DE | FR
Bild

Quelques-uns des visages que l'on devrait souvent voir sur les écrans géants des patinoires: Sekac, Gernat et Asselin.

Les nouveaux étrangers des clubs romands vont mettre le feu

La saison de hockey reprend ce mardi avec notamment Ajoie-Bienne, Berne-Fribourg et Zurich-Genève. De belles affiches et de nouveaux visages: présentation et analyse des mercenaires fraîchement importés par les clubs romands de National League.

adrian bürgler/julien caloz



Genève-Servette

Valtteri Filppula (37 ans) - Centre

Le Finlandais n'est plus tout jeune, et c'est l'une des raisons pour lesquelles il sera intéressant de voir comment ce joueur, qui était autrefois connu pour son excellent patinage, s'en sortira dans un championnat à haute intensité de déplacement.

Ce qui est certain, c'est que l'âge n'a pas affecté son intelligence de jeu, qui l'a toujours distingué des autres hockeyeurs. Excellent passeur, l'ancien attaquant de la Ligue nationale de hockey (NHL) (1056 matchs au compteur) peut être utilisé à tous les postes offensifs et se révéler redoutable en infériorité numérique.

Bild

Filppula (à gauche) et Pouliot Image: Keystone

Marc-Antoine Pouliot (36 ans) - Centre

Une valeur sûre. Le Canadien va entamer sa dixième saison en Ligue nationale, ce qui fait de lui l'un des plus anciens mercenaires de notre championnat. Il a marqué des points partout où il est passé, et il n'y a pas de raison que ça change avec les Aigles.

➡️ Les étrangers du Genève-Servette Hockey Club (GSHC): Henrik Tömmernes (reconduit), Valtteri Filppula (Detroit Red Wings), Marc-Antoine Pouliot (Biel) et Daniel Winnik (reconduit).

Lausanne HC

Martin Gernat (28 ans) - Défenseur

Bild

Image: Keystone

Le Slovaque n'est pas tout à fait inconnu en Suisse, et encore moins à Lausanne, où il avait fait un détour en 2018 (11 matchs, 2 buts et 2 passes décisives). Depuis, il s'est amélioré chaque saison dans le championnat tchèque avec Trinec (20 points en 2018/19, 34 en 2019/20 et 41 en 2020/21). Ces chiffres disent bien que Gernat est un défenseur offensif de premier ordre. C'est un bon patineur qui parvient toujours à sortir le disque de sa propre zone pour passer à l'offensive. Son jeu défensif était autrefois l'une de ses faiblesses, mais le joueur de 28 ans s'est amélioré dans ce registre.

Jiri Sekac (29 ans) - Ailier

Bild

Image: Keystone

Grand, fort et rapide, l'international tchèque est le prototype parfait du puissant attaquant. Doté d'une excellente frappe, il ne craint pas non plus d'aller où ça fait mal. «C'est un joueur talentueux et spectaculaire, qui a d’excellentes références en Ligue continentale de hockey (KHL) et qui est à l’aise sur les grandes surfaces de glace européennes», relève Peter Svoboda (directeur du département sportif) dans un communiqué. «Sa présence physique et son apport technique nous seront précieux.»

Phil Varone (30 ans) - Centre

Bild

Image: imago / icon smi

Le cinquième mercenaire du LHC a toujours obtenu de très bons résultats en Ligue américaine de hockey (AHL), mais il n'a jamais été en mesure de les confirmer en NHL. Le Canadien est plutôt petit (178cm/88kg) mais il joue un hockey sur glace extrêmement «doux». C'est un bon patineur et un meneur de jeu encore meilleur. Avec un vrai tireur d'élite à ses côtés, il pourrait être un casse-tête pour les adversaires.

➡️ Les étrangers du LHC: Martin Gernat (Ocelari Trinec), Cory Emerton (reconduit), Jiri Sekac (Avangard Omsk), Mark Barberio (reconduit) et Phil Varone (Barys Nur-Sultan).

HC Bienne

Viktor Lööv (28 ans) - Défenseur

HC Bienne

C'est parce que Bienne (BE) doit remplacer son capitaine Janis Moser (qui souhaite tenter sa chance en Amérique du nord avec les Coyotes de l'Arizona) que ses dirigeants ont décidé de s'appuyer sur deux défenseurs étrangers. Le premier n'a toutefois pas le profil pour remplacer Moser: le Suédois Viktor Lööv est robuste et généreux dans les mises en échec, mais il n'est pas de ceux qui brillent follement à l'offensive.

Alexander Yakovenko (23 ans) - Défenseur

Le rôle de défenseur offensif sera confié à Alex Yakovenko. Le Russe aux racines kazakhes connaît bien le Seeland: il y avait fait une courte apparition lors de la saison 19/20 (3 matchs, 2 passes décisives). C'est à lui que reviendra la lourde tâche de combler le vide laissé par Janis Moser. Yakovenko est un bon patineur, capable de «passes intelligentes». Il sait aussi marquer. Gare, cependant: il a parfois des oublis en défense.

Jere Sallinen (30 ans) - Ailier

Joueur solide (1m88/90 kg) et technique, le Finlandais a l'âme d'un leader puisqu'il a été capitaine de ses deux dernières équipes (HIFK Helsinki et Örebro HK). Il a également une solide expérience en équipe nationale, ayant remporté l'or aux Mondiaux de 2019.

epa07603668 Jere Sallinen (L) of Finland in action against Thomas Chabot (R) of Canada during the IIHF World Championship ice hockey final between Canada and Finland at the Ondrej Nepela Arena in Bratislava, Slovakia, 26 May 2019. EPA/CHRISTIAN BRUNA

Image: EPA

➡️ Les étrangers du HC Bienne: Viktor Lööv (Jokerit Helsinki), Alexander Yakovenko (Jukurit), