DE | FR
image: keystone/shutterstock

Portugal-Serbie, un duel bouillant pour une place au Mondial

Choc au sommet ce dimanche soir à Lisbonne (20h45). Les 1er et 2ème du groupe A des éliminatoires à la Coupe du monde 2022 s'affrontent pour une qualification directe. Présentation en 5 points de cette partie qui s'annonce très chaude.
14.11.2021, 14:3315.11.2021, 11:47
Jonathan Amorim
Suivez-moi

Le Estadio Da Luz de Lisbonne va vibrer ce dimanche soir à 20h45. La sélection portugaise y reçoit la Serbie dans un duel déterminant pour le prochain Mondial. Au match aller, les deux équipes avaient fait 2-2 à Belgrade malgré un but de Ronaldo – injustement annulé – à la 90ème minute.

Habitué à ce genre de rendez-vous, les Portugais assumeront-ils leur statut de favoris? Présentation de ce choc au sommet en cinq points.

Le classement avant ce dernier match

source: rts

L'enjeu

Il est simple: une place à la prochaine Coupe du monde. Les deux équipes sont à égalité de points après 7 journées, avec 5 victoires et deux nuls chacune. Côté goal-average, avantage Portugal avec un +12 contre un +8. En cas d'égalité, ce sont donc les Portugais qui décrocheront leur ticket pour le Qatar. Il faut une victoire à la Serbie pour se qualifier directement.

Un match dans le match entre les stars de chaque équipe: Cristiano Ronaldo côté portugais et Sergej Milinkovic-Savic côté serbe.
Un match dans le match entre les stars de chaque équipe: Cristiano Ronaldo côté portugais et Sergej Milinkovic-Savic côté serbe.image: keystone

Le stade

Le match se disputera au Estadio da Luz, habituellement réservé aux rencontres du Benfica Lisbonne. Ce n'est pas la première fois que ce stade accueille une «finalissima». La dernière fois, c'était d'ailleurs la Suisse qui se présentait dans la peau de l'adversaire du jour, en 2017. Le Portugal avait gagné 2-0, comme l'a rappelé le sélectionneur lusitanien, Fernando Santos, en avant-match:

«Ce n'est pas la première fois que nous jouons ce genre de match. La dernière fois, cela s'est bien passé. Il n'y a pas de raison que cela se passe mal cette fois-ci non plus»
Fernando Santos, sélectionneur du Portugal
Les préparatifs allaient bon train au <em>Estadio da Luz </em>pour soutenir au maximum la sélection lusitanienne.
Les préparatifs allaient bon train au Estadio da Luz pour soutenir au maximum la sélection lusitanienne.image: keystone

Les équipes probables

A Dublin jeudi face à l'Irlande (0-0), le Portugal a opté pour une étrange stratégie. Enfin, pas si étrange si l'on connaît le sélectionneur Fernando Santos, très calculateur: pour épargner ses joueurs d'une éventuelle suspension, le coach lusitanien a fait tourner son effectif. Ruben Dias et Joao Cancelo étaient par exemple sur le banc. Ils devraient jouer ce dimanche soir, au contraire de Pepe, expulsé en fin de match dans la capitale irlandaise.

  • La compo probable du Portugal: Rui Patricio; Dalot, Fonte, Danilo, Cancelo; Moutinho, Fernandes, Palhinha; Ronaldo, Silva, Jota.

Côté serbe, après une victoire convaincante en amical contre le Qatar jeudi (4-0), les joueurs de Dragan Stojković se présenteront à Lisbonne avec l'avantage de n'avoir rien à perdre. Déjà assurés de disputer les barrages, les Serbes peuvent encore décrocher la qualification directe en s'imposant en terre portugaise. Du côté de la compo, la Serbie pourrait se présenter de la manière suivante:

  • Rajkovic; Pavlovic, Mitrovic, Milenkovic; Kostic, Gudelj, Milinkovic-Savic, Radonjic; Tadic; Mitrovic, Vlahovic.

Les déclarations d'avant-match

Ruben Dias, défenseur du Portugal:

«Il est évident que ce match est très important. Pepe doit rester avec le groupe même s'il ne joue pas. C'est un espace commun ici, il y a des joueurs qui vont et viennent, mais c'est un groupe dans lequel nous sommes tous toujours présents, même si parfois nous ne pouvons pas jouer. Donc, pouvoir compter sur sa présence, même en sachant qu'il ne jouera pas, est important pour moi et pour l'équipe.»
«La seule façon de faire face à ce match est de le gagner, la mentalité est la même que toujours. Nous savons bien ce dont la Serbie est capable, mais nous les avons affrontés plusieurs fois et nous nous connaissons bien, nous savons quels points feront la différence.»

Côté serbe, c'est le président du pays, Aleksandar Vucic, qui a fait fureur dans les médias avec la promesse suivante:

«En accord avec le gouvernement de Serbie, nous vous réserverons une prime d'un million d'euros, si vous gagnez»
Aleksandar Vucic, président serbe

Où voir le match ?

Le match Portugal – Serbie sera proposé en direct sur W9. Les parties de qualifications au Mondial 2022 sont aussi à suivre sur L’Equipe ou L’Equipe Live pour les abonnés aux matches des zones Europe et Afrique.

Sinon, vous avez encore quelques heures pour prendre un billet d'avion ou votre hélicoptère pour vous rendre à Lisbonne. Bon match!

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça

1 / 17
La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Vente d'alcool à la Migros? On a trouvé des produits bien plus punk

Djokovic a l'intention de retourner à Melbourne en 2023
Visa rejeté, recours déposé, et finalement expulsion: le voyage de Djokovic en Australie s'est transformé en histoire rocambolesque. Voici les dernières news.
L’article