Sport
Super League

Super League: Sion enfonce Lausanne

Deception de l'attaquant lausannois Brahima Ouattara et du milieu lausannois Jean N'Guessan, de gauche a droite, lors de la rencontre du championnat de football de Super League entre le FC S ...
Les Lausannois Brahima Ouattara (à gauche) et Jean N'Guessan ont de quoi être déçus, car leur équipe n'aurait pas dû perdre mercredi soir à Sion. Image: KEYSTONE

Le FC Sion remporte le derby et enfonce encore un peu plus Lausanne

Les Valaisans ont gagné un triste match mercredi à Tourbillon (1-0), que le LS n'aurait pas dû perdre. Les Vaudois font un pas de plus vers la Challenge League. Sion, lui, respire.
02.03.2022, 21:4403.03.2022, 08:47
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le Lausanne-Sport a de quoi être déçu. Il est reparti de Tourbillon avec 0 point, malgré une kyrielle d'occasions. Mais le manque de confiance des Vaudois s'est cruellement fait ressentir dans le dernier geste. Et quand celui-ci devenait dangereux, le FC Sion a pu compter sur un Kevin Fickentscher inspiré sur sa ligne et dans ses sorties.

Image
source: rts

Et heureusement pour les Valaisans. Parce que s'ils ont dominé les 30 premières minutes, ils ont livré une bien pâle copie et peuvent s'estimer heureux d'avoir gagné. C'est simple: le gardien du LS, Mory Diaw, n'a pas eu d'arrêt à faire. Sion a marqué sur sa seule occasion, Baltazar ayant bien suivi un centre repoussé par le portier lausannois à la 63e. Les hommes de Paolo Tramezzani ont montré des grosses lacunes dans le jeu, avec beaucoup d'imprécisions techniques.

«Ce n'était pas du football champagne», reconnaissait le gardien sédunois Kevin Fickentscher à la fin de la partie.

«Mais je préfère gagner en faisant de la m... que de perdre en jouant bien, comme ça nous est souvent arrivé contre les grosses équipes du championnat»
Kevin Fickentscher, gardien du FC Sion

Oui, de ce match qui ne restera assurément pas dans l'histoire du football suisse, on ne retiendra que le résultat. Et il est catastrophique pour le Lausanne-Sport, qui enchaîne une 8e défaite de suite en championnat. La 5e avec le nouveau coach Alain Casanova, débarqué sur les bords du Léman il y a un mois. Sous la houlette du Français, le LS n'a marqué qu'un seul goal en six parties (y compris le quart de Coupe à Yverdon)...

A Sion, si ses attaquants avaient eu un peu plus de confiance, il aurait certainement corrigé le tir – au propre comme au figuré. Alain Casanova était forcément déçu, mais pas abattu:

«Je suis surtout malheureux pour mes joueurs, mais il y a des motifs d'espoir et de satisfaction. On se sauvera seulement en y croyant. Pour un déclic, il faut qu'on soit encore plus exigeants, à tous les niveaux: technique, mental ou encore athlétique»
Alain Casanova, entraîneur du Lausanne-Sport
Joie du milieu valaisan Baltazar Costa, apres avoir marque le premier but lors de la rencontre du championnat de football de Super League entre le FC Sion et le FC Lausanne-Sport le mercredi 2 mars 20 ...
La joie des Valaisans Baltazar (premier plan), seul buteur du match, et Luca Zuffi. Image: KEYSTONE

Lausanne, lanterne rouge, fait du surplace et reste à 6 points du barragiste Lucerne, qui pourrait prendre 9 longueurs d'avance ce mercredi soir s'il bat le leader Zurich. De son côté, Sion réalise une très bonne opération comptable. Les pensionnaires de Tourbillon ont désormais 11 unités d'avance sur Lucerne et grimpent au 7e rang, à égalité de points avec le 6e, Saint-Gall.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Un peu d'amour dans ce monde de bruts?
1 / 27
Un peu d'amour dans ce monde de brutes?
source: boredpanda
partager sur Facebookpartager sur X
Copin comme cochon: l'anniversaire de watson
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ils chambrent Harry Kane avec un chant à la gloire de Granit Xhaka
Taquins, les supporters d'Arsenal avaient un message à adresser au buteur du Bayern Munich lorsqu'ils ont entonné mardi une chanson au sujet du capitaine de la Nati.

Arsenal et le Bayern Munich se sont séparés sur un match nul deux partout, mardi en quart de finale aller de la Ligue des champions. Une fois la rencontre terminée, les décisions de l'arbitre Glenn Nyberg ont toutes été commentées, chaque équipe s'estimant lésée.

L’article