français
Wir verwenden Cookies und Analysetools, um die Nutzerfreundlichkeit der Internetseite zu verbessern und passende Werbung von watson und unseren Werbepartnern anzuzeigen. Weitere Infos findest Du in unserer Datenschutzerklärung.
Luiza Rocha, a 22-year-old university student, holds up placards with symbols used on the hookup app Tinder at the Tinder-themed debut street party

Top ou flop? Sur l’application de rencontre Tinder, on choisit en un clic. image: Jenny/barchfield/ap/keystone

Choisir entre 400 femmes et coucher avec une bonne douzaine d'entre elles: Un Casanova de Tinder révèle aux garçons comment ça fonctionne et aux filles ce qui les motive

Tinder tourne-t-il réellement qu'autour du sexe? "Mouais" répond Hannes Maurer*, un de ceux qui est le plus au clair sur la question et qui déballe ses petites histoires.



De Viktoria Weber

Née en 2012, l’application Tinder est entre-temps devenue une des plateformes de speed-dating les plus en vogue. Hannes Mauer* a 26 ans, utilise Tinder depuis plus d'un an, et avec succès.

Durant l’interview, il nous raconte comment il arrive à persuader les femmes et avoue que même le plus entraîné des Casanova doit de temps en temps se prendre un râteau.

Le but officiel de Tinder est de permettre à ses utilisateurs de rencontrer plus facilement des gens dans leur région. Parlons clairement : au bout du compte, il s’agit plutôt d’une plateforme pour « tirer un coup ».
Hannes Mauer :
Non, pas du tout ! J’ai beaucoup d’amis qui ont rencontré leur copine sur Tinder et qui sont maintenant dans une relation stable et heureuse. 

… mais?
Les besoins sont totalement différents d’une personne à l’autre: du simple coup d’un soir jusqu’à la relation sérieuse en passant par l’amitié, tout y passe. Il y a cependant énormément de femmes qui prennent clairement Tinder pour une "application de divertissement". Si on est malin, Tinder peut être une véritable "bourse au sexe".

Sais-tu ce que veulent les femmes?
Si seulement ! Ce n’est pas aussi simple. Tout l’art consiste à découvrir ce qu’elles veulent, sans être trop direct. Idéalement, il faut le combiner avec un peu d’humour, ça fonctionne à tous les coups très bien. 

Exemple n°1: "Avec un peu d'humour, ça fonctionne à tous les coups très bien.

Bild

"Je suis certes un filou, mais je suis toujours fair-play"

Hannes Mauer

Et ça fonctionne souvent aussi simplement que cela? 
Plus souvent que tu ne pourrais peut-être le croire, car il y a quelque chose qui est souvent sous-estimé : la plupart des femmes apprécient autant le sexe que les hommes et parviennent quasiment anonymement à ce but, sans complications. 

Et si la femme refuse?
Et bien il ne se passe rien, et ce n’est pas un problème. On peut régler cela pendant la discussion. Si une utilisatrice a d’autres intérêts ou à plus long terme, je ne vais pas lui mentir. Je suis certes un filou, mais je suis toujours fair-play. En plus, il y a bien assez de femmes. 

Qu’entends-tu par "bien assez de femmes" ? Combien de "matchs" as-tu ?
J’en ai actuellement environs 400. Mais je ne chatte qu’avec une petite partie d’entre elles – cela demanderait un trop grand investissement et les choses deviendraient vite compliquées. De toute manière, j’attends souvent que la femme écrive en premier.

Pourquoi?
Si elle écrit en premier, ça montre qu’elle est particulièrement intéressée. Je lui laisse en général deux à trois jours pour faire le premier pas. Ça fonctionne à merveille. En plus, écrire directement après le "match" donne l’air quelque peu désespéré. 

Avec quel succès? Combien de femmes as-tu rencontrées grâce à Tinder?
Je n’ai pas de statistique précise. Sur 100 discussions actives, j’en ai rencontré entre 20 et 30.  

Avec lesquelles tu as directement fini au lit? 
Non, pas du tout. Je n’ai fait qu’avoir une discussion sympathique avec quelques-unes d’entre elles, sans aller plus loin. Ça me va aussi très bien. 

Je veux un chiffre. Avec combien de femmes as-tu couché en un an?
Le chiffre dépasse de peu la dizaine. 

Comment ça se passe après que tu aies couché avec elles? 
C’est très différent. Parfois, je ne les vois plus du tout. Souvent, cela se développe en liaisons qui ne durent, pour la plupart, pas plus d’un mois. 

Parce que tu ne veux plus?
Parfois. Ou des fois c’est elle qui ne veut plus. Toute cette histoire de Tinder est assez agitée. On a toujours envie de quelque chose de nouveau, d’inconnu. 

"Je pense que cela dépend avant tout de la façon dont on se présente."

Hannes Maurer

Revenons à tes secrets de réussite. Les femmes te trouvent-elles plus attractif que la moyenne?
Bien que Tinder se base principalement sur le superficiel, je pense que cela dépend moins de notre attractivité que de la façon dont on se présente. Un homme avec une photo de son torse nu sans sa tête ne va pas plaire à la majorité des femmes. On devrait quand même avoir un minimum de classe. 

Comment sais-tu cela? 
Je demande à mes rendez-vous la raison pour laquelle on s’est "matché" et pourquoi elle a accepté de me rencontrer. Cela m’intéresse. La réponse est en fait toujours la même. Les photos ont donné une bonne impression. Les discussions n’étaient pas conventionnelles et j’étais sincère dès le début. Voilà toute la magie. 

Des discussions non conventionnelles, qu’est-ce que cela veut dire?
Marrantes, créatives, osées. Peu importe. Mais les conversations banales sont les pires. Sur une application comme Tinder, on devrait tout être et faire, sauf être ennuyeux. 

Exemple n°2: "Les conversations banales sont les pires."

Bild

Und jetzt, wie weiter? Es ist Ende Gelände.
Comment continuer? C'est un chemin sans-issue.

Tu joues donc au clown? 
La ligne entre amusant et banal est fine. Il s’agit de la trouver. Les compliments fonctionnent également très bien. Ils doivent par contre être sincères pour ne justement pas sonner banal. 

Exemple n°3: "La ligne entre amusant et banal est fine."

Bild

Pourquoi ne pas économiser toutes tes stratégies et directement écrire que tu ne cherches que du sexe?
Celui qui déclare d’entrée qu’il ne recherche que du sexe n’aura aucun succès, on doit quand même en faire un peu plus. Ça aide tout de même de mener la discussion dans cette direction, avant la rencontre. On doit simplement le faire de manière adroite. 

Tu ne te prends jamais de râteau?
Tellement que j’ai arrêté de compter. Mais ce n’est pas très grave. Ce sont des choses qui arrivent sur des sites de rencontres. Je pense qu’il faut simplement faire avec. 

"Tinder c'est un peu comme tricher aux jeux vidéo."

Qu’as-tu appris sur les femmes grâce à Tinder?
J’ai surtout beaucoup appris sur Tinder grâce aux femmes, notamment comment elles l’utilisent. Cela me donne un immense avantage. En temps normal, il est assez difficile pour un homme de rencontrer des femmes. Tinder apporte les réponses à deux questions cruciales. Premièrement, ces femmes sont à la recherche d’un homme, deuxièmement, elles te trouvent intéressant. Tinder c’est un peu comme tricher aux jeux vidéo. On arrive à nos fins mais il manque le challenge. Des fois, c’est presque trop facile. 

Pourquoi ne cherches-tu pas de nouveau dans la vraie vie?
Je n’ai jamais dit que je ne le faisais pas non plus. À part ça, je trouve le mot « chercher » incorrect, ça sonne trop désespéré.

Quel âge ont les femmes que tu rencontres sur Tinder? 
Cela varie beaucoup. Je n’ai pas non plus mis de restriction. Entre 19 et 37 ans, bien que la moyenne se situe autour de 30 ans. Les femmes plus âgées savent bien mieux ce qu’elles se veulent et cela rend les choses bien plus claires.

Utilises-tu Tinder également à l’étranger?
Les pays étrangers sont un peu comme le paradis de Tinder. Ça fonctionne à la perfection. 

Comment te l’expliques-tu?
Les femmes à l’étranger sont, je dirais, plus enclines à des relations sans lendemain. Il est, de plus, tout de suite clair sur ce qui les attend avec un touriste qui ne reste que peu de jours dans la ville. 

Du sexe.
Pendant mes cinq derniers séjours à l‘étranger, cela s’est passé ainsi, oui. Le "taux de réussite" est encore plus élevé qu’en Suisse. 

Merci d’avoir répondu à mes questions!
C’est avec plaisir. Ça te dit de vite passer chez moi? J’ai collection de timbres que je voudrais te montrer… 

* Prénom d'emprunt

Voici comment fonctionne Tinder

Tinder est une application de rencontre. Grâce à la synchronisation avec son compte Facebook, on peut se créer un profil dans l’application et régler ses paramètres de recherche (distance, âge, sexe).

Sur l’écran principal, défilent les profils d’autres utilisateurs (photos, prénom, âge, statuts) qui se trouvent dans le rayon choisi.

Grâce au bouton « Cœur », on peut aimer les profils, avec le bouton « croix » les refuser. Si les deux utilisateurs ont appuyé sur le cœur, ils obtiennent un « match », leur permettant de commencer une discussion ensemble. 

Cet article t'as plu? Partage-le avec tes amis sur Facebook. Merci beaucoup! 💕

DANKE FÜR DIE ♥

Da du bis hierhin gescrollt hast, gehen wir davon aus, dass dir unser journalistisches Angebot gefällt. Wie du vielleicht weisst, haben wir uns kürzlich entschieden, bei watson keine Login-Pflicht einzuführen. Auch Bezahlschranken wird es bei uns keine geben. Wir möchten möglichst keine Hürden für den Zugang zu watson schaffen, weil wir glauben, es sollten sich in einer Demokratie alle jederzeit und einfach mit Informationen versorgen können. Falls du uns dennoch mit einem kleinen Betrag unterstützen willst, dann tu das doch hier.

Würdest du gerne watson und Journalismus unterstützen?

(Du wirst zu stripe.com umgeleitet um die Zahlung abzuschliessen)

Oder unterstütze uns mit deinem Wunschbetrag per Banküberweisung.

Nicht mehr anzeigen

Das könnte dich auch noch interessieren:

Abonniere unseren Newsletter

Themen

Camille Fédérale

Wusstet ihr, dass sich Deutschschweizer seltener impfen lassen?

Artikel lesen
Link zum Artikel