants de l'équipe ont pris leurs propres joueurs au dépourvu. En effet, si certains ont posé comme modèles pour le maillot spécial, d'autres n'ont pas été mis au courant. Et parmi ces derniers, sept ne souhaitent carrément pas revêtir la tunique prévue pour l'occasion.

Selon les informations parues dans les médias australiens, ce qui dérange les joueurs, c'est qu'on ne leur a pas demandé leur avis au préalable. Ils ont appris l'action en même temps que tout le monde, dimanche soir, sur les réseaux sociaux. Mais il y a autre chose: comme le rapporte 7News, les joueurs craignent, pour des raisons culturelles ou religieuses, que des questions se posent dans leur entourage s'ils portent un tel maillot. La plupart des sept joueurs ont des racines dans une île du Pacifique.

La même question s'était posée au PSG l'an dernier

Des Hasler, l'entraîneur des Manly-Warringah Sea Eagles, s'est excusé lors d'une conférence de presse - et ce auprès de toutes les personnes concernées, aussi bien ses joueurs que la communauté LGTB.

Selon lui, il n'était pas judicieux de lancer le maillot sans en discuter au préalable avec les différentes parties prenantes impliquées.

«Malheureusement, la mise en œuvre de cette initiative extrêmement importante a été déficiente»
Des Hasler
Image

Le match de jeudi est un duel direct pour l'accès aux playoffs. Malgré l'importance de ce rendez-vous, l'entraîneur Hasler a décidé de se priver des sept joueurs réfractaires au maillot arc-en-ciel. Car c'est avec cette tunique spéciale que les Manly-Warringah Sea Eagles évolueront, et rien ne sera changé à ce sujet.

«Nous acceptons la décision des joueurs qui ne seront pas là», a déclaré Hasler. «Ces jeunes hommes sont forts dans leur foi et leurs convictions et nous allons leur donner l'espace et le soutien dont ils ont besoin.»

Le capitaine Daly Cherry-Evans espère que l'attention ne sera pas portée sur les absents, mais sur ceux qui arboreront l'arc-en-ciel. «Dix-sept joueurs célébreront l'inclusion et la diversité. Espérons que nous pourrons attirer l'attention sur les bonnes intentions que nous exprimerons à travers notre action.» (ram/jcz)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette règle peut changer beaucoup de choses à l'Euro
Seuls les capitaines auront le droit de venir discuter avec les arbitres, a décidé l'UEFA. Une directive qu'applaudit l'ex-directeur de jeu fribourgeois Ludovic Gremaud.

Vous êtes sans doute nombreux à vous énerver, au stade ou derrière votre TV, quand vous voyez un attroupement de footballeurs autour de l'arbitre pour contester – avec souvent pas mal d'agressivité – sa décision. Cette nouvelle vous fera plaisir: l'UEFA compte durcir la vis sur ce comportement, et ce dès l'Euro cet été.

L’article