faible pluie
DE | FR
1
International
Société

Ministre de l'intégration, elle défend la «carte de l'Islam»

Image
keystone

L'Autriche défend bec et ongles sa «carte de l'Islam»

La ministre autrichienne de l'Intégration a défendu, lundi, la «carte de l'islam politique» alors que celle-ci avait été durement critiquée dans le pays.
01.06.2021, 10:0201.06.2021, 17:03

«Il s'agit de la lutte commune contre l'islam politique en tant que terreau fertile pour l'extrémisme. Ce n'est en aucun cas un soupçon général contre les musulmans», a déclaré Susanne Raab, ministre autrichienne de l'Intégration.

Carte jugée «stigmatisante»

Pour rappel, des représentants des musulmans et de l'opposition avaient critiqué le fait que toutes les institutions islamiques étaient représentées sur la carte, qu'elles aient ou non des tendances islamistes anti-démocratiques.

La ministre a rejeté fermement les accusations selon lesquelles la carte de l'Islam mettrait en danger les représentants de l'Islam. «Si vous dites maintenant que vous fondez une association islamique, mais que vous ne voulez pas que qu'on sache ce que vous faites ni qui vous êtes, alors cela montre exactement le problème.»

Démasquer des «idéologies»

Sur cette carte, le grand public peut trouver plusieurs informations, à savoir:

  • Les noms de plus de 600 mosquées.
  • Leurs adresses.
  • L'identité des responsables et leurs liens à l'étranger.

Un aperçu de la carte 👇

Image
islam-landkarte.at

Il ne s'agit pas de lancer un «soupçon généralisé sur les musulmans», a assuré Susann Raab, mais de démasquer «dans les arrière-cours» des «idéologies» remettant en cause «les valeurs de la démocratie libérale». (hkr)

Pour changer de sujet: un nain géant se balade jusqu'en France 😲

1 / 8
Un nain géant se balade jusqu'en France
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'écrivain français Christian Bobin est mort
L'auteur qui venait de publier Le muguet rouge est mort hier, a annoncé sa maison d'édition.

L'écrivain français Christian Bobin est décédé à l'âge de 71 ans, a annoncé vendredi la maison d'édition Gallimard sur ses réseaux sociaux. Il avait notamment connu un succès de librairie avec Le Très-Bas.

L’article