Sport
Nati

Mondial 2022: Match nul de la Nati en Irlande du Nord (0-0)

Haris Seferovic a raté un pénalty à la 33e minute du match contre l'Irlande du Nord.
Haris Seferovic a raté un pénalty à la 33e minute du match contre l'Irlande du Nord.

Mauvaise opération de la Nati en Irlande du Nord

L'équipe de Suisse a égaré deux points précieux au Windsor Park de Belfast. Elle a été tenue en échec 0-0 par l'Irlande du Nord dans le groupe C des qualifications de la Coupe du monde 2022. L'Italie a creusé l'écart sur les hommes de Murat Yakin.
08.09.2021, 23:3509.09.2021, 14:06
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

La Nati est allée faire match nul 0-0 à Belfast contre l'Irlande du Nord mercredi soir. Cette issue, aussi frustrante soit-elle, répond à une certaine logique au vu de la physionomie de la rencontre. Les Suisses ont en effet livré une prestation décevante sur le plan offensif, n'arrivant jamais à se créer des occasions nettes. Ils ont même raté un penalty à la 33e par Haris Seferovic.

Cet échec a vraiment coûté cher, car ouvrir le score aurait certainement incité les Nord-Irlandais à sortir un peu de leur coquille, ce qui aurait donné des espaces aux Helvètes.

Deux fois 0-0

Les deux premières rencontres officielles de Murat Yakin à la tête de la sélection se sont donc conclues sur des 0-0. Mais la lecture doit être différente. Contre l'Italie, le nul pouvait être considéré comme un bon résultat alors que mercredi, c'est un sentiment de déception qui prédomine, car l'adversaire était d'un calibre bien inférieur. Yann Sommer, beaucoup sollicité dimanche, a cette fois passé une soirée tranquille. Devant lui, Manuel Akanji a été impeccable sur les nombreux longs ballons balancés par les Nord-Irlandais.

Décontracté mais élégant, Murat Yakin a opté pour un t-shirt et un blazer mercredi soir. Dimanche face à l'Italie, le sélectionneur arborait un polo.
Décontracté mais élégant, Murat Yakin a opté pour un t-shirt et un blazer mercredi soir. Dimanche face à l'Italie, le sélectionneur arborait un polo. image: keystone

En manque de presque tout

La Suisse n'a pas présenté le visage attendu surtout lors des 45 minutes initiales, tant s'en faut. Il lui a manqué les idées, l'intensité, la justesse technique - que de contrôles approximatifs et de passes ratées - et les changements de rythme. Le gardien de la Nati Yann Sommer ne cachait pas sa déception après le match au micro de la RTS:

«C'était très difficile pour nous aujourd'hui. On n'a pas trouvé les solutions et on n'a pas été assez courageux avec le ballon»
Yann Sommer, gardien de l'équipe de Suisse, au micro de la RTS

Le jeu simple voire simpliste de L'Irlande du Nord, articulé en 5-3-2, a posé des problèmes aux Helvètes, en difficulté dans les duels et qui se sont régulièrement brisés sur le bloc défensif vert.

Yann Sommer tenait aussi à relever la solidité des Britanniques:

«Oui, ce 0-0 est un mauvais résultat. Mais c'est difficile de jouer ici pour tout le monde. L'Irlande du Nord ne donne pas beaucoup d'espaces ni d'occasions. On prend ce point et on va de l'avant»
Yann Sommer

Dans le jeu, la seule vraie occasion de cette période a été pour l'Irlande du Nord. Sur un long ballon venu de la défense, Lavery se montrait dangereux, mais son tir passait de peu à côté de la cage de Sommer (9e).

Entré en jeu à la 59e minute , Steven Zuber n'a pas réussi à mettre le feu dans la défense adverse comme lors de ses dernières sorties avec la Nati.
Entré en jeu à la 59e minute , Steven Zuber n'a pas réussi à mettre le feu dans la défense adverse comme lors de ses dernières sorties avec la Nati. image: keystone

Les hommes de Murat Yakin bénéficiaient pourtant d'une immense chance de prendre l'avantage à la 33e minute sur pénalty, mais Haris Seferovic a tiré trop mollement sur le portier Peacock-Farrell. En seconde mi-temps, constatant l'impuissance de ses hommes, Murat Yakin changeait de système en sortant Fabian Frei et passait à un 4-4-2 plus offensif. Cela permettait aux Suisses de pouvoir jouer un peu plus haut. Mais sans résultat concret...

L'Italie facile

Dans l'autre match du groupe, l'Italie a facilement pris la mesure de la Lituanie (5-0). La Squadra Azzurra a ainsi porté à 37 sa série d'invincibilité. Elle s'est aussi relancée dans ce groupe C après deux nuls consécutifs. Les buts ont été marqués par Kean (11e/29e), un autogoal (14e), Raspadori (24e) et Di Lorenzo (54e).

Du coup, les champions d'Europe comptent désormais six points d'avance sur les Helvètes, deuxièmes. Pour rappel, seule la première place du groupe est directement qualificative pour le Mondial. Le deuxième disputera un barrage. Pour son prochain match, la Nati retrouvera l'Irlande du Nord le 9 octobre à Genève. (ats/yog)

Les résultats de mercredi soir et le classement du groupe C

Image
source: rts
50 ans du suffrage féminin
1 / 15
50 ans du suffrage féminin
En 1928, les femmes se plaignaient déjà de la lenteur de la Suisse concernant ce droit de vote paritaire. Elles ont amené un escargot avec l’inscription «droit de vote des femmes», à l’Exposition nationale suisse du travail féminin.
source: archives sociales suisse
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Inconscient ou héroïque? Un coureur suscite la polémique
Un homme a franchi la ligne d'arrivée du marathon de Paris dans un état désespéré dimanche. Les images provoquent des réactions contrastées.

C'est le compte X Sportricolore qui a partagé cette vidéo de Dorian Louvet, coach sportif finaliste de Koh Lanta, venu en aide à un marathonien à bout de force, exténué, prêt à tout pour atteindre son but: la ligne d'arrivée à quelques mètres de lui.

L’article