ciel couvert
DE | FR
Sport
Jeux olympiques

JO 2022: Kamila Valieva se serait dopée

Kamila Valieva est la première patineuse à réussir un quadruple saut aux Jeux olympiques.
Kamila Valieva est la première patineuse à réussir un quadruple saut aux Jeux olympiques. image: keystone

Rentrée dans l'Histoire à Pékin, Kamila Valieva se serait dopée

Son quadruple saut, le premier réussi lors de JO, comptera-t-il finalement pour beurre? La patineuse russe Kamila Valieva se serait dopée avant Pékin et risque d'être disqualifiée.
10.02.2022, 07:2710.02.2022, 10:09
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

La patineuse russe Kamila Valieva a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif avant le début des JO d'hiver, a rapporté mercredi la presse de son pays. La jeune athlète de 15 ans avait remporté l'épreuve par équipes avec ses compatriotes, au cours de laquelle elle avait réalisé le premier quadruple saut féminin lors de Jeux olympiques.

Selon le journal Kommersant, le report de la cérémonie de remise des médailles prévue mardi à Pékin serait lié à un contrôle antidopage positif concernant Kamila Valieva. Ce dernier pourrait priver du titre la Russie, qui participe aux JO sous pavillon neutre.

Le quotidien russe précise que la substance identifiée serait la trimétazidine, utilisée pour soulager les angines de poitrine et interdite par l'Agence mondiale antidopage depuis 2014 car elle améliore la circulation sanguine. Selon le quotidien RBC, autre média russe, le contrôle aurait été réalisé en décembre.

Le dopage n'est heureusement pas le seul moyen de cartonner en patinage, l'entraînement acharné suffit👇

Favorite de l'épreuve individuelle qui débute le 15 février, Kamila Valieva est, à 15 ans, la nouvelle sensation du patinage artistique. Depuis son arrivée sur le circuit en 2021, l'adolescente enchaîne les succès en Grands Prix et a survolé les Championnats d'Europe de Tallinn le mois dernier.

Mercredi, le CIO avait expliqué que cette cérémonie avait été reportée pour des raisons «juridiques», sans donner plus de détails. Contacté jeudi par l'AFP, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a indiqué qu'il n'avait «pas encore été saisi pour ce cas». (ats/yog)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Et voici des tatouages moches, à ne pas reproduire...
1 / 31
Et voici des tatouages moches, à ne pas reproduire...
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur X
Skier en dansant? Cette ex-discipline officielle des JO est incroyable
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Un golfeur a fait le malin, mais il est tombé sur la mauvaise personne
Un homme a voulu corriger le geste d'une sportive en plein entraînement. Il n'aurait pas dû.

La scène a été tournée la semaine dernière et depuis, la vidéo est devenue virale, notamment parce qu'elle est l'illustration parfaite de ce qu'est le «mansplaining». Pour rappel, ce néologisme anglais, contraction de «man» et «explaining» (en français: «homme» et «explication»), caractérise l’attitude paternaliste qu’ont certains hommes à l’égard des femmes, persuadés d’être plus éclairés sur un sujet donné qu'elles connaissent pourtant déjà autant, voire mieux qu'eux.

L’article