Réveil musculaire

Des élèves rebelles et des langues qui se délient

Image
Réveil musculaire

Des élèves rebelles et des langues qui se délient

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos à parcourir et des questions à soulever.
01.04.2021, 07:0006.04.2021, 06:53
Suivez-moi
Plus de «Réveil musculaire»

C'est quoi le Réveil musculaire?

Les principales actualités de la nuit livrées tous les matins à 7 heures tapantes, avec juste ce qu'il faut d'entrain, de mouvements d'humeur et d'exercices de style.

🤓⚽ Un élève pas si parfait

On a tous connu ce moment: la stupéfaction de voir le premier de classe, d'habitude si souverain et sûr de lui, se prendre une pêche après un contrôle. Il aura peut-être pu mettre ça sur le compte de l'interro surprise, moins favorable aux besogneux qu'un test annoncé de longue date. La Mannschaft, elle, ne peut pas utiliser ce prétexte. Elle avait noté dans son agenda en décembre dernier – date du tirage au sort – qu'elle recevrait la Macédoine du Nord en qualifs du Mondial 2022. Et pourtant, elle s'est ratée...

Allemagne football déception.
La dernière fois que le ciel plafond de la classe était tombé sur les Allemands, c'était à Kazan le 27 juin 2018. Ils avaient perdu 2-0 contre la Corée du Sud et avaient été sortis au 1er tour de la Coupe du monde. keystone

A Duisbourg, les hommes de Joachim Löw ont perdu 2-1. Comme l'élève tétanisé devant sa feuille blanche, ils ont été incapables d'exprimer tout leur potentiel. Les champions du monde 2014 n'ont pas concrétisé leur domination globale. Ils ont même craqué à la 83e minute, avec le but décisif d'Elif Elmas. Qui a permis aux footballeurs balkaniques de remporter le premier duel de l'Histoire disputé entre ces deux sélections.

«Il est difficile de faire une analyse à chaud, mais nous étions fatigués, nous avons manqué de fraîcheur»
Joachim Löw, sélectionneur tempéré de l'Allemagne

Du coup, c'est la surprenante Arménie qui a pris la tête de ce groupe J, avec trois victoires (la dernière en date mercredi contre la Roumanie 3-2) en autant de journées. Suivent la Macédoine du Nord, 2e, et l'Allemagne, 3e, avec chacune six points.

💪 Toni le rebelle

Mercredi, la Mannschaft n'a pas pu compter sur son maître à jouer Toni Kroos. Le milieu du Real Madrid avait quitté le rassemblement de la sélection allemande il y a quelques jours à cause d'une blessure aux adducteurs. Pas de coups de patte inspirés pour lui mercredi sur le terrain, mais il a quand même sorti les griffes. Pour dézinguer propre en ordre l'organisation de la prochaine Coupe du monde au Qatar, et donc indirectement la FIFA. Le champion du monde 2014 s'est exprimé à ce sujet mardi dans le podcast qu'il réalise avec son frère Felix:

«Je trouve que l'attribution du Mondial au Qatar n'était pas une bonne chose, pour plusieurs raisons»
«La première raison, ce sont les conditions des travailleurs [...] puis le fait que l'homosexualité soit pénalisée et punie au Qatar [...] et aussi que ce ne soit pas un pays de football»

Les déclarations de Toni Kroos font suite à une série de manifestations dans le monde du football pour dénoncer la violation des droits humains sur les chantiers qataris, qui accueilleront le Mondial. Ces derniers jours, plusieurs sélections, dont l'Allemagne, ont arboré des t-shirts avant leurs rencontres des qualifications pour critiquer ces conditions de travail. Selon une enquête du Guardian publiée ce mois, 6500 ouvriers migrants seraient décédés au Qatar.

ARCHIV - 18.11.2019, Hessen, Frankfurt/Main: Fußball: EM-Qualifikation, Pressekonferenz, in der Commerzbank-Arena. Toni Kroos, Fußbalspieler aus Deutschland, lächelt. (zu dpa «Nationalspieler Kroos zu ...
Montrer les Kroos. Toni a une dent (et même plusieurs) contre le Qatar. keystone

☮️ Mister Petkovic demande de l'indulgence

Mercredi soir, l'équipe de Suisse de football a fait le job. Et plutôt bien. Elle a dominé la Finlande 3-2 à Saint-Gall en match amical. Les Helvètes ont passé l'épaule en fin de partie grâce à une tête d'Haris Seferovic (86e). Ils ont montré une belle réaction, puisqu'ils étaient menés à la mi-temps (1-2). La Nati a donc remporté trois matchs de suite, après ses succès en qualifs en Bulgarie (3-1) et face à la Lituanie (1-0).

La victoire contre les Baltes avait laissé pas mal de suiveurs songeurs, la prestation de la Nati n'ayant pas été des plus convaincantes. Ces critiques tendent le sélectionneur suisse Vladimir Petkovic, et il l'a fait savoir mercredi soir après le succès face aux Finlandais:

«Nous méritons un meilleur traitement de la part de la presse. [...] J'ai le sentiment que l'équipe de Suisse suscite davantage de reconnaissance à l'étranger. A vous [les journalistes] de bien souligner les mérites de notre équipe»
Vladimir Petkovic

On peut comprendre le Mister: les coups de règle sur les doigts et les bonnets d'âne n'ont jamais été constructifs. Mais les journalistes n'ont pas non plus vocation à devenir les chargés de communication de l'équipe nationale...

La boulette

Etre appelé au tableau, répondre «Istanbul» quand on nous demande la capitale de la Turquie ou «Herisau» pour Appenzell Rhodes-Intérieures... Sur un terrain de foot, ça donne ça:

La sortie aux champignons d'Unai Simon, portier de l'Espagne, n'a pas porté à conséquence pour la Roja. Les Ibères ont battu le Kosovo 3-1 à Séville, et ont ainsi glané un troisième succès en trois journées dans les qualifs pour le Mondial 2022. Elève modèle.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!