DE | FR
People

Vous pourriez vous offrir des fringues portées par Amy Winehouse

La chanteuse d'origine britannique a marqué les esprits par sa voix et ses chansons, dans les années 2000, avant de décéder en 2011.
La chanteuse d'origine britannique a marqué les esprits par sa voix et ses chansons, dans les années 2000, avant de décéder en 2011.Image: Keystone
Estimées entre un et deux millions de dollars, plus de 800 pièces de la garde-robe de feu la chanteuse Amy Winehouse vont être mises aux enchères à Los Angeles.
12.10.2021, 04:0412.10.2021, 17:42

Des robes par dizaines, dont la fameuse qu'Amy Winehouse portait lors de son dernier concert un mois avant sa mort en 2011, des livres, disques, sacs et objets ayant appartenu à la diva britannique de la soul seront mis aux enchères en Californie en novembre.

La maison Julien's Auctions expose depuis lundi à New York un échantillon des plus de 800 robes, bustiers, pantalons, shorts, chaussures, sous-vêtements, lunettes, instruments de musique, livres et disques estimés au total à «un à deux millions de dollars», avant une vente aux enchères à Beverly Hills les 6 et 7 novembre.

Les parents d'Amy Winehouse d'abord réticents à la vente

«C'est très difficile d'avoir à organiser des enchères avec les parents d'un enfant décédé», a reconnu Martin Nolan, directeur de Julien's Auctions en présentant la collection d'objets personnels de la chanteuse et musicienne britannique disparue le 23 juillet 2011, à l'âge de 27 ans, après une consommation massive d'alcool.

D'après lui, les parents d'Amy Winehouse, Mitch et Janis, souhaitent grâce à cette vente préserver «l'héritage et la mémoire» de leur fille et récolter des fonds pour leur fondation d'aide aux jeunes adultes souffrant d'addictions aux drogues et à l'alcool:

«Le sujet est très sensible et il leur a fallu du temps pour accepter de donner les objets en se rendant compte, bien entendu, que des fans, des musées, des collectionneurs du monde entier voudront posséder ces articles»

Une artiste dépendante aux drogues et à l'alcool

L'artiste britannique, plusieurs fois récompensée pour son album Back to Black en 2006, a toujours évoqué ses expériences personnelles de dépendance à l'alcool et aux stupéfiants dans des chansons imprégnées de jazz et soul.

Son dernier concert en juin 2011 à Belgrade avait marqué les esprits lorsque, manifestement ivre, elle avait été huée et sifflée par le public dont une partie avait quitté la salle. La tournée avait été annulée et Amy Winehouse était décédée un mois plus tard.

La chanson éponyme de son album Back to Black, sorti en 2006:

Le «club 27»

Ce soir-là, elle portait une mini robe verte et noire avec des motifs en soie de fleurs et de bambous, dessinée par sa styliste de coeur Naomi Parry. Le vêtement est estimé entre
15 000 et 20 000 dollars. «Toutes ces robes représentent Amy, une musicienne fantastique, mais aussi une icône de la mode», a salué le directeur de la vente aux enchères.

La robe portée lors du dernier concert avant sa mort:

A l'instar des musiciens Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison et Kurt Cobain, Amy Winehouse a été ajoutée au tristement célèbre «club 27» d'artistes décédés à l'âge de 27 ans. (ats/jch)

En parlant de mode: On a organisé une fashion week watson et on a jugé nos collègues

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Au Vénézuela, l'opposition n'a rien pu faire face au pouvoir de Maduro

Link zum Artikel

«Dix pour cent» reçoit une sacrée distinction américaine

Link zum Artikel

Waukesha: le bilan passe à 6 morts et 62 blessés lors de la parade de Noël

Link zum Artikel

Presque un Américain sur deux ne veut plus faire d'enfant

Link zum Artikel
Instagram supprime des photos de Madonna, la star entre en guerre
Madonna est en colère. La chanteuse de 63 ans a publié jeudi des photos dénudées. Instagram a trouvé que c'était un peu trop. La publication a été entièrement supprimée. Aujourd'hui, la chanteuse contre-attaque.

C'était une déclaration de guerre: Madonna a provoqué, jeudi, Instagram avec une série de photos suggestives. La star laisse apparaître un mamelon. Ceux qui ont suivi les discussions autour du hashtag #FreeNipples savaient ce qui allait se passer immédiatement: le réseau social a immédiatement supprimé les dix photos en question.

L’article