DE | FR
Image: Shutterstock
British corner

Pourquoi Romelu Lukaku va rouler sur la Premier League cette saison

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League 2020, décrypte chaque semaine l'actualité du football britannique et vous donne ses bons plans FPL. Présentation de la troisième journée.
27.08.2021, 11:2127.08.2021, 18:28

Chelsea avait lancé le hashtag #LukWhosBack («regarde qui est de retour») sur ses réseaux sociaux à l'annonce de la signature de son nouveau buteur. Une semaine plus tard, le hashtag s'est matérialisé sur le terrain: pas de doute, Lukaku est bel et bien de retour. Et il s'apprête à rouler sur la Premier League tel un tracteur lancé à pleine vitesse.

Image: sda

Buteur et homme du match, l'attaquant belge a marqué les esprits pour son grand retour en Premier League. Il ne lui aura fallu que 15 minutes de jeu pour trouver le chemin des filets à l'occasion du derby londonien entre Chelsea et Arsenal dimanche dernier (victoire 2-0 des Blues).

Il faut dire que l'attaquant belge a une revanche à prendre avec Chelsea. C'est avec le club de l'Ouest londonien qu'il découvrait la Premier League il y a exactement dix ans en provenance d'Anderlecht.

Le club belge a d'ailleurs souhaité tout le meilleur à son ancien joueur en publiant des images d'une visite de Lukaku adolescent à Stamford Bridge, le stade de Chelsea. Prémonitoire...

Mais Lukaku n'est jamais parvenu à s'imposer chez les Blues. Il est transféré à Everton, où il réalise trois bonnes saisons, puis à Manchester United, où même si ses statistiques sont plutôt flatteuses, il peine à convaincre complètement.

Il retrouve ensuite la confiance sous les couleurs de l'Inter Milan qu'il amène au deuxième rang de Serie A, puis au titre de champion d'Italie la saison passée. Confiance retrouvée, physique plus affûté que jamais, esprit légèrement revanchard, après avoir déroulé en Série A, Romelu Lukaku s'apprête à rouler sur la Premier League.

Son premier passage en Premier League avait laissé entrevoir des capacités physiques hors normes, notamment à Everton. Sa puissance n'a pas d'égale et devrait lui permettre de faire des ravages cette année. Son but face à Arsenal est l'illustration d'un schéma qu'on risque de retrouver fréquemment cette année: décrochage, protection de balle, remise en retrait et projection dans les 16 mètres pour finir l'action.

Comme Harry Kane, mais dans un registre différent, Lukaku aime jouer avec son corps pour protéger le ballon. Il ne perd quasiment aucun duel au corps à corps. Visionnez une nouvelle fois son but et observez avec quelle facilité il envoie valdinguer à la régulière le pauvre Pablo Mari (numéro 22).

Une chose est sûre: Michail Antonio et Adama Traoré ont enfin trouvé à qui parler niveau puissance physique en PL.

Adama Traoré (Wolverhampton)
Adama Traoré (Wolverhampton)

Pour chaque attaquant, la confiance joue un rôle primordial dans son niveau de performance. C'est peut-être le paramètre à surveiller du côté de Lukaku. Lorsqu'il n'est pas en confiance, il lui arrive d'être moins juste techniquement, de manquer des contrôles et de perdre passablement de ballons. Les supporters de Manchester United s'en souviennent certainement que trop bien.

Mais ses deux saisons à l'Inter Milan semblent lui avoir remonté sa jauge de confiance au plus haut point: celui de disputer le titre honorifique et auto-attitré de Roi de la Serie A à Zlatan Ibrahimovic la saison passée sur le terrain et les réseaux sociaux.

Image: AP

Le nouveau numéro 9 de Chelsea n'a peur de rien ni de personne. Il possède un grand ego qui peut parfois lui jouer des tours ou le pousser à faire preuve de suffisance. Toutefois, son statut de leader avec l'Inter Milan l'a également fait mûrir dans son comportement sur le terrain.

Si l'on ajoute à ce mix une dose d'esprit revanchard lié à son échec lors de son premier passage à Chelsea, vous comprendrez aisément que Lukaku a tous les atouts pour devenir l'une des attractions de la saison. Une bonne raison de plus pour savourer le choc entre Liverpool et Chelsea samedi à 18h30.

