DE | FR

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Depuis le début de la saison, le pilote Mercedes n'arrête pas de gémir. Ni de gagner.
03.05.2021, 08:2703.05.2021, 15:42

Heureusement qu'avant le premier Grand Prix de la saison, «on» disait sa Mercedes «inconduisible» et sa patience «à bout», selon les échos fébriles du paddock. Imaginons ce que serait cette année de Formule 1 si Lewis Hamilton l'avait démarrée peinard au volant d'une voiture impeccable...

Après trois GP, l'Anglais en a déjà remporté deux, le dernier hier au terme d'«une course terriblement difficile» (what else?). Son talent, son sang-froid, et jusqu'à sa folle gaieté humilient son propre équipier, Valtteri Bottas, dépassé par l'extérieur comme un conducteur de Twingo, puis relégué dans un lointain sillage (33'').

Puisque l'espoir doit vivre, les échos du paddock continuent de propager l'idée d'un Lewis Hamilton en situation d'efforts face à une meute de poursuivants anars. «On» le dit, «on» le répète: il reste vingt courses, plein d'écueils, et un Verstappen unique. Mais «on» évite la question embarrassante: Hamilton est-il bien de ce monde, un tant soit peu vulnérable, soumis aux affres de la concurrence ordinaire?

Heureusement que le personnage, s'il est excentrique, est aussi de nature inquiète, et qu'il sait entretenir le doute - fusse celui des autres. Après sa 97e victoire en Grand Prix, le septuple champion du monde (de manière discontinue depuis 2017) a fait mine de tressaillir:

«Je ne pense pas que nous avons progressé mais plutôt que Red Bull a légèrement reculé ce week-end»
«Je n'ai pas pris un bon départ, je n'étais pas content»
«Mes pneus sont quand même très usés»

Heureusement pour le suspense que l'écurie Mercedes a senti «Lewis très essoufflé pendant la course», et même un peu «carbo» sur la fin. A l'heure où la Formule 1 s'ajoute des Grand Prix à n'en plus finir, à l'heure où elle perd l'attention de son public post-pubère et lutte contre la montée du sentiment écologique, il ne manquerait plus qu'Hamilton roule pépère sur une voie toute tracée. Encore vingt courses...

Thèmes

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Shaqiri est le joueur le mieux payé de MLS, et de loin
Après Lyon, le Bâlois a signé un autre contrat juteux à Chicago, où il perçoit le salaire le plus élevé de toute la Major League Soccer.

Sur un plan purement sportif, le transfert de Xherdan Shaqiri à Chicago est (déjà, encore) une déception. L'équipe occupe les dernières places de la Conférence Est et n'a obtenu que deux victoires en onze matchs – pour huit malheureux buts inscrits.

L’article