DE | FR
Nati

La France s'étrangle devant les salaires de Petkovic et Shaqiri

Les héros de la Nati sont devenus indésirables dans leurs clubs, où ils perçoivent un revenu «XXL», «inconsidéré» et «choquant», selon les réactions dans le pays.
19.01.2022, 12:2519.01.2022, 17:52

Selon les informations de L'Equipe, le salaire de Vladimir Petkovic à Bordeaux serait de 280 000 euros mensuels, auquel il faut ajouter une part variable pour un montant maximum de 20 000 euros. Soit un total de 3,8 millions de francs (bruts) par an.

A la tête de l'équipe de Suisse, Petkovic (58 ans) émergeait à un peu moins de 1,5 million de francs. C'est dire s'il a bien négocié son contrat à Bordeaux où, accueilli comme une sorte de démiurge, comme «le Guillaume Tell qui a terrassé les Bleus à l'Euro», il est devenu le troisième entraîneur le mieux payé de France après Mauricio Pochettino (PSG, 940 000 euros nets) et Niko Kovac (ex-Monaco, 400 000 euros nets), à égalité avec Jorge Sampaoli (Marseille) et Peter Bosz (Lyon).

Le problème est que Bordeaux, lourdement endetté, n'a ni les moyens ni le niveau des clubs dont il partage les idées tarifaires. En offrant une rémunération hors norme à Vladimir Petkovic, il a cru compenser la pauvreté de son effectif par une compétence inestimable. La réalité est bien différente: en cas de nouvelle défaite contre Strasbourg, dimanche à 15 heures, celui que les fans ont surnommé «hop, hop, hop» sera sans doute démis de ses fonctions, malgré un contrat qui, toujours selon l'Equipe, prévoit une revalorisation régulière et automatique jusqu'en 2024! Chacun pourra calculer les indemnités de licenciement...

Shaqiri, l'invendu

Il est encore mieux rémunéré que Petkovic: 350 000 euros bruts par mois, lui aussi jusqu'en juin 2024. Au terme du premier semestre, Lyon tire le bilan et estime que ça lui fait cher le but (2,1 millions d'euros au cours du jour). «L'OL fera tout pour se débarrasser rapidement de Shaqiri», croit savoir Foot Mercato. Mais qui voudra racheter un tel contrat (6 millions d'euros et jusqu'à 5 de bonus divers) ou en assumer les termes, notamment le salaire, en cas de prêt? Même les Anglais chipotent.

Parmi les flops du Figaro

Peut-être la France les a-t-elle vus trop beaux après que, dans un tourbillon de folie, Petkovic et Shaqiri l'ont sortie de l'Euro. A tout le moins les a-t-elle payés trop cher et, pour une fois, ce ne sera pas la faute au coût de la vie. (chd)

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
La Fifa quittera-t-elle la Suisse? Voici ce qu'en dit Infantino
La Fédération internationale de football (Fifa) aurait l'intention de tourner le dos à Zurich. Son président valaisan Gianni Infantino aurait déjà quitté la ville pour le Qatar. Le patron de la Fifa s'est exprimé à ce sujet auprès de CH Media.

Six mois avant la Coupe du monde de football au Qatar, le président de la Fifa Gianni Infantino fait la promotion de cet événement majeur cette semaine au WEF. Côte à côte avec l'émir du Qatar. Ce dernier a affirmé lundi dans son discours que le Qatar était «violemment attaqué» par d'autres pays parce qu'il est un pays musulman et que l'on ne veut pas qu'il accueille un grand tournoi. «Le Qatar est victime de discrimination», a-t-il déclaré. Tamim Bin Hamad Al Thani n'a d'ailleurs pas répondu aux accusations selon lesquelles son émirat violerait les droits de l'homme.

L’article