DE | FR
Seoane (42 ans) s'épanouit pour sa première saison en Bundesliga avec le Bayer Leverkusen.
Seoane (42 ans) s'épanouit pour sa première saison en Bundesliga avec le Bayer Leverkusen.
Image: Keystone

«Je travaille avec un coach personnel depuis 6 ans»

Après trois titres de champion avec YB, Gerardo Seoane fait briller Leverkusen, étonnant 2e de Bundesliga. Le coach lucernois semble avoir trouvé un équilibre personnel dans son métier, et des convictions dans ses méthodes de travail.
05.10.2021, 06:4805.10.2021, 17:29
daniel wyrsch et françois schmid-bechtel / ch media

Leverkusen a connu une saison dernière compliquée et a débuté le nouvel exercice avec un entraîneur novice en Bundesliga. Mais après 7 journées, le club de Gerardo Seoane (42 ans) s'inscrit comme le premier adversaire du Bayern Munich dans la lutte pour le titre.

Image: TXT

Comment le technicien lucernois a-t-il fait pour s'imposer dans le foot allemand dès son arrivée? Quel est son secret? Entretien en 7 actes.

Son travail avec un coach personnel

«Je travaille avec lui depuis six ans. L'échange peut avoir lieu deux fois par semaine puis pas du tout pendant deux semaines. Je le contacte juste quand j'ai besoin de parler à quelqu'un. Je lui dis ce qui se passe dans mon équipe, mais bien sûr sans évoquer la vie privée de mes joueurs. Je confronte simplement mon coach à un problème. En lui disant par exemple: Il y a un manque de vie et de communication dans l'équipe. Et puis on en parle. Il ne me donne jamais la solution. Mais il m'aide dans le processus. En tant que formateur, il est très important pour moi d'être en contact permanent avec une personne extérieure.»

Son rapport aux joueurs

«L'entraîneur doit construire une relation avec chacun individuellement, mais aussi avec l'équipe. La question cruciale pour moi est: Que puis-je faire et comment dois-je le faire pour qu'une symbiose se développe entre l'équipe et le staff? J'ai appris aux joueurs dès le début que nous ne pouvions réussir qu'ensemble. Surtout dans la situation actuelle. Les 18 derniers mois ont été un grand défi. Les joueurs étaient pratiquement isolés chez eux à cause de la pandémie. La cohésion en a logiquement souffert. C'est pourquoi nous avons beaucoup investi dans ce domaine. On s'est aussi mis d'accord sur des valeurs communes.»

Ses valeurs

«Le football vit parfois d'exploits individuels. Mais pour moi, c'est un sport collectif avant tout. Pour renforcer l'esprit d'équipe, il existe des mesures classiques telles que les Team events. Mais nous avons aussi encouragé les joueurs à faire des choses de leur côté, parfois sans le staff. Ou, et c'est très important, en élargissant le cercle, en déjeunant avec les membres de la famille, pour que tout le monde fasse connaissance. Nous avons aussi créé des situations de compétition à l'entraînement afin de renforcer la cohésion. Parce que les joueurs doivent prendre conscience encore et encore qu'ils ne peuvent réussir qu'en groupe. Qui est devenu champion d'Europe? Comment opérait l'Italie? Il existe de nombreux exemples qui prouvent que tout est possible si l'équipe travaille.»

Florian Wirtz, la nouvelle star du foot allemand

Tout sourit à Florian Wirtz (4 buts en 6 matches de championnat).
Tout sourit à Florian Wirtz (4 buts en 6 matches de championnat).
Image: Keystone
«Je n'avais encore jamais entraîné un joueur aussi fort. C'est un talent absolument exceptionnel. Bien sûr, j'ai toujours eu des joueurs qui m'ont impressionné. Mais Florian confirme actuellement ses compétences au plus haut niveau avec une régularité incroyable. N'oubliez pas qu'il n'a que 18 ans. C'est incroyable.»

Les autres suisses de Bundesliga

«Je n'ai pas le temps de les rencontrer car le métier de coach ne me laisse pas assez de disponibilités entre les matches. Mais dans pratiquement toutes les rendez-vous de Bundesliga, il y a une référence à la Suisse. Urs Fischer à l'Union Berlin, il y a beaucoup de Suisses à Gladbach, Silvan Widmer joue pour Mayence et Martin Schmidt y est directeur sportif, Ruben Vargas joue pour Augsbourg. On peut dire que la Swiss Football League a amené de nombreux joueurs en Bundesliga.»
Seoane et Fischer le 14 août.
Seoane et Fischer le 14 août.
Image: DPA

Le choc face au Bayern le 17 octobre

«Il y a d'abord la pause dévolue aux équipes nationales. Nous avons 15, 16 internationaux qui seront en déplacement. J'espère que tout le monde reviendra en bonne santé pour affronter le Bayern. Chaque match est quelque chose de nouveau et d'excitant pour moi, mais il est aussi clair qu'un match contre le Bayern est toujours quelque chose de différent en Bundesliga. Surtout dans le contexte explosif actuel puisque nous occupons les deux premières places. Je compte aussi Dortmund parmi les matches spéciaux, car le BVB et le FCB sont les deux meilleures équipes des dix dernières années.»

Le Covid

«Le club a exprimé une recommandation claire pour la vaccination. Tous les joueurs et employés à proximité immédiate de l'équipe sont vaccinés. A l'usine Bayer aussi, les dirigeants ont pris une position claire à cet égard. Si nous voulons continuer à faire notre travail dans le football et ne pas toujours être affectés, nous devons nous assurer de laisser la période Covid derrière nous. Nous pouvons aussi être un modèle et montrer la voie.»

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Rallye: deux Gazelles suisses reines du désert marocain

L'équipage formé par les Vaudoises Régine Zbinden et Tania Lio a remporté l'édition 2021 du Rallye Aïcha des Gazelles dans la catégorie 4X4. Un succès qui fait aussi le bonheur d'une association humanitaire dont elles sont les marraines.

L'équipage formé par les deux Vaudoises Tania Lio (pilote) et Régine Zbinden (navigatrice) a remporté vendredi la 30e édition du Rallye Aïcha des Gazelles dans la catégorie 4X4. Un sacre intervenu après neuf jours de course intense dans le Sahara marocain. Tania Lio (50 ans), habitante de Jouxtens-Mézery (VD), assistante financière et maman d'un garçon de 19 ans, en est à sa quatrième participation. Quant à Régine Zbinden (48 ans), habitante d'Allamand (VD), contrôleuse aérienne …

Lire l’article
Link zum Artikel