ciel clair11°
DE | FR
Sport
Football

Le PSG ne peut pas encore se passer de Lionel Messi

Messi entoure Mbappé et Neymar après la victoire du PSG contre City en Ligue des champions.
Messi entoure Mbappé et Neymar après la victoire du PSG contre City en Ligue des champions.Image: Twitter

Le PSG ne peut pas encore se passer de Lionel Messi

L'Argentin a marqué le premier but de sa nouvelle vie parisienne sur une merveille de frappe à l'entrée de la surface de réparation. Une réussite importante pour lui, mais aussi pour le PSG, vainqueur 2-0 de Manchester City en Ligue des champions.
28.09.2021, 23:1429.09.2021, 16:15
Suivez-moi
Plus de «Sport»

On jouait la 74e minute de jeu, Manchester City était mené 1-0 et pressait pour recoller au score. Le Paris Saint-Germain était coupé en deux, huit derrière et trois devant. Une étincelle des Citizens aurait pu tout faire basculer; elle est finalement venue côté parisien.

Le leader de Ligue 1 a récupéré le cuir et l'a porté rapidement vers l'avant. La suite est une masterclass de Lionel Messi dans son style le plus caractéristique: accélération, une-deux avec un coéquipier (Mbappé) et frappe imparable à l'entrée de la surface de réparation.

Pour voir le résumé de la partie en vidéo, cliquez ici.
Pour voir le résumé de la partie en vidéo, cliquez ici.Image: Keystone

Ce n'est qu'un but, bien sûr, mais il est très important, à la fois pour le joueur et pour son équipe.

➡️ Lionel Messi n'avait pas encore inscrit la moindre réussite avec son nouveau club, et on ne savait pas très bien dans quelle mesure il pouvait être associé à Neymar et Mbappé. Certains se demandaient même s'il allait être utile au PSG. Mardi soir, il a parfaitement combiné avec Mbappé durant toute la partie, et le fait que ce soit l'attaquant français qui lui offre le ballon du but a valeur de symbole.

«Ce n’était que mon second match ici aujourd’hui. Je m’adapte petit à petit à ma nouvelle équipe et à mes coéquipiers»
Lionel Messi au micro de Canal plus

➡️ Paris n'avait fait que match nul contre Bruges (1-1) lors de la 1re journée de la Ligue des champions. Une défaite contre City l'aurait placé en fâcheuse posture dans un contexte déjà tendu par des querelles internes. Or, ce matin, le PSG est leader du groupe A.

Ce succès de prestige ne doit toutefois pas occulter la faible impression collective laissée par les joueurs de Mauricio Pochettino. Ils ont eu le bonheur d'ouvrir le score sur leur première opportunité (8e Gueye) et de pouvoir compter ensuite sur un immense Gianluigi Donnarumma, blanchi pour sa première apparition en Ligue des champions.

Taille patron

Image
Image: Keystone

Le portier champion d'Europe a obtenu la note de 8/10 de la part de L'Equipe avec ce commentaire élogieux: «Il a répondu présent (...) Au sol, à mi-hauteur, dans les airs, sur sa ligne ou en sortant, il a été infranchissable.»

Les Parisiens ont tout de même beaucoup souffert face à des Anglais qui ont moins possédé le ballon qu'attendu (53%), mais qui ont si bien construit leurs actions que chacune de leurs incursions amenait du danger devant le but adverse. Mais City n'est jamais revenu, par manque de réussite ou d'efficacité, et le mérite appartient au PSG. Car il n'y a pas de match facile en Ligue des champions, le plus haut niveau du football européen.

C'est une leçon que le Sheriff Tiraspol s'est chargé de rappeler au Real Madrid. Le club moldave s'est imposé 2-1 sur la pelouse de Santiago Bernabeu, grâce à une superbe frappe de l'international luxembourgeois Sebastien Thill.

Les autres résultats de la soirée

  • RB Leipzig - Club Brugge 1-2
  • Borussia Dortmund - Sporting Lisbonne 1-0
  • Ajax Amsterdam - Besiktas 2-0
  • AC Milan - Atlético Madrid 1-2
  • Porto - Liverpool 1-5
  • Shakhtar Donetsk - Inter Milan 0-0
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Tadej Pogacar triomphe sur les Strade Bianche
Le Slovène (25 ans) a réalisé un festival samedi sur la mythique course toscane, qu'il remporte une deuxième fois après 2022. Une victoire après 80 km d'échappée en solitaire.

Tadej Pogacar a remporté ce samedi les Strade Bianche, mythique course cycliste en Toscane. Le Slovène, arrivé en solitaire à Sienne avec près de trois minutes d'avance sur son premier poursuivant (Tom Skujins), signe le doublé après sa victoire en 2022.

L’article