Michail Antonio: un record et un pas de danse manqué

On vous avait préparé une compilation de ses meilleures célébrations dans le British Corner en fin de saison passée. Michail Antonio a encore frappé le weekend dernier.

Et cette fois-ci, il avait vraiment une bonne raison: son doublé face à Leicester lui a permis de devenir le meilleur buteur de l'histoire de West Ham. Ca valait assurément une célébration originale.

Vous avez la référence de cette célébration? Antonio a voulu faire deviner les experts de Sky Sports Jamie Carragher et Gary Neville dans son interview d'après-match...

Une scène de Save the last Dance. Vous l'aviez? Non, puisqu'Antonio a confondu le titre du film dans son interview. Il l'a fait savoir plus tard sur les réseaux sociaux. Il s'agissait en réalité d'une imitation d'une scène de Dirty Dancing.

Honnêtement, personne ne s'en était rendu compte...

Le British Corner #FPL

La deuxième journée ne s'est pas passée comme prévu pour la grande majorité des Managers FPL. En effet, les deux joueurs qui ont monopolisé les débats sur le choix du capitaine ont fait chou blanc: Mohamed Salah contre Burnley et Bruno Fernandes à Southampton.

A l'inverse, plusieurs milieux de terrains populaires à budget raisonnable se sont mis en évidence comme Diogo Jota, Mason Greenwood ou encore Saïd Benrahma. De mon côté, j'ai pu m'appuyer sur les scores canons des deux latéraux de Liverpool pour rester à flots dans cette Gameweek (78 points).

Voici quelques-uns de mes principaux enseignements de la journée en vue de la suite de la saison:

  • Konstantinos Tsimikas (4.2) aura été la grande hype de ce début de saison. Propulsé sous le feu des projecteurs en raison de la blessure d'Andrew Robertson, le latéral grec de Liverpool à 4.0 a régalé ses Managers FPL samedi passé avec 11 points (clean sheet, assist et 2 BPS). Un cadeau d'adieu? Robertson était effectivement de retour sur le banc et pourrait bien retrouver sa place de titulaire dès ce weekend. Avec un prix de 4.2 dorénavant, Tsimikas permet de faire une petite plus-value à sa revente. Au niveau des potentiels remplacements dans cette gamme de prix, la GW2 a confirmé mon impression après l'ouverture de la saison: Shane Duffy (4.1) et Tino Livramento (4.0) sont mes deux options préférées.
  • Comme relevé la semaine dernière, le schéma tactique préférentiel d'Everton tend à chercher la tête de Dominic Calvert-Lewin (8.2) par des centres provenant des ailes. L'attaquant anglais possède dorénavant une corde de plus à son arc: les penalties. Richarlison (7.6) les tirait la saison passée, mais DCL a négocié avec Benitez pour pouvoir reprendre cette responsabilité. Il devrait rejoindre mon équipe après la pause internationale.
  • Manchester City a trouvé son rythme de croisière samedi face à Norwich (victoire 5-0). Lors de cette victoire, Gabriel Jesus a véritablement tiré son épingle du jeu. Positionné sur l'aile droite de l'attaque des Citizens, le Brésilien s'est montré très actif tout au long du match qu'il a terminé avec deux assists. Une ombre de plus pour Riyad Mahrez qui a dû se contenter d'un rôle de remplaçant.
  • De retour à Chelsea, Romelu Lukaku n'a mis que 15 minutes à débloquer son compteur. Je vous renvoie à mon article principal pour trouver les éléments qui vous convaincront de l'acheter. Tôt ou tard, je suis convaincu qu'il entrera dans nos équipes. Si vous ne l'êtes pas, jetez un coup d'oeil au calendrier de Chelsea à partir de la GW7...
  • Huit buts en deux matches. West Ham réalise un départ canon dans la nouvelle saison. Deux hommes y sont pour beaucoup: Michail Antonio (3 buts/3 assists) et Saïd Benrahma (2 buts/2 assists). L'allant offensif actuel de l'équipe londonienne combiné à un calendrier favorable font de ces deux atouts des joueurs quasiment incontournables. J'aurais bien aimé laisser une dernière chance à Harvey Barnes, mais l'attrait Benrahma risque d'être trop fort pour résister jusqu'à la deadline.
Saïd Benrahma
Saïd Benrahma
Image: sda

