bedeckt
DE | FR
Wir verwenden Cookies und Analysetools, um die Nutzerfreundlichkeit der Internetseite zu verbessern und passende Werbung von watson und unseren Werbepartnern anzuzeigen. Weitere Infos findest Du in unserer Datenschutzerklärung.
français

La Norvège a maintenant son propre #tollé contre le sexisme

La Norvège a maintenant son propre #tollé contre le sexisme

09.08.2015, 12:04

Une discussion enflammée sur le sexisme a été déclenchée en Norvège après la diffusion d'une scène controversée par une chaîne public de droite. Dans ce clip vidéo de l'émission satirique «Trygdekontoret», un homme 'prend' une femme par derrière: La station norvégienne NRK a fait produire cette scène par des acteurs porno aux Etats-Unis.

La situation a du piquant, car l'acteur est censé représenter Thomas Seltzer, qui est à la tête de l'émission. Et sa partenaire représente Kari Jaquesson – qui avait auparavant critiqué la chaîne télévisée pour son contenu pornographique.

#Jegharopplevd

1 / 5
#Jegharopplevd – #tollé contre le sexisme en Norvège
Auf Facebook teilenAuf Twitter teilenWhatsapp sharer

Le modérateur Thomas Seltzer a défendu le clip en invoquant le fait que Kari Jaquesson, qui est entraîneuse de fitness, se montre souvent peu vêtue et ne cache jamais ses opinions. Mais l'indignation contre l'émission satirique est forte sur les réseaux sociaux.

Comme ce fut le cas du pendant twitter anglais #EverydaySexism ou de l'allemand #Aufschrei, les femmes norvégiennes racontent maintenant sous le hashtag #Jegharopplevd leurs expériences du sexisme. Et ravivent ainsi le sujet dans l'espace anglophone et germanophone.

(phi, via Meedia)

Tu veux suivre l'actualité et lire d'autres articles comme celui-ci? Suis nous sur Facebook en aimant la page officielle watson! Merci 💕

DANKE FÜR DIE ♥
Würdest du gerne watson und unseren Journalismus unterstützen? Mehr erfahren
(Du wirst umgeleitet um die Zahlung abzuschliessen)
5 CHF
15 CHF
25 CHF
Anderer
twint icon
Oder unterstütze uns per Banküberweisung.
Themen

Das könnte dich auch noch interessieren:

Abonniere unseren Newsletter