DE | FR
Bild

image: keystone/shutterstock

Lewandowski battra-t-il le record de Gerd Müller?

Le buteur polonais a inscrit 39 buts en Bundesliga cette saison. Il lui en manque un pour égaler le record de son illustre prédécesseur. La femme de celui-ci tremble pour la marque de son mari.



Un seul but. C'est ce qu'il manque à Robert Lewandowski – 39 réussites en 27 matchs (!) – pour égaler le record du nombre de pions (40) inscrits en une saison de Bundesliga. Il a été établi par l'Allemand Gerd Müller lors de l'exercice 1971-72. Comme le goleador polonais, Müller, dit «le Bombardier», portait le maillot du Bayern Munich.

Gerd Müller effectuant un ciseau.

Gerd Müller (à droite) effectuant un ciseau contre l'Atletico Madrid en 1974. keystone

Il reste deux matchs à Lewandowski pour égaler puis battre ce score mythique. Le Bayern, déjà assuré du titre, se déplacera samedi sur la pelouse de Freiburg et recevra Augsbourg sept jours plus tard.

Bayern's Robert Lewandowski scores his side's third goal during the German Bundesliga soccer match between Bayern Munich and Borussia Moenchengladbach at the Allianz Arena stadium in Munich, Germany, Saturday, May 8, 2021. (AP Photo/Matthias Schrader, Pool)

Robert Lewandowski en 2021 dans le même exercice que son illustre prédécesseur. Image: keystone

La femme de Gerd Müller, Uschi, a accordé cette semaine une interview au quotidien allemand Sport Bild. Elle confie, avec humour, trembler pour le record de son mari. Mais, belle joueuse, elle affirme que son époux (75 ans) – qui souffre de démence sénile et est placé dans un établissement spécialisé – serait le premier à féliciter Lewandowski s'il battait son record. Les meilleurs extraits de cet entretien:

«Cher Robert Lewandowski, 40 buts, ça suffit»

Uschi Müller, d'accord que le Polonais égale son mari, mais sans le dépasser

Même battu, Gerd Müller aura toujours l'amour inconditionnel de sa femme:

«En tant qu'épouse, je préférerais qu'il garde son record. Gerd était simplement unique. Et même si Lewandowski l'égale maintenant, Gerd restera toujours Gerd. On ne l'oubliera jamais. Il sera toujours le Bomber [Bombardier] de la Nation»

Et au pire, même si Lewandowski dépasse Müller, Uschi pourra toujours se consoler en se disant que la compétition n'en est pas vraiment une...

«On ne peut absolument pas les comparer, Robert est un athlète, Gerd était un artiste. Il était comme une balle en caoutchouc, et il avait pratiquement toujours deux joueurs sur lui»

Et au pire du pire du pire, ben ça ne serait vraiment pas grave du tout:

«Gerd ne connaît pas la jalousie. Il ne se plaindrait pas de perdre son record. Au contraire même: il serait le premier à féliciter Lewandowski»

Selon vous, Lewandowski battra-t-il le record de Müller?

Plus d'articles sur le sport

Qui pour remplacer Vladimir Petkovic? Portrait du successeur idéal

Link zum Artikel

Lea Sprunger: «Quand je suis stressée, je fais le ménage»

Link zum Artikel

Pourquoi Belinda Bencic est si spéciale

Link zum Artikel

En sport, le trac est devenu officiellement un problème de santé

Link zum Artikel

Elle sourit comme Boucle d'or et toise comme Catherine Tramell

Link zum Artikel

Jérémy Desplanches: «Je pourrais dormir quinze heures par jour»

Link zum Artikel

A Tokyo, des gamines en or qui interrogent

Link zum Artikel

«Certaines arrêtent leur carrière pour ne pas devoir porter le bikini»

Link zum Artikel

Inarrêtable, ce robot entre dans l'histoire du basket

Link zum Artikel

Foirer un rencard à cause d'une balle en pleine face, c'est possible!

Link zum Artikel

Mais pourquoi diable les gagnants de la NBA portent des masques de ski?

Link zum Artikel

«Si le mec m'attaque chez moi, je ne pourrai rien faire»

Link zum Artikel

Prochaine étape au FC Sion: La reconnaissance faciale

Link zum Artikel

Même en fin de piste, les stars du foot sont utiles aux clubs suisses

Link zum Artikel

Implorer le pardon, une mode chez les footballeurs

Link zum Artikel

Il n'y a jamais eu aussi peu de fautes. Les joueurs sont-ils devenus sages?

Link zum Artikel

Novak Djokovic: «Je suis le meilleur»

Link zum Artikel

L'Euro a puni les égoïstes, sa finale les rendra ringards

présenté parMarkenlogo
Link zum Artikel

«Face à Jordi Alba, Chiellini a été très intelligent»

Link zum Artikel

Pas retenu pour les JO, un Vaudois crie à l'injustice

Link zum Artikel

Antognoni est formel: «L'Italie ne joue pas comme d'habitude»

Link zum Artikel

Le tiki-taka, onomatopée encore au top

Link zum Artikel

«Les foules de supporters sont essentiellement positives»

Link zum Artikel

Est-ce qu’un attaquant qui ne touche aucun ballon a l’impression de faire de la course à pied?

Link zum Artikel

«Sur un match, tout est possible», vraiment?

Link zum Artikel

Pourquoi taille-t-on autant de costards à Vladimir Petkovic?

Link zum Artikel

Carton rouge sur Freuler: «Je trouve la décision très sévère»

Link zum Artikel

François Moubandje après Suisse-Espagne: «J'ai envie de pleurer»

Link zum Artikel

L'Espagne a retrouvé son jeu et sa joie. Elle rappelle quelqu'un

Link zum Artikel

Pourquoi glisse-t-on aussi souvent sur le gazon maudit de Wimbledon?

Link zum Artikel

Quelle image culte de ce France-Suisse garderez-vous en mémoire?

Link zum Artikel

Mbappé le surdoué pourra-t-il se relever de son cuisant échec?

Link zum Artikel

Les Français sont certains de nous mettre une raclée

Link zum Artikel

Quand la France était nulle et se chamaillait en Suisse

Link zum Artikel

5 bonnes raisons de rester sans voix devant les hymnes nationaux

Link zum Artikel

Johan Djourou: «Je me suis presque demandé pourquoi tu vis»

Link zum Artikel

Mais d’où vient cet amour irrationnel des Portugais pour leur équipe?

Link zum Artikel

Le débat s'envenime: Djokovic est-il le plus grand?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La cérémonie des Brit Awards

1 / 9
La cérémonie des Brit Awards
source: sda / ian west
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Le Bayern s'offre le coach le plus cher de l'histoire

C'était l'une des rumeurs les plus excitantes du football. Elle est confirmée: le Bayern Munich va payer 25 millions d'euros à Leipzig pour recruter son entraîneur Julian Nagelsmann la saison prochaine.

Le défi est immense et magnifique: Julian Nagelsmann, le coach sans le moindre passé de joueur, s'est engagé au Bayern Munich, une institution qui ne s'offre habituellement qu'aux vieux briscards et/ou aux riches palmarès du football mondial.

Dans ce monde qui n'a longtemps pas été le sien, le technicien de 33 ans devra convaincre de grands joueurs qu'il connaît aussi bien qu'eux ce jeu auquel il n'a jamais vraiment joué (il a arrêté sa carrière en équipe réserve pour cause de …

Lire l’article
Link zum Artikel