DE | FR

L'armée birmane tire sur une manifestation de soignants

L'armée birmane a tiré, jeudi, sur une manifestation du personnel médical à Mandalay. Elle a tué un passant et fait deux blessés, a-t-on appris auprès d'un médecin.
15.04.2021, 14:3015.04.2021, 16:12

Le coup d'Etat de la junte militaire le 1er février, qui a renversé le gouvernement de la dirigeante civile Aung San Suu Kyi, a fait descendre dans la rue des milliers de Birmans et entraîné des grèves paralysant de nombreux secteurs de l'économie, dont le secteur médical.

Les généraux répriment de plus en plus durement le mouvement pro-démocratie. Plus de 700 personnes ont été tuées et plus de 3000 arrêtées.

A Mandalay (centre), la deuxième ville du pays, une manifestation de soignants a été prise pour cible par l'armée, contraignant les protestataires à se réfugier dans une mosquée proche.

«Ils tiraient partout... Ils visaient le bâtiment de la mosquée parce que des gens à l'intérieur cachaient les manifestants», a déclaré un témoin sous le couvert de l'anonymat, pour des raisons de sécurité.

Un homme de 30 ans, habitant près de la mosquée, a été tué et deux autres personnes ont été blessées, a indiqué un médecin qui a soigné les blessés. «L'homme qui est mort a été touché par une balle dans le dos», a-t-il ajouté.

1 / 6
La répression militaire en Birmanie en images
source: sda / lynn bo bo
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

La junte tente de forcer les gens à reprendre le travail. Selon un média d'Etat jeudi, au moins 20 médecins participant au mouvement de contestation seront poursuivis pour tentative de «détérioration de la paix et de la stabilité».

(ats/ade)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Ce soldat japonais a vécu 30 ans dans la jungle et ça a inspiré un film
Hirō Onoda fait partie de ces soldats japonais oubliés de la Seconde Guerre mondiale. Pendant près de 30 ans, il est resté caché sur une île jusqu'à ce que quelqu'un le retrouve. Voici son histoire.

En décembre 1944, au cours des derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, un lieutenant de l'armée japonaise nommé Hirō Onoda a été transféré sur la petite île de Lubang située dans l'archipel des Philippines afin de combattre les Américains. Sa mission: se rendre derrière les lignes ennemies avec un petit groupe de soldats et y récolter des informations.

L’article