DE | FR
Image: Shutterstock

Les femmes cyclistes comptent encore pour des prunes en Suisse

Il y aura enfin une boucle nationale pour les femmes, ce week-end, mais celle-ci se disputera sans la télévision, sur deux jours et autour d'une seule ville.
03.06.2021, 17:2103.06.2021, 18:16
Suivez-moi

Une magnifique course de huit jours entre Frauenfeld et Andermatt, une couverture chaque jour en direct sur les chaînes nationales, les meilleures équipes de la planète, un chrono, des étapes de plaine et de montagne: le spectacle sera beau sur les routes de notre pays. Mais assez parlé du Tour de Suisse masculin. La version féminine se disputera pour la première fois depuis longtemps ce week-end et elle ne ressemblera pas vraiment à l'image qu'on se fait d'une boucle nationale. Jugez plutôt.

  • L'épreuve se tiendra sur deux jours.
  • Elle se disputera autour d'une seule ville (Frauenfeld)
  • Il n'y aura pas de chrono mais une étape vallonnée et une autre, toute plate, pour les sprinteuses.
  • Les filles devront partir tôt dimanche pour arriver autour de midi et laisser le meilleur horaire aux garçons, ensuite, qui s'élanceront aussi de Frauenfeld pour le contre-la-montre.
  • La course féminine ne sera diffusée que sur les sites web des chaînes publiques.
  • Son prize money (11 600 francs suisses) sera treize fois moins élevé que celui des garçons (160 000 francs).

La lecture du programme interroge: doit-on se réjouir qu'une épreuve dite nationale voie enfin le jour pour les coureuses, ou au contraire s'étrangler devant ce qui s'apparente clairement à un manque de respect fait aux femmes? On a posé la question au directeur de la course. Olivier Senn dit:

«Si on veut voir les choses de façon négative, OK, pas de problème. Mais il est facile de dire qu'on aurait pu faire autrement. Cette course, on a dû la préparer en trois mois, avec des ressources limitées. Ça n'a pas été facile de trouver des partenaires car le cyclisme féminin n'a pas d'histoire dans notre pays, le marché est limité et vendre une course sur le papier est toujours compliqué. On aurait eu un million de raisons de ne pas lancer cette épreuve cette année, avec de surcroît toutes les restrictions liées au Covid. Mais on voulait quand même la faire, parce qu'il sera plus simple ensuite d'approcher les sponsors.»

La course bénéficie d'un fort élan politique et du soutien financier de Swiss Cycling (le budget de la manifestation dépasse les 400 000 francs). 102 coureuses de 17 équipes seront au départ. Toutes les meilleures ne seront pas là, certaines équipes étant déjà alignées de longue date sur une autre épreuve, mais les stars suisses comme Jolanda Neff, Marlen Reusser et Elise Chabbey ont répondu présentes.

Nos championnes 🇨🇭

Dans l'ordre: Chabbey, Reusser et Neff.
Dans l'ordre: Chabbey, Reusser et Neff.Image: Keystone

Mais quelle importance accorder à ce Tour de Suisse raboté? Quelle valeur aurait une victoire? Elise Chabbey est la mieux placée des trois pour décrocher une étape, voire le général. Elle ne sous-estime pas l'épreuve. «Un succès aurait une énorme valeur. Le plateau est relevé. Je serais hyper contente de remporter une étape.»

Les coureuses semblent être moins vertes de rage que d'espoir. «C'est pour moi une chance d'avoir une compétition féminine en Suisse, même sur deux jours, car c'est un premier pas vers un format plus important, témoigne solennellement Marlen Reusser. À l'avenir, on pourrait imaginer plusieurs étapes supplémentaires avec un contre-la-montre.» «Il serait judicieux également que la course soit recensée comme une épreuve World Tour (ndlr: la première division du circuit cycliste) et non plus comme une 2.1 (ndlr: la catégorie inférieure)», souligne Elise Chabbey.

Grandir, dans le temps et l'espace, c'est aussi le souhait du directeur Olivier Senn. «La course doit ressembler à celle des garçons», dit-il.

Olivier Senn (en jaune) sur le Tour de Suisse.
Olivier Senn (en jaune) sur le Tour de Suisse. Image: KEYSTONE

Des discussions sont déjà menées avec l'Union cycliste internationale (UCI) pour que l'édition 2022 élargisse à la fois son calendrier et son horizon.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse a été énorme face au Canada
En battant les joueurs à la feuille d'érable (6-3), samedi lors du Championnat du monde, l'équipe de Suisse de hockey a remporté sa 5e victoire en 5 matchs.

Ce succès ne résonne certainement pas aussi fort que celui de 2006 aux JO de Turin, ni que celui obtenu en demi-finale du Mondial 2018 à Copenhague. Mais battre le Canada dans une vraie compétition demeure toujours un petit événement.

L’article