averses éparses
DE | FR
Sport
Hockey sur glace

NHL: Nino Niederreiter, la passion et l'humilité incarnées

NHL: Nino Niederreiter, la passion et l'humilité incarnées
Nino Niederreiter (en jaune, numéro 22) joue pour les Nashville Predators en NHL et affrontera le CP Berne lundi.Image: keystone

Avec ce geste humain, Nino Niederreiter a rendu le hockey magnifique

Le Grison affrontera le CP Berne ce lundi dans la capitale (20h00), lors d'un match de préparation de son nouveau club en NHL, Nashville. Il doit sa magnifique carrière à sa passion et son humilité. Un épisode particulier, cet été, est révélateur de ces qualités.
03.10.2022, 18:5204.10.2022, 00:09
Klaus Zaugg
Klaus Zaugg
Suivez-moi

L'argent est-il la motivation? Non. Le carburant pour réussir une très grande carrière en hockey sur glace, c'est la passion pour ce sport. Nino Niederreiter en est la preuve.

On a pu le constater cet été, lors d'une interview qu'il a accordée à watson à Coire (GR). Flashback.

Cet entretien a lieu la veille de son départ pour l'Amérique du Nord, où il doit rejoindre le camp d'entraînement de sa nouvelle équipe, Nashville. Du coup, on comprendrait qu'il n'ait pas de temps à nous accorder. Mais il en a. Et pas seulement pour une discussion approfondie.

On échange les premiers mots dans le vestiaire, pendant qu'il enfile sa tenue d'hockeyeur. Une fois prêt, il ira griffer la glace. Mais pourquoi s'entraîne-t-il la veille de son départ pour les Etats-Unis? Patience, vous le saurez.

Nino Niederreiter dans le vestiaire de la patinoire de Coire, cet été.
Nino Niederreiter dans le vestiaire de la patinoire de Coire, cet été.image: marcel bieri

Thème principal de l'interview: son transfert des Carolina Hurricans aux Nashville Predators. Il y a signé un contrat de deux ans cet été. Total de son salaire brut? 8 millions de dollars. Dans le Tennessee, il a aussi retrouvé son compatriote Roman Josi.

A quel point l'idée de jouer avec Josi a-t-elle eu un rôle dans votre choix de club?
Nino Niederreiter: On ne peut pas dire ça comme ça. Tu regardes le marché et tu réfléchis aux équipes avec lesquelles tu aimerais jouer et à celles avec lesquelles tu n'aimerais pas jouer. Tu te demandes où les chances d'avoir un bon rôle pourraient être bonnes et tu espères qu'à l'inverse, ces équipes s'intéressent aussi à toi.

Roman Josi, rechts, und Nino Niederreiter, Eishockeyspieler der Nashville Predators, waehrend einer Medienkonferenz, am Sonntag, 2. Oktober 2022 in der PostFinance Arena in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaun ...
Nino Niederreiter (à gauche) et Roman Josi, en conférence de presse dimanche à Berne, avant d'affronter les Ours. Image: KEYSTONE

N'auriez-vous pas aussi aimé rester aux Carolina Hurricans?
Si. C'était une décision difficile pour moi. Je me vois comme un joueur qui peut apporter plus offensivement – pendant encore deux ou trois ans – que ce n'était le cas récemment dans mon ancien club, où j'évoluais dans la troisième ligne aux côtés de Jesper Fast et Jordan Staal.

Vous n'avez pas vu l'opportunité d'un rôle plus offensif? J'étais le troisième meilleur buteur de l'équipe, mais notre entraîneur aimait beaucoup notre ligne, alors on jouait la plupart du temps contre la meilleure ligne de l'adversaire. Or, je cherchais un rôle qui était plus que celui d'un simple opposant.

Un champion en titre snobé et des potes décisifs

A travers les propos de Nino Niederreiter, on comprend bien que le choix d'un club n'est pas qu'une question financière. Selon les règlements de la NHL, le Grison a pu choisir librement son équipe cet été, et son nouvel employeur n'a plus eu à verser de compensation à l'ancien.

