DE | FR
Réveil musculaire

Le coup d'état du foot européen échoue, Kloten aussi

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever.
21.04.2021, 07:0122.04.2021, 07:06

C'est quoi le réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

So sorry 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿

Le coup d'état avait eu lieu en pleine nuit, la reddition aussi. Quarante huit heures après sa création, la Super Ligue a déjà perdu ses six sujets britanniques, dont certains ont même cédé sous le poids des remords. En plus de déserter leur nouvel idéal, ces six clubs se sont confondus en excuses:

  • Manchester City fut le premier à rendre les armes, démuni face à la violence des réactions à son encontre, de la rue au plus haut niveau de l'Etat, et jusqu'à son propre vestiaire. L'entraîneur Pep Guardiola a ouvertement affiché son désaccord: «Un spot n'en est plus un dès lors qu'il renonce à toute notion de mérite, quand le succès est garanti et quand perdre n'a plus aucune importance.»
  • Arsenal a fait amende honorable de sa naïveté: «Nous avons commis une erreur et nous nous excusons.»
  • Tottenham a tenté de dissimuler son embarras derrière une sémantique procédurière: «Nous pouvons confirmer que nous avons officiellement entamé les démarches de retrait du groupe.» L'impression, pour le coup, est celle d'un groupe WhatsApp créé à la hâte, un dimanche soir de glandouille.
  • Chelsea s'est résigné à admettre que ce projet «ne servait pas les intérêts du club, de ses supporters et de la communauté élargie du football».
  • Manchester United et Liverpool sont revenus à la collégialité en rasant les murs.

Il est amusant de constater que six clubs anglais, après l'avoir quittée, ont réaffirmé leur attachement à l'Europe du football, à contre-courant de toute direction politique. Amusant, mais pas surprenant: sans mettre en doute la repentance de ses six membre dissidents, le championnat anglais rapporte autant d'argent que les milliards promis par les soutiens occultes de la Super Ligue (JP Morgan. Amazon?).

Stop it ☮️

La pression, en Angleterre, était devenue insoutenable. Mardi soir, des centaines de fans de Chelsea ont barré l'accès à Stamford Bridge, où les Blues recevaient Brighton (0-0). Tous chantaient: «It's not football anymore», «ce n'est plus du football». D'autres préféraient le sitting ou le jet de maillots.

Petr Cech la joue comme Dubochet

L'ancien gardien (à droite) a fait l'intermédiaire entre les manifestants et la police.
L'ancien gardien (à droite) a fait l'intermédiaire entre les manifestants et la police.Image: AP

Les cris de la rue, les sommations du monde institutionnel, mais probablement aussi la désapprobation silencieuse de plusieurs actionnaires et sponsors, ont eu raison des velléités séditieuses du football anglais, dont l'histoire retiendra peut-être qu'il a trahi, mais peut-être aussi que, en un sens, il a fait avorter le coup d'état à lui seul. Car maintenant...

... the big question is:

A qui le tour? En d'autres termes, comment le dernier front de résistance, emmené par le Real Madrid et la Juventus, compte-t-il défendre ses intérêts ou, pis, disputer une compétition avec seulement six clubs? Et avec autant de menaces à repousser.

La contestation monte devant les grilles de Chelsea, au nom d'une supercherie.
La contestation monte devant les grilles de Chelsea, au nom d'une supercherie.Image: AP

Prends garde à toi, UEFA 🎶

Plus seuls que jamais, les clubs espagnols n'en ont pas fini de leurs visées séparatistes, et ce n'est pas une surprise non plus: au contraire de leurs (faux) amis anglais, ils ne perçoivent pas des droits TV à la hauteur de leur train de vie (mais faut-il blâmer la TV ou le train?), et ils sont surtout couverts de dette; une fois encore.

Fraîchement réélu à la présidence du Real Madrid, Florentino Perez prévient que «nous serons tous morts en 2024», au lancement de la nouvelle Ligue des champions. Le désespoir peut mener à tout, envers et contre tous.

La Super Ligue tourne au ridicule...

And now? 💔

Au-delà des contentieux et des rancunes qu'il s'agira de dissiper, les problèmes ne sont pas résolus.

  • Il n’y à jamais eu autant d’argent dans le football, et les grands clubs sont perclus de dettes.
  • La réforme de la Ligue des champions accorde des privilèges aux super-riches, mais tout le monde sait que ces clubs en rapportent bien davantage, et qu'ils auront besoin de cet argent, à un moment donné ou à un autre, pour échapper à leurs créanciers. Sans même parler du fair-play financier imposé par l'UEFA...

Au minium, la Super Ligue restera un dossier compromettant que les douze apôtres du football-business pourront ressortir à chaque instant, comme un moyen de pression, pour obtenir les faveurs de l'UEFA. Laquelle ne devra pas seulement rabibocher sa communauté, mais en préserver les équilibres fragiles, dont dépend également sa propre prospérité.

Et pendant ce temps-là...

Ajoie a piétiné Kloten 5-0 et, d'une certaine façon, c'est une autre réponse à la félonie du sport-business: Devos (deux buts) et Hazen (un but) ont assommé leur éventuelle future équipe sans vergogne, avec un allant irréprochable. Puisque les rumeurs de trahison qui courent à leur sujet ne semblent pas s'essouffler, les stars du HC Ajoie les ont devancées en patinant plus fort, comme on dit dans leur jargon canadien.

La pensée de circonstance

«Notre vengeance sera le pardon»
Auteur anonyme

Une très belle journée à toutes et à tous, dans la joie et l'unité plus ou moins retrouvée.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le FC Bâle tient enfin son équipe et son proprio
Les joueurs rhénans se sont imposés avec la manière contre Lugano (2-0) quelques heures après avoir appris l'arrivée de David Degen à la tête du club. C'est peut-être le début de quelque chose.

Le FC Bâle a vécu une drôle de soirée au Parc Saint-Jacques mardi soir, dans les embruns des fumigènes allumés par ses supporters massés à l'extérieur et sous les yeux de son nouveau propriétaire David Degen.

L’article