Sport
Football

Le FC Sion a été victime de deux décisions arbitrales litigieuses

Battu, Sion a été victime de deux décisions arbitrales litigieuses

Le club sédunois a perdu 2-0 contre YB après avoir encaissé l'ouverture du score sur un penalty qui a beaucoup fait parler. Une autre scène a suscité l'incompréhension.
21.05.2023, 16:0121.05.2023, 18:23
Team watson
Team watson
Suivez-moi
Plus de «Sport»

On jouait la 24e minute, le FC Sion était bien entré dans la partie lorsqu'il a été puni par l'arbitre pour une intervention de Lavanchy sur Imeri dans la surface de réparation. Le défenseur sédunois a-t-il vraiment fait faute? Sur les images, on s'aperçoit que sa main «touche» (certains diront «effleure», mais comment le savoir?) le joueur des Young Boys au visage.

Image

Mme Staubli ne dit rien sur le moment, mais après avoir visionné les images à la vidéo, siffle un penalty en faveur du champion de Suisse.

Le community manager du FC Sion, qui relate les principaux évènements de la partie sur Twitter, suspecte aussitôt une erreur de jugement.

«Ce n'est pas facile de se manger un penalty comme ça», dira l'attaquant sédunois Ilyas Chouaref à la mi-temps, alors que Claude Ryf, consultant pour blueSports, évoquera «un mouvement de défenseur», ajoutant ensuite: «Avec les caméras et l'assistance vidéo, on peut tout interpréter».

Y'avait-il penalty?

Nsamé ne se fait pas prier pour transformer avec assurance la sanction, avant de doubler la mise juste après la pause. Score final: 2-0 pour les visiteurs.

Evidemment, le FC Sion n'a pas perdu sur ce seul penalty sifflé contre lui. Mais la décision de Mme Staubli intervient dans un contexte marqué par une urgence de points et l'impression tenace, de la part des Valaisans, d'être trop souvent victimes de décisions arbitrales injustes.

La 2e moitié de tableau

Image
Image: Livescore

Une autre séquence a d'ailleurs fait parler lors de ce Sion-YB. En première période, Chouaref filait au but lorsqu'il s'est fait sécher par un défenseur bernois qui venait d'être averti, et qui aurait donc dû écoper d'un deuxième jaune, synonyme d'expulsion. Mais l'arbitre a sanctionné un hors-jeu de Chouaref au préalable. Etait-il vraiment en position illicite? Pas sûr. Au ralenti, on peut penser que c'est un défenseur des Young Boys qui lui transmet involontairement le cuir.

Début mai, le FC Sion avait adressé une lettre au vitriol à la commission arbitrale. «Nous vous accusons de favoriser certaines formations en leur apportant des avantages déterminants tant au niveau sportif qu’économique», était-il notamment écrit.

Pas sûr que le discours ait beaucoup changé après le match de ce dimanche contre les Young Boys.

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Yakin: «Contre l'Angleterre, Xhaka aurait tiré après Sommer»
Murat Yakin revient sur tous les thèmes brûlants de la Nati: l'élimination de l'Euro, le statut de Gregor Kobel ou encore son propre contrat.

À Andratx, une ville côtière des Baléares, rien n'indique que l'Espagne a gagné le championnat d'Europe de football il y a quelques jours. Murat Yakin y passe des jours de vacances avec sa famille, et de façon plutôt anonyme. Même au Beach-Club, qui se trouve à deux minutes à pied de la résidence de vacances qu'il a louée, il est à peine reconnu. On entend soudain un homme lancer: «Muri!» Yakin regarde autour de lui et reconnaît un visage familier: celui de l'entraîneur de Xamax, Uli Forte. Celui-ci tape sur l'épaule de l'entraîneur de la Nati et le félicite, avant que Murat Yakin n'accepte de répondre à nos questions.

L’article