DE | FR
image: keystone/shutterstock

A Indian Wells, Cressy a mis l'ace le plus fou de l'histoire du tennis

11.03.2022, 10:0811.03.2022, 11:15
Suivez-moi

Le sport offre très régulièrement des scènes cocasses, qui rendent ses spectateurs, et même parfois ses acteurs, hilares. Une de plus a eu lieu ce vendredi, au premier tour du tournoi de tennis d'Indian Wells.

Alors qu'il s'apprête à servir une patate en 1ère balle, l'Américain Maxime Cressy rate totalement son affaire. Au lieu de frapper la balle avec le cordage, le jeune tennisman la tape avec le cadre de sa raquette. Un immense «boisé», dans le jargon. La sphère jaune prend de la hauteur, on pense qu'elle va finir complètement dans les fraises, de plusieurs mètres out.

Et bien non! Miracle! La balle retombe tout lentement dans le carré de service. Et en plus avec un effet slicé démoniaque, qui fuit l'adversaire, l'Américain Christopher Eubanks. Ce dernier n'arrive pas à toucher la balle. C'est un ace! Et en plus à un moment important: ce point permet à Cressy de mener 40-0 alors qu'il essaie de recoller à 4-4 dans le 2e set.

Le public et les commentateurs éclatent tous de rire.

«Je n'ai jamais vu ça dans ma vie! Sur un smash oui, mais jamais sur un service! »
Un commentateur, mort de rire

Maxime Cressy lève les bras pour s'excuser de sa chance insolante, avec un petit sourire. Il le perdra toutefois à la fin du match, puisqu'il sera battu en trois manches (5-7 7-6 6-4).

Ces photos des années 2000 vous rendront trèèès nostalgique

1 / 25
Ces photos des années 2000 vous rendront trèèès nostalgique
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: Megève

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Tout ce bordel pour quatre ou cinq Russes exclus de Wimbledon»
Défendre leurs collègues russes ou leurs points ATP, les camarades ont choisi. Reportage dans les coulisses de Roland-Garros où les conflits d’intérêts se règlent à coups de piques.

Cette année, ils sont un peu tous pareil. Ils n’ont jamais eu autant envie de changer de trottoir, histoire d’éviter les sujets qui fâchent. Malheureusement, il n’y a pas de trottoirs à Roland-Garros, juste des personnalités incontournables.

L’article