Sport
Hockey sur glace

Hockey sur glace: un fan a visé le gardien de Genève avec un laser

Bienne-Genève a été perturbé par un fan et ça aurait pu être grave

Samedi soir, à la 36e minute de jeu, les arbitres ont décidé d'interrompre momentanément la partie. Voici ce qu'il s'est passé.
19.11.2023, 12:3919.11.2023, 17:08
Suivez-moi
Plus de «Sport»

Les joueurs de Genève-Servette étaient très satisfaits, samedi soir en rentrant de Bienne, parce qu'ils ont gagné (5-1) mais aussi parce que la partie a pu aller à son terme sans dommage malgré un incident qui s'est déroulé dans le deuxième tiers.

On jouait la 36e minute lorsque le jeu a été arrêté par les arbitres. Motif: un spectateur de la Tissot Arena (parmi les 6183 présents) visait le gardien genevois Robert Mayer avec un laser.

La scène en vidéo

Vidéo: watson

Le public et les téléspectateurs n'ont pas tout de suite compris la raison de cette interruption. «Apparemment, il y a un laser. Ouais, ouais, regardez... On voit le point vert», a alors expliqué le commentateur de MySports en direct.

Il arrive parfois que les gardiens de but soient visés par des lasers en football. C'était notamment arrivé lors de la demi-finale de l'Euro 2021 entre l'Angleterre et le Danemark.

Mais c'est plus rare en hockey sur glace. La pratique est évidemment interdite, car dangereuse. Selon une étude documentée de Science et avenir, les lasers sont classés en quatre catégories de dangerosité. Les plus nocifs sont «ceux qui émettent dans la couleur verte, avec une puissance pouvant aller jusqu'à 1500 mW, appartenant à la catégorie 4».

La gravité des lésions est proportionnelle à la puissance du rayon et à la durée d'exposition. Appliqué aux dimensions d'une patinoire, le calcul n'est pas rassurant.

«Ce type de lasers visant l’œil à courte distance pendant quelques instants peut brûler la rétine et laisser des séquelles irréversibles»
science et avenir

Robert Mayer aurait pu être gravement blessé, car son casque n'empêche pas les rayons d'atteindre ses yeux.

La preuve

Der Genfer Torhueter Robert Mayer beim Eishockey Spiel der National League zwischen dem HC Davos und Genf Servette HC, am Dienstag, 26. September 2023, im Eisstadion in Davos. (KEYSTONE/Juergen Staige ...
Image: KEYSTONE

Ce dimanche, le HC Bienne a fait savoir qu'il avait identifié l'auteur des faits et que ce dernier allait écoper d'un procès-verbal, d'une amende et d'une interdiction de stade.

On a testé le curling!
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le sélectionneur de l'Espagne a un parcours atypique
Luis de la Fuente n'a jamais brillé sur les bancs des grands clubs européens. Il est un formateur invétéré et a grandi en même temps que ses joueurs. Ceux avec qui il a déjà remporté de nombreux titres dans les catégories juniors.

Lorsque Luis de la Fuente a été nommé sélectionneur de l'Espagne au lendemain de la désillusion du Mondial 2022, son nom en a surpris plus d'un en dehors du territoire ibérique. Le technicien n'avait en effet ni l'expérience ni le palmarès de ses prédécesseurs. Ce n'était pas les acquis de Luis Aragonés, la renommée de Vicente del Bosque ou la popularité de Luis Enrique. Son parcours ressemble davantage à celui de Julen Lopetegui. Ces deux-là ont eu une modeste carrière en 1re division espagnole et ont travaillé à la relève.

L’article