DE | FR
En bon capitaine, Giorgio Chiellini a consolé ses coéquipiers après la débâcle de l'Italie face à la Macédoine du Nord, jeudi soir à Palerme.
En bon capitaine, Giorgio Chiellini a consolé ses coéquipiers après la débâcle de l'Italie face à la Macédoine du Nord, jeudi soir à Palerme.image: keystone

Giorgio Chiellini, après l'élimination: «Nous sommes dévastés»

Après leur incroyable défaite contre la Macédoine du Nord, les Italiens peinent à trouver leurs mots pour exprimer leur déception.
25.03.2022, 10:0425.03.2022, 12:15
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Seulement 256 jours après son triomphe à l'Euro à Londres, la Squadra Azzurra a vécu un cauchemar jeudi soir. Elle a été éliminée en barrages par la Macédoine du Nord (0-1) et ratera donc la Coupe du monde, pour la deuxième fois de suite.

Malgré la débâcle, le président de la fédération, Gabriele Gravina, veut poursuivre sa collaboration avec l'entraîneur, Roberto Mancini:

«Je souhaite qu'il reste avec nous. Nous nous sommes engagés dans un projet»
Le président de la fédération, à propos du sélectionneur Roberto Mancini
Le président de la fédération veut que Roberto Mancini (image) reste à la tête de la Squadra Azzurra.
Le président de la fédération veut que Roberto Mancini (image) reste à la tête de la Squadra Azzurra. Image: keystone

Mancini a lui-même parlé de la «plus grande déception» de sa carrière, mais le sélectionneur de 57 ans, dont le contrat court jusqu'en 2026, a laissé la question ouverte pour le moment.

Les réactions italiennes après la débâcle 🎙️💬

Roberto Mancini, sélectionneur:

«Gagner le championnat d'Europe a été le plus beau moment de ma carrière d'entraîneur, et ce qui s'est passé ce soir est la plus grande déception. En fait, nous n'aurions pas dû être là, nous avons dominé notre groupe. C'est le moment le plus difficile de ma carrière.

La déception est maintenant trop grande pour que je puisse parler de mon avenir. C'est difficile de penser à ce genre de choses en ce moment. Ce ne sera certainement pas facile dans les prochains jours. Je suis infiniment désolé pour les joueurs. Mais sur le plan humain, mon affection pour eux n'en est que plus grande. Je suis sûr que cette équipe a un grand avenir.»

Les propos de Mancini, en vidéo

Vidéo: streamja

Giorgio Chiellini, capitaine:

«Nous sommes très déçus. Nous avons bien joué, mais il nous a manqué un but. Je suis fier de mes coéquipiers, mais nous sommes dévastés. J'espère que l'entraîneur Mancini restera. Ce n'est toutefois pas le moment de dire si j'ai joué mon dernier match avec l'Italie aujourd'hui.»

La presse italienne n'arrivait pas à réaliser, ce vendredi matin👇

Jorginho, milieu de terrain:

«Je penserai toute ma vie aux deux pénaltys manqués contre la Suisse. C'est difficile à expliquer, difficile de trouver des réponses. Ça fait mal, ça fait très mal. Si nous voulons parler du football, nous nous sommes créé beaucoup d'occasions, nous avons dominé le jeu, mais nous n'avons pas réussi à conclure. C'est la réalité, il faut le dire. Nous avons toujours pratiqué un bon football, mais lors des derniers matchs, nous avons eu du mal à concrétiser nos occasions.»
Jorginho regrette très fort ses deux pénaltys ratés contre la Suisse, en matchs de groupe.
Jorginho regrette très fort ses deux pénaltys ratés contre la Suisse, en matchs de groupe.image: keystone

Marco Verratti, milieu de terrain:

«Aujourd'hui, tout est allé de travers. C'est difficile à accepter. De la plus grande joie il y a quelques mois avec la victoire au Championnat d'Europe, et maintenant ça... Mais je suis toujours fier de mes coéquipiers. Tout le monde sait qu'ils ont tout donné. Ce soir, cela n'a pas suffi. Il faut bien sûr se poser des questions. Nous étions plus forts que la Macédoine du Nord. Le but marqué à la fin était un cauchemar.»

25 sosies repérés dans le public des matchs de hockey

1 / 27
25 sosies repérés dans le public des matchs de hockey
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: le coiffeur

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Manchester United va tout reconstruire, même son stade
Les Red Devils sont en mal d'inspiration, dysfonctionnels, sans âme. Ils n'arrivent plus à rivaliser avec les cadors anglais. Une opération est en marche pour tout reprendre à zéro. Radiographie d'un club malade.

Les aficionados se rappellent encore la finale de la Ligue des champions 1999, quand Teddy Sheringham et Ole Gunnar Solskjær donnaient la victoire aux Mancuniens dans les arrêts de jeu, dans un Nou Camp en ébullition. Enorme. Une leçon de ténacité et d'abnégation. Le match «mode d'emploi »d'un club mythique. Une époque dorée qui a perduré avec les Paul Scholes, Ryan Giggs, Peter Schmeichel, Rio Ferdinand, Roy Keane ou Ruud Van Nistelrooy.

L’article