DE | FR
D'entraîneur à soldat, Yuriy Vernydub a rejoint l'armée ukrainienne dans la guerre qui l'oppose à la Russie.
D'entraîneur à soldat, Yuriy Vernydub a rejoint l'armée ukrainienne dans la guerre qui l'oppose à la Russie.

Il y a 5 mois, il battait le Real Madrid, aujourd'hui il défend l'Ukraine

Yuriy Vernydub était le coach ukrainien du Sheriff Tiraspol, vainqueur face aux Madrilènes en septembre dernier (2-1). Il est aujourd'hui un soldat engagé par l'armée pour défendre son pays.
07.03.2022, 06:4207.03.2022, 08:14

Yuriy Vernydub incarne le destin de millions d'Ukrainiens dont la vie a été bouleversée par l'invasion des troupes russes. Il y a un peu plus de cinq mois, il était sur le banc du Sheriff Tiraspol lors de l'incroyable victoire des Moldaves (2-1) face au Real Madrid en Ligue des champions. Après la rencontre, il s'était trouvé sous la lumière des projecteurs, expliquant dans un élégant costume comment il avait fait pour renverser l'une des plus grandes équipes d'Europe.

Aujourd'hui, tout a changé. Yuriy Vernydub n'est qu'un soldat parmi une immense armée de volontaires engagés dans le conflit face aux Russes.

Sa vie d'avant, et celle d'après

«Il a fallu 11 heures de Tiraspol pour rejoindre mon domicile en Ukraine, en passant par Odessa, puis par Kirovgrad, Kryvyi Rih puis Zaporozhye, a-t-il récemment confié au site de la BBC. Je me suis dit que dès que je rentrerais chez moi, j’irais m’inscrire. Mes proches ont essayé de m’arrêter. Ma femme, mes enfants, mes petits-enfants. Je suis resté fort et je remercie ma femme de m’avoir soutenu. Elle connaît mon caractère. Si je prends une décision, je ne la changerai pas.»

Peu avant le week-end, celui qui est toujours l'entraîneur du Sheriff Tiraspol sentait la menace grandir. «Les batailles les plus dures sont probablement à 120 kilomètres d'où nous sommes, disait-il vendredi. Mais j'ai pris ma décision, donc tout va bien. Je n'ai pas peur. Penser au football me motive. Le football, c'est ma vie.»

En Coupe d'Europe, il y a 10 jours!

Tiraspol affrontait Braga en Ligue Europa.
Tiraspol affrontait Braga en Ligue Europa.

Yuriy Vernydub explique ne pas avoir le droit de divulguer son rôle exact dans l'armée. «Nous sommes prêts à aller là où ils nous disent. Je n'ai pas encore utilisé mon arme, mais je suis prêt.»

Le conflit risque d'être long et pénible. Mais il a confiance en l'avenir.

«Nous gagnerons, et je retournerai à mon travail bien-aimé»
Yuriy Vernydub

(jcz)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La dernière Coupe de Lugano? Parmelin entrait en politique à Bursins
Le FC Lugano l'a emporté 4-1 contre Saint-Gall en finale de la Coupe de Suisse cette après-midi à Berne et s'adjuge le trophée pour la quatrième fois. La première depuis 1993. Cette année-là, Guy Parmelin faisait ses débuts en politique à Bursins (VD) et le film culte Les Visiteurs sortait. Attention les coups de vieux!

Le FC Lugano tient un nouveau trophée. Un premier depuis 1993, acquis cette après-midi à Berne lors d'un match que les Tessinois ont maîtrisé du début à la fin. Un succès qui porte la marque des valeurs du FC Lugano: son expérience, sa solidité et son efficacité. Et la signature d'un homme, le coach tessinois Mattia Croci-Torti.

L’article