Et il a une idée précise du rôle qu'il souhaite obtenir à Nashville:

«Je vois de bonnes chances de jouer un rôle aux côtés de l'un des deux centres Mikael Granlund ou Ryan Johansen, c'est-à-dire dans les deux premières lignes. C'est ce que j'espère. Mais ce n'est pas comme si j'étais assuré de cette place, je dois d'abord me battre pour l'obtenir»
Nino Niederreiter

A-t-il eu d'autres options que Nashville? «Il y avait d'autres équipes en lice, notamment Colorado, parce que cette équipe a aussi connu quelques départs importants, comme ceux de Nazem Kadri et d'André Burakovsky», précise Nino Niederreiter.

«Je me suis aussi demandé si c'était vraiment une bonne chose d'aller chez le champion en titre. Souvent, après avoir été sacrée, une équipe tombe dans une petite dépression intermédiaire.»
Nashville Predators right wing Nino Niederreiter (22) maneuvers the puck ahead of Florida Panthers forward Aleksi Heponiemi (20) during the third period of an NHL preseason hockey game Monday, Sept. 2 ...
Nino Niederreiter (à droite), en action avec sa nouvelle équipe des Nashville Predators. Image: keystone

Ce qui a fait pencher la balance pour Nashville? «Les Predators ont toujours représenté une très bonne option durant les négociations», rembobine-t-il. «D'une part, grâce aux perspectives sportives intéressantes pour moi. De l'autre, en raison de plusieurs joueurs que je connais bien: Roman Josi, bien sûr, mais aussi Granlund ou Johansen, avec lesquels j'ai respectivement joué à Minnesota et chez les juniors de Portland.»

La star et le gamin

Nino Niederreiter a fini de s'équiper. C'est le moment d'aller sur la glace. La patinoire est vide. Une caméra est installée sur la glace. Un jeune gardien arrive. C'est le portier de Coire, Adrian Düggelin, 17 ans. En face, Nino Niederreiter, l'un des attaquants les mieux payés et les plus talentueux du monde, est concentré sur ses tâches. Il commence à patiner, manie le puck et tente, en tirant, de marquer des buts à Düggelin.

L'adolescent grison, plein de bravoure, est convaincant face à la star de NHL. Une fois la session finie, les deux joueurs discutent quelques minutes. En tout, elle a duré une bonne heure. Niederreiter revient au vestiaire pour poursuivre l'interview.

Nino Niederreiter ist ein Schweizer Eishockeyspieler, der seit Juli 2022 bei den Nashville Predators spielt, am Freitag 9. September 2022 in Chur. Foto: Marcel Bieri
Nino Niederreiter face au jeune gardien de Coire, Adrian Düggelin.image: MARCEL BIERI

Le Grison de 30 ans a réussi à s'imposer dans le meilleur championnat du monde. Toute une série de joueurs de sa génération sont revenus en Suisse au cours des deux dernières années: Yannick Weber (34 ans), Dean Kukan (29), Sven Andrighetto (29) ou Sven Bärtschi (29). «Il y a une nouvelle situation en NHL», observe Niederreiter.

«Un bon exemple est le contrat de Tim Stützle à Ottawa. Il a signé à 20 ans pour huit saisons et plus de 8 millions de dollars par an. Autrefois, les équipes accordaient de tels contrats aux vétérans, tu étais donc quasiment rémunéré pour ce que tu avais déjà fait. Mais maintenant, on paie plutôt pour le potentiel que l'on voit chez les joueurs. Ça peut être une bonne chose, mais aussi un risque pour le club.»
Nino Niederreiter en bref
Nino Niederreiter est né le 8 septembre 1992 (30 ans). Il mesure 188 cm pour 95 kg et est l'un des meilleurs ailiers de l'histoire du hockey suisse. Il s'est installé en 2009 aux Etats-Unis, alors qu'il était encore junior. En 2010, il est drafté au 1er tour par les New York Islanders. Depuis 2011, il est professionnel en NHL. Jusqu'à maintenant, il a disputé 732 matchs (171 buts, 187 assists) en saison régulière et 82 matchs (15 buts, 15 assists) en play-off pour les Islanders, Minnesota et Carolina.

A partir de cette saison, il est sous contrat pour deux ans avec Nashville. En 2013 et 2018, il a fait partie de l'équipe nationale suisse vice-championne du monde. Lundi, il jouera à Berne le dernier match de préparation avec Nashville. Vendredi et samedi, les Predators joueront leurs deux premiers matchs de la saison régulière de NHL contre San José, à Prague.

