DE | FR
Image: Shutterstock

On jure davantage depuis le Covid – la faute à ce connard de virus

«Connard», «putain de merde»: les vilains mots s'invitent dans les effets indésirables du Covid. Voici comment comprendre ce phénomène attesté par des études américaines.
26.12.2021, 17:1326.12.2021, 20:01
Suivez-moi

Le virus n'est pas seulement sanitaire. Il est aussi verbal. En plus de nous dicter la majorité de notre vocabulaire quotidien et une bonne partie de nos petites conversations, la pandémie aurait accentué notre tendance à dire des gros mots. Du moins, selon un article du Wall Street Journal. Sacrebleu, comme dirait un collègue œnophile!

Quelques chiffres:

«Les mentions de "putain de merde" ("fucking shit") et de "trou du cul" ("asshole"), ou de variations apparentées, ont augmenté de 41% entre l'année 2019 et 2021 jusqu'à la fin novembre sur Facebook et de 27% sur Twitter, selon l'étude de l'Université d'Indiana. [...] Le logiciel de profanation CleanSpeak-filtering d'Inversoft Inc, basé à Denver, utilisé par les entreprises qui hébergent des communautés en ligne et autres forums de discussion, indique que le volume de mots filtrés a plus que triplé au cours des 18 derniers mois.»

Michael Adams, linguiste à l'Université de l'Indiana à Bloomington, voit dans la période spéciale dans laquelle nous sommes empêtrés un cocktail de facteurs très propices au foisonnement de grossièretés:

  • Le brouillage des frontières entre vie professionnelle et vie personnelle, engendrant «un glissement épuisé vers la désinvolture» (😂)
  • Les incertitudes entourant les mesures sanitaires et le futur, provoquant stress, fatigue et lassitude
Au fait, vous avez l'impression de dire plus de gros mots, vous?

Et c'est pas Renaud qui va nous contredire, nom de nom:

Quoi qu'il en soit, peut-être serait-il bien que nous retrouvions un peu moins de relâchement verbal. Déjà avant le Covid, nous aurions sans doute tous pu éviter certains jurons. Une bonne résolution pour 2022? Oui. Jurons-le. Ou pas.

Les plus moches pulls de Noël

1 / 22
Les plus moches pulls de Noël
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Britney chante comme une casserole

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une loi Covid pour expulser les migrants aux Etats-Unis est maintenue
Vendredi en Louisiane, un juge fédéral a bloqué le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire instaurée pendant la pandémie de Covid-19. Elle permet d'expulser sans délai des migrants venant sans visa aux Etats-Unis via part des voies terrestres. Biden n'approuve pas cette décision.

Un juge fédéral de Louisiane a empêché vendredi le gouvernement américain de lever une mesure sanitaire pendant la pandémie de Covid-19 pour pouvoir expulser sans délai les migrants franchissant sans visa les frontières terrestres des Etats-Unis. L'exécutif va faire recours.

L’article