assez dégagé-1°
DE | FR
Sport
Football

Coupe du monde 2022: Le Kosovo porte plainte contre la Serbie

Un drapeau avec la carte du Kosovo aux couleurs serbes a été affiché dans le vestiaire de la Serbie avant son match de Coupe du monde contre le Brésil.
Un drapeau avec la carte du Kosovo aux couleurs serbes a été affiché dans le vestiaire de la Serbie avant son match de Coupe du monde contre le Brésil. image: twitter

Pourquoi le Kosovo porte plainte contre la Serbie au Mondial

La fédération kosovare de football a déposé plainte auprès de la Fifa contre la Serbie. En cause: un drapeau affiché dans le vestiaire serbe avant le match contre le Brésil à la Coupe du monde.
25.11.2022, 17:0426.11.2022, 12:29
Suivez-moi

Une tentative de déstabiliser les joueurs d'origine kosovare de la Nati avant le match du 2 décembre au Mondial? On espère en tout cas que Xherdan Shaqiri, Granit Xhaka et Ardon Jashari resteront imperturbables après la publication de cette photo sur les réseaux sociaux.

L'image en question montre un drapeau accroché dans le vestiaire serbe avant le match contre le Brésil jeudi au Qatar (défaite 2-0). Sur le drapeau? La carte du territoire du Kosovo sur lequel sont représentées les armoiries et couleurs de la Serbie, avec l'inscription en serbo-croate «Pas de reddition».

Le message est clair: l'équipe serbe estime que le Kosovo – une ancienne province de Serbie peuplée majoritairement d'Albanais – lui appartient toujours, malgré sa proclamation d'indépendance en 2008 et le fait que les Etats-Unis et la majorité des Etats européens aient reconnu celle-ci.

Du coup, la fédération kosovare de football a déposé plainte vendredi auprès de la Fifa contre la fédération serbe, pour ce qu'elle considère être une «action agressive» et une «provocation». Elle précise, dans son communiqué:

«De tels actes de chauvinisme n'ont pas leur place dans un événement sportif, et encore moins à l'intérieur des installations où se déroule le plus grand événement du football mondial»
La fédération kosovare de football, dans son communiqué

Elle enchaîne:

«Le football, en tant que sport le plus populaire au monde, véhicule les valeurs d'unité et cet acte agressif ne coïncide pas avec de telles valeurs. (...) Une compétition aussi grandiose que la Coupe du monde devrait être un lieu où prévalent les appels à la paix, et non servir à inciter à la haine entre les peuples.»
La fédération kosovare de football, dans son communiqué

La fédération kosovare demande à la Fifa de punir la Serbie, sans préciser le type de sanctions qu'elle souhaiterait voir appliquer.

En Suisse, cette affaire fait ressurgir de vieux fantômes. A la Coupe du monde 2018, lors de la victoire face à la Serbie (2-1), Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri – victimes de nombreuses provocations avant et pendant le match – avaient célébré leur but respectif en mimant l'aigle bicéphale albanais. Un geste qui avait été perçu comme une provocation par les Serbes et qui avait valu à ses auteurs des sanctions financières. Surtout, cette polémique avait fait perdre inutilement de l'énergie à la Nati pour la suite de la compétition, notamment avant son huitième de finale perdu contre la Suède.

Après le tirage au sort du Mondial en avril dernier, les dirigeants de l'Association suisse de football (ASF) ont rencontré leurs homologues serbes pour prévenir un nouveau scénario identique. Les dirigeants serbes avaient alors promis qu'il ne serait question que de football lors de ce duel. Ils ont, apparemment, oublié leurs promesses.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Revivez le match Suisse - Cameroun en images

1 / 33
Revivez le match Suisse - Cameroun en images
source: sda / rolex dela pena
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ce supporter du Qatar découvre la propreté des Japonais

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La grande métamorphose technique de Mikaela Shiffrin
L'Américaine aux 85 victoires en Coupe du monde n'est plus qu'à une longueur du mythique record d'Ingemar Stenmark. Si elle est aussi forte, c'est parce qu'elle a su faire évoluer son ski. Démonstration.

Shiffrin s'est fait coiffer au poteau par Lena Dürr dimanche dernier. Une deuxième place à six centièmes d'une 86e victoire de Coupe du monde. Un chiffre mythique qui pourrait l'envoyer dans une dimension que seul Ingemar Stenmark a visité. Mais il faudra patienter avant d'arriver à la hauteur de la légende suédoise.

L’article