pluie modérée
DE | FR
Sport
Football

On pourra rejouer au foot pour de vrai...mais avec un masque

Image

On pourra rejouer au foot pour de vrai... mais avec un masque

Le Conseil fédéral propose que les sports impliquant un contact physique soient à nouveau possibles à l’extérieur, mais moyennant le port du masque. Un coach dénonce une «blague».
12.03.2021, 16:0412.03.2021, 16:33
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Le Conseil fédéral a proposé plusieurs mesures qu'il espère voir appliquées dès le 22 mars. Certaines d'entre elles concernent le sport. Ainsi, les disciplines impliquant un contact physique resteront interdites en intérieur, mais possibles à l’extérieur moyennant le port du masque. En gros, il sera autorisé de s'entraîner (les compétitions amateurs restent interdites) au foot, au rugby ou au street-hockey, mais en se couvrant la bouche et le nez.

Entraîneur au FC Cheseaux, Didier ne voit pas très bien comment de telles mesures pourront être appliquées.

«Je ne suis pas loin de penser que cette annonce est une blague. J'ai d'ailleurs immédiatement appelé deux autres entraîneurs de football pour leur demander comment on allait faire pour jouer avec le nez et la bouche couverts! C'est infaisable. Les masques ne tiendront pas, les joueurs auront du mal à respirer. Je préfère repousser la reprise que d'entraîner dans ces conditions»

Les sportifs pratiquant des disciplines (individuelles ou collectives) sans contacts pourront, quant à eux, se réunir jusqu’à 15 adultes. Avec ces spécificités:

➡️ les adeptes de sport en plein air devront porter un masque ou respecter une distance d’au moins 1,50m.

➡️ les athlètes d'épreuves indoor devront, quant à eux, adopter le masque ET respecter la distance.

Des exceptions pourraient être possibles pour les exercices d’endurance ou les centres de fitness par exemple. Il sera toutefois recommandé de se faire dépister au préalable.

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Oh oui, mets-la en bouche»: une footballeuse suisse victime de sexisme
Leandra Flury (Grasshopper) a subi des propos déplacés lors du quart de finale de Coupe de Suisse contre le FC Bâle, samedi dernier. Ce n'est pas une première dans le foot féminin. La footballeuse s'est exprimée sur cet incident.

Le quart de finale de Coupe de Suisse féminine, entre le FC Bâle et Grasshopper, risque de laisser à Leandra Flury, défenseuse de GC, un mauvais souvenir. Et pas seulement parce que son équipe s'est inclinée 2-1 lors des prolongations.

L’article