Le point sur la ligue BC

FC Majudaz (Nicolas Rogivue) a pris la tête de la ligue British Corner by Watson. Avec sa doublette de latéraux de Liverpool et le duo de West Ham Benrahma/Antonio notamment, il n'est passé à côté d'aucun gros point durant cette journée.

La meilleure perf de la Gameweek est à mettre au crédit de The Greatest Arsenal (Quentin Peytrignet) qui a atteint les 90 points, grâce notamment aux 14 unités de Shane Duffy. Ca méritait bien une petite boutade au soir de la défaite d'Arsenal face à Chelsea:

Voici le classement du Top 10 actuel :

Les bons plans pour la GW3

Le capitaine
Contrairement aux deux premières journées, le choix du capitaine est beaucoup plus ouvert pour la GW3. Heung-Min Son (10.1) représente, selon moi, la meilleure option face à une défense de Watford qui a déjà concédé quatre buts en deux matches. Comme je ne trouve pas de moyen de le glisser dans mon équipe, je dois aller chercher ailleurs. Forcément, la force de frappe offensive de West Ham n'est pas passée inaperçue. C'est pourquoi Michail Antonio (7.7), auteur d'un début de saison fantastique, sera mon capitaine ce weekend. Buteur en ouverture de saison, Jamie Vardy (10.5) représente une alternative intéressante face à Norwich.
Qui sera ton capitaine pour la GW3 ?
Les différentiels
Gabriel Jesus (8.5): Comme expliqué plus haut, le Brésilien a excellé sur l'aile gauche de l'attaque face à Norwich la semaine dernière. La Pep-roulette représente évidemment un risque, mais sa performance devrait lui assurer une place de titulaire contre une équipe d'Arsenal en manque de repères.
Jarrod Bowen (6.4): Le milieu de terrain des Hammers subit forcément la concurrence du décoiffant Saïd Benrahma. Il n'en reste pas moins un joueur offensif très en forme dans une équipe en réussite. Ses premiers points ne devraient pas tarder à tomber. Peut-être dès ce weekend face à Crystal Palace.
Ricardo Pereira (5.5): La défense de Leicester a pris l'eau face à West Ham, mais le fait de devoir jouer à 10 contre 11 durant près d'une heure représente un facteur atténuant. Avec Norwich, Leicester affronte une équipe qui a certainement encore la gueule de bois après avoir défié Liverpool et City en ouverture de saison. Auteur d'un assist lors de la première journée, Pereira pourrait profiter de la suspension d'Ayoze Perez pour évoluer plus haut sur le terrain samedi après-midi.
Gabriel Jesus
Gabriel Jesus
Image: sda

Vous hésitez encore dans votre choix de capitaine? Vous n'êtes pas encore certain de votre prochain transfert ou de votre stratégie à plus long terme? Posez simplement votre question en utilisant la fonction commentaires ci-dessous.

Cheers mates, on se revoit après la pause internationale!

Les grands-parents

1 / 27
Les grands-parents
source: shutterstock
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

British corner

Tottenham-Chelsea, le derby du zéro carbone

Raphaël Crettol, champion suisse de Fantasy Premier League 2020, décrypte chaque semaine l'actualité du football britannique et vous donne ses bons plans FPL. Présentation de la 5e journée.

Les deux nouvelles superstars de la ligue, Ronaldo et Lukaku, ont mis la planète foot en ébullition ces derniers jours. Ironie du sort, l'attaquant de Chelsea évoluera dimanche au cœur d'un match visant précisément à faire baisser le réchauffement de notre planète.

Tottenham et l'opérateur de télévision britannique Sky se sont associés pour créer le projet #gamezero. L'objectif ? Organiser le premier match de football professionnel neutre en émission carbone. Cette action se déroulera à …

Lire l’article
Link zum Artikel