DE | FR

«Il n'y a pas d'avenir pour les cryptomonnaies»

Le célèbre professeur américain d'économie Eswar Prasad en est convaincu: bien que l'argent liquide touche à sa fin, les cryptomonnaies n'ont aucun avenir.
05.11.2021, 06:4505.11.2021, 07:19

Des idéalistes libertaires ont voulu créer avec le bitcoin un moyen de paiement fonctionnant sans banques centrales ni institutions financières dignes de confiance, note Eswar Prasad dans un entretien diffusé vendredi par la Neue Zuercher Zeitung. «Ils n'ont pas réussi». Voici ses arguments:

  • La variation du cours est très volatile. De gros volumes de transactions ne sont pas possibles.
  • Le système est lent et coûteux.

Pour ces raisons, il ne voit pas de base solide qui donne au bitcoin une valeur fondamentale.

«La cryptomonnaie ne semble pas remplir l'objectif pour lequel elle a été initialement développée»
Eswar Prasad, professeur à l'Université privée Cornell.

Prasad se dit cependant convaincu que l'ère de l'argent liquide touche à sa fin. «De nouvelles formes de monnaies numériques arrivent sur le marché». Elles permettront à une grande partie de la population mondiale d'accéder à tous les services financiers, dont une partie d'entre elle ne dispose pas aujourd'hui, ajoute-t-il.

Eswar Prasad est professeur à l'université privée Cornell, dont le campus principal se trouve à Ithaca, dans l'Etat de New York. Son dernier livre s'intitule «The Future of Money - How the Digital Revolution is Changing Currencies and the Financial Industry». (ats)

Et maintenant, des cuculs de hamsters!

1 / 14
Et maintenant, des cuculs de hamsters!
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les tampons et serviettes hygiéniques devraient être moins taxés en Suisse
De nombreux pays proposent déjà des produits d'hygiène intime sans ou moins taxés. Le Conseil national a décidé de porter un premier coup contre la taxe rose, sans toutefois y mettre fin.

Le National a soutenu mardi un abaissement du taux de TVA de 7,7% à 2,5% dans une révision de la loi. Le Conseil des Etats devra encore se prononcer.

L’article