Sport
Tennis

Roland-Garros: Alexandre Müller souffre de la maladie de Crohn

France's Alexandre Muller returns the ball to Russia's Andrey Rublev at the Italian Open tennis tournament in Rome, Monday, May 13, 2024. (AP Photo/Andrew Medichini)
Alexandre Müller souffre de la maladie de Crohn. Image: keystone

Ce tennisman souffre d’une maladie très handicapante

Le Français Alexandre Müller, qui dispute le 2e tour de Roland-Garros ce mercredi, est atteint de la maladie de Crohn, qui lui fait vivre un «enfer» avant et après ses matchs.
29.05.2024, 05:55
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Faire carrière dans le tennis professionnel est déjà, de base, très compliqué. La tâche devient encore plus ardue avec une maladie qui perturbe fortement les performances. Mais Alexandre Müller réussit cet exploit.

France's Alexandre Muller celebrates after winning a match against Russia's Andrey Rublev at the Italian Open tennis tournament in Rome, Monday, May 13, 2024. (AP Photo/Andrew Medichini)
Alexandre Müller célèbre sa victoire contre Rublev à Rome, le 13 mai dernier. Image: keystone

Ce Français de 27 ans souffre de la maladie de Crohn, une «maladie inflammatoire chronique de l’intestin qui peut s’étendre à l’ensemble du tube digestif», comme le précise la clinique Hirslanden. Et autant dire que les symptômes n'ont rien d'agréable: diarrhée, vomissements ou encore maux de ventre. Ils n'ont toutefois pas empêché Alexandre Müller de se qualifier pour le deuxième tour de Roland-Garros (il affrontera l'Italien Matteo Arnaldi mercredi) ni de battre la star russe Andrey Rublev il y a deux semaines en 16e de finale du Masters 1000 de Rome.

Toilettes, déshydratation et piqûres

Mais, à long terme, ces désagréments sont un gros obstacle pour Alexandre Müller. «Peu importe où je finirai ma carrière, j'aurais pu faire un peu mieux sans cette maladie. Je ne peux pas être à 100% tout le temps, je suis plus fragile», déplore dans L'Equipe l'actuel 90e joueur mondial, dont le meilleur classement est un 71e rang (obtenu en janvier dernier). S'il explique ne pas être perturbé pendant les rencontres, ses échauffements d'avant-match et ses après-matchs sont, eux, parfois un «enfer». Dans le premier cas, ses symptômes sont accentués par le stress de l'enjeu.

«Avant un match, je vais cinq, six fois aux toilettes minimum. Quand tu te vides et que tu perds deux ou trois kilos, tu pars avec un petit handicap d'énergie»
Alexandre Müller dans L'Equipe

Après les rencontres, le Français vit un autre calvaire à cause des remontées gastriques qui l'empêchent de boire suffisamment. «Quand, après trois heures de match, je ne peux pas boire plus de quatre gorgées d'eau sans avoir l'impression que je vais dégueuler sur le court, je le paye forcément». Cette déshydratation altère alors la récupération, indispensable pour enchaîner les matchs dans un tournoi. «Je suis parfois dans un sale état après un match, j'ai des contractures de partout», témoigne Alexandre Müller.

Hors du sport, la vie d'Alexandre Müller n'est pas gravement altérée par la maladie de Crohn.
Hors du sport, la vie d'Alexandre Müller n'est pas gravement altérée par la maladie de Crohn.image: instagram

Pour alléger les symptômes de la maladie de Crohn, dont il souffre depuis son adolescence, le tennisman doit s'injecter toutes les deux semaines un anti-inflammatoire spécial pour le colon. Et ce n'est pas sans poser quelques soucis logistiques: le produit ne peut pas rester hors frigo plus de huit heures. Autrement dit: quand Alexandre Müller voyage jusqu'en Australie, il ne peut pas l'emporter. Le Français se pique alors juste avant de partir.

C'est peu dire qu'un oubli de traitement serait dramatique. «Je peux faire une crise», alerte-t-il, toujours dans L'Equipe.

«Et là, je vais à l'hôpital direct. Je ne peux plus être à plus de trente centimètres de toilettes. Je ne peux plus rien faire»

Pour se soigner dans pareille situation, il ne reste qu'un seul remède: des «charges de cheval de cortisone pendant deux mois». Problème: ce produit est considéré comme du dopage et les démarches pour obtenir une autorisation spéciale sont «un enfer administratif», selon le 90e joueur mondial.

Un effet vicieux et une fierté

La maladie de Crohn a un autre effet vicieux pour lui. Indirect, cette fois. «Je n'ai pas le droit de prendre d'autres anti-inflammatoires parce que ça peut déclencher une crise. Après Roland-Garros 2023, je prenais des anti-inflammatoires pour soulager une pubalgie. On m'a dit: "Alex, vraiment, arrête." Donc quand j'ai mal, soit je joue avec la douleur, soit j'arrête.»

Le natif de Poissy, en région parisienne, dégage toutefois un point positif de sa maladie: elle lui a forgé un caractère de battant. Un trait de personnalité crucial pour performer à haut niveau. «Je pense que c'est grâce à ça que je suis un "matcheur" et que je me bats tous les jours», se félicite-t-il. «De temps en temps, je me dis que c'est quand même assez fort ce que je suis en train de faire».

Qu'il gagne ou qu'il perde ce mercredi au deuxième tour de Roland-Garros, Alexandre Müller a effectivement de quoi être une belle source d'inspiration pour beaucoup d'entre nous.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Le tapis rouge du Festival de Cannes 2024
1 / 28
Le tapis rouge du Festival de Cannes 2024
Le Festival de Cannes 2024 a commencé mardi 14 mai.
partager sur Facebookpartager sur X
North West interprète «Le Roi Lion» lors d'un concert de Disney
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Proche de l'exploit, la Nati a donné une leçon de foot à l'Allemagne
L’équipe de Suisse a longtemps déboussolé la Mannschaft dimanche grâce à un nouveau coup du sélectionneur Murat Yakin. Elle concède finalement le match nul 1-1 dans le temps additionnel et n'accroche donc pas la première place du groupe. La Nati pourrait affronter l'Italie en huitième de finale.

C’est une équipe de Suisse remaniée qui a débuté son match contre l’Allemagne, une nation qui pour sa part privilégie la même composition depuis le début de cet Euro, tant ses résultats contre l’Ecosse et la Hongrie ont été encourageants. Murat Yakin a donc opté pour Breel Embolo en pointe à la place de Xherdan Shaqiri. Il demandait également à Fabian Rieder de remplacer Ruben Vargas sur le terrain.

L’article