DE | FR
Bild

Vous vous croyez en hiver? Eux aussi

Dans les pâturages, dans leur jardin ou sur la route, les skieuses et skieurs suisses font comme si l'été n'existait pas (d'ailleurs, où est-il?) et développent des méthodes d'entraînement originales.



Joana Hählen Le jardin

La Bernoise perdait beaucoup de temps au départ, elle déclenchait son impulsion trop tôt, selon ses entraîneurs. Alors son petit ami, ingénieur diplômé et menuisier occasionnel, lui a construit un portillon de départ dans le jardin, avec une rampe de lancement.

Bild

Les mesures respectent scrupuleusement les standards de la Coupe du Monde: longueur, inclinaison, angle. Les planches sont recouvertes d'un tapis en plastique que Joana Hählen arrose avant chaque séance (10 à 15 départs par jour). Son entraîneur Cristian Locher constate (dans le Tages Anzeiger) que la Bernoise a énormément progressé.

Bild

Fanny Smith Le parc

Sur le parcours construit par son frère à Villars-sur-Ollon, la championne du monde de skicross reproduit des conditions de course, à tout le moins des mouvements mécaniques. Même type de virages, même type de topographie, même recherche d'équilibre. Seule la vitesse change.

Wendy Holdener Les rollers

La pente ne donne pas le vertige, mais c'est l'intention qui compte. Et la répétition des mouvements, une fois encore.

Mélanie Meillard
Le simulateur

Un tapis pour la piste, un écran pour les piquets. La vitesse et la déclivité sont réglables. Pour faire ses gammes de slalomeuse, Mélanie Meillard fréquente la Loco Ski Academy de Saxon, première piste de ski indoor en Suisse (pour les amateurs, comptez 100 francs l'heure).

Tina Weirather Le pré

Pour la jeune retraitée, une piste de ski reste une piste de ski...

Swiss Ski La langue

Quand l'hiver tarde à venir (ou quand une pandémie empêche d'aller à sa rencontre), Adelboden crée un bout de piste pour l'élite suisse, à partir d'une neige de culture. Le segment n'est pas très long mais il suffit à échauffer les esprits et reconfigurer les muscles.

Ski de fond La route

On en croise chaque été, toujours plus. Ce type de pratique n'est plus exotique, ni réservé à des athlètes désoeuvrés: il est devenu un sport à part entière (bonne anticipation du réchauffement climatique).

Plus d'articles sur le sport

Une fighteuse trans met une rouste à sa rivale et crée la polémique

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cet été, les skieurs suisses font des rencontres et des jeux dangereux

Plongeon, tir et mariage, les skieurs helvétiques ont pris tous les risques. Récits en images.

Sa devise est: «Life is a game, play it!», ce que l'on pourrait traduire par: «La vie est un jeu, joue-le!» A ne pas confondre avec la célèbre phrase des joueurs de tennis: «Ma vie n'est pas en jeu / mon jeu est en place.»

Cette photo d'une vie remise en jeu est présentée comme le dernier jour de ses vacances, soit le premier jour du reste de sa saison. Pour la première fois, Marco Odermatt va intégrer le centre de performances de son sponsor Red Bull, aux côtés notamment d'Alexis …

Lire l’article
Link zum Artikel