Dans sa carrière, Nino Niederreiter n'a connu que des entraîneurs de NHL, à part le sélectionneur national Patrick Fischer et Arno Del Curto (très brièvement, lors de son passage au HC Davos à 16 ans).

Patrick Fischer doit donc vous paraître très différent, plus décontracté.
Dans le domaine des relations humaines, c'est spécial d'avoir un entraîneur suisse, même si on parle souvent anglais dans les équipes suisses. J'ai souvent participé à l'entraînement de Rapperswil cet été, et les deux coachs suédois Stefan Hedlund et Bert Robertsson m'ont laissé une impression très positive.

Avez-vous déjà eu des discussions profondes avec un entraîneur en NHL?
Pas vraiment.

Même avec des coachs assistants?
Pas vraiment non plus. Mais je ne recherche pas non plus activement ces discussions avec les coachs.

Ça exige, du coup, d'avoir une grande capacité d'autocritique et beaucoup d'autonomie.
Oui. Je travaille aussi avec des coachs mentaux depuis 2006, on prend contact par vidéoconférence tous les 10 à 12 matchs. J'ai aussi depuis plusieurs années mon propre préparateur physique, Michael Bont, qui adapte toujours des détails dans mon travail.

«Les lourds et grands hockeyeurs comme moi ne sont plus aussi demandés qu'avant dans la NHL. Je dois donc constamment changer, devenir plus agile et plus explosif. C'est pourquoi j'ai volontairement perdu un ou deux kilos chaque été ces dernières années. Je suis ainsi passé progressivement de 98 à 95 kilos aujourd'hui.»

Nino Niederreiter ist ein Schweizer Eishockeyspieler, der seit Juli 2022 bei den Nashville Predators spielt, am Freitag 9. September 2022 in Chur. Foto: Marcel Bieri
L'attaquant de Nashville Nino Niederreiter a un gabarit imposant: 188 cm pour 95 kg.image: MARCEL BIERI

Une dernière question: les enregistrements vidéo de cet entraînement à Coire lui serviront-ils à améliorer sa technique de tir? «Non», balaie Nino Niederreiter.

«C'était pour le gardien, Adrian Düggelin, qui revient de blessure. Il m'a demandé si j'avais du temps pour un entraînement»

Oui, la veille de son départ pour le camp d'entraînement de Nashville, la star de NHL accorde ce temps. Un multimillionnaire du hockey qui prend la peine de s'occuper d'un jeune gardien du HC Coire. Autrement dit: une véritable passion pour ce sport, qui motive et anoblit les plus grands joueurs et qui n'a rien à voir avec le salaire.

Le portrait de l'autre Suisse des Nashville Predators, Roman Josi 👇

Nino Niederreiter sait et se rappelle d'où il vient: il a été formé dans le club de la capitale grisonne. Un club qui, sous la direction de Reto et Jan von Arx, doit se contenter du meilleur échelon amateur national (MySports League). Niederreiter est d'ailleurs membre du comité du HC Coire, en tant qu'ambassadeur et conseiller.

En acceptant l'invitation d'Adrian Düggelin, Nino Niederreiter a aussi montré qu'il possède un ingrédient indispensable aux grandes carrières: l'humilité. Avec un enracinement local, la passion, le talent, la persévérance, le courage et la confiance en soi, elle est l'une des caractéristiques qui a permis au Grison de gravir le sommet du hockey sur glace.

Adaptation en français: Yoann Graber

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Les photos les plus WTF sur le compte Instagram de Federer

1 / 17
Les photos les plus WTF sur le compte Instagram de Federer
source: instagram @rogerfederer
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Le propagandiste de Poutine enrôlé qui refuse de partir au front? Cette parodie est hilarante

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Pays-Bas se qualifient pour les quarts face aux Etats-Unis
Les Pays-Bas sont les premiers à être assurés d'une place en quarts de finale du Mondial 2022. Ils ont battu les Etats-Unis 3-1 lors du premier des 8es de finale du tournoi à Doha au Qatar.

Les Néerlandais ont pris les devants en première période. Ils ont marqué par Depay (10e) et Blind (45e). Les Américains ont provisoirement repris espoir après le but de Wright (77e), mais la réussite de Dumfries peu après (81e) a scellé le score.

L’article