faible pluie
DE | FR
2
Sport
Tennis

Roger Federer: faut-il s'inquiéter de son absence?

Image

Roger Federer ne revient pas. Faut-il s'inquiéter de son absence?

Le Bâlois a encore déclaré forfait à Toronto et Cincinnati. Officiellement, il a mal au genou. Mais ce n'est sûrement pas tout.
06.08.2021, 17:3608.08.2021, 17:34

Roger Federer fête ses 40 ans dimanche et, à cet âge-là, on commence par souhaiter «bonne santé». D'autant que les forfaits successifs du Maître (Tokyo, Toronto, Cincinnati) ne disent rien de bon, eux.

En réalité, Federer entretient un certain mystère sur ses intentions, s'il ne devient pas un peu cachottier avec l'âge. Ses forfaits sont aussi prévisibles que nébuleux. Personne ne sait si ses «douleurs persistantes à un genou» sont plus fortes que son envie de rester à la maison, et si oui, dans quelle mesure.

En d'autres termes, à cet âge-là, on peut se demander si Federer est sérieusement blessé, ou si ses communiqués sont d'abord des mots d'excuses - ou un peu des deux.

Jamais sans ma femme?

Son entourage reste discret mais ne cache pas une certaine lassitude, chez Federer, à courir le monde comme s'il avait encore 20 ans. De la même manière qu'il n'était pas fou de joie à l'idée de rallier Tokyo, «RF» n'avait pas rêvé de fêter ses 40 ans dans un hôtel de Toronto, en tête-à-tête avec Severin Lüthi, en attendant un adversaire qui ne serait pas un cadeau.

Mirka und Roger Federer, links, halten ihre Zwillingstoechter Myla und Charlene im Arm, Ort und Datum der Aufnahme unbekannt. Der Schweizer Tennisspieler Federer nutzte das halboeffentliche Medium Fac ...
Image: www.facebook.com

Avec l'âge, le champion n'a plus le coeur à voyager sans sa famille, une concession qu'il n'accorde plus guère qu'aux Grand Chelem. «Il n'a jamais aimé être seul, de toute façon. Quand Mirka n'est pas là, il s'ennuie au bout de deux jours. Je ne sais pas s'il est gravement blessé ou non mais j'étais certain qu'il n'irait ni aux JO, ni à Toronto», rit un routinier du tennis suisse.

Peut-il, veut-il revenir?

Après son élimination brutale à Wimbledon, Federer a dressé une analyse dépassionnée de sa performance, où il n'était pas uniquement question d'âge, de physique et d'énergie, mais de vertus aussi cardinales que la force de conviction, la capacité de concentration.

«Le corps a plutôt bien répondu. Mais je dois vraiment m'améliorer en tant que joueur, y compris mentalement, lorsque les matchs sont durs physiquement. Je dois m’entraîner plus et jouer plus. Sauf qu'à mon âge, on ne sait jamais ce qui peut se passer»

A son âge vénérable en effet, Roger Federer est placé devant le défi de tout surpasser, les douleurs physiques comme les usures psychiques, mais aussi la tentation de l'embourgeoisement, fut-elle inavouable, après avoir goûté aux extases de la vie rangée, parfums de liberté et effluves de saucisses grillées, à commencer par les anniversaires en famille.

S'il s'agit de dire la vérité, rien que la vérité, personne ne sait si Federer peut et veut revenir bientôt à la compétition. Il ne le sait peut-être pas lui-même.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Voici «Metro Guy», le chouchou des supporters venus au Qatar
Un jeune Kenyan dont le job consiste à guider les visiteurs vers le métro est devenu un phénomène grâce à ses talents d'indicateur.

Abubakr Abbass, un Kenyan de 23 ans, est devenu un phénomène sur les réseaux sociaux durant la Coupe du monde de football au Qatar. Assis sur une chaise d'arbitrage avec son gros doigt en mousse, il guide les centaines de touristes visitant le marché historique de Doha - appelé le souk Waqif - vers la station de métro la plus proche.

L’article