DE | FR
Les supporters brésiliens ont démonté la cabine dans laquelle se situait l'écran de contrôle.
Les supporters brésiliens ont démonté la cabine dans laquelle se situait l'écran de contrôle.

Certains en ont rêvé, les fans de Gremio l'ont fait: Ils ont cassé la VAR

Les supporters brésiliens sont descendus sur le terrain en plein match contre Palmeiras (défaite 3-1) ce dimanche et ont tout détruit sur leur passage, y compris la VAR, coupable à leurs yeux d'avoir pénalisé leur équipe.
01.11.2021, 09:3701.11.2021, 11:40

Certains en ont rêvé, les partisans du Gremio l'ont fait: Furieux d'une décision arbitrale basée sur l'assistance vidéo, ils ont quitté leur tribune en plein match pour désosser la VAR.

Les fans n'ont pas supporté que l'égalisation (2-2) d'Elias soit refusée pour un hors-jeu millimétré, quasiment imperceptible au ralenti ou sur image arrêtée.

Il faut avouer que le hors-jeu ne saute pas aux yeux

Les fans des deux équipes ont ensuite tenté de s'échanger des coups en contournant le plexiglas séparant les deux tribunes.

Après cette rencontre houleuse, Gremio est très mal classé (19e sur 20) dans le championnat brésilien alors que Palmeiras talonne l'Atlético Mineiro au sommet.

(jcz)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Oui, le changement d'entraîneur à GE Servette a été salvateur
En novembre, les Aigles, à la dérive, licenciaient Patrick Emond. Depuis, ils sont dirigés par le trio Jan Cadieux, Louis Matte et Rikard Franzén. Paria à Langnau, ce dernier joue un rôle central dans le redressement servettien.

La défaite de trop. Celle du 6 novembre dernier, face à Ajoie après prolongations (3-4). L'entraîneur de Genève-Servette Patrick Emond doit partir. Son équipe n'a gagné que 7 matchs sur 23. Même le bilan glorieux de la saison précédente, avec une place en finale, ne peut plus aider le Canadien.

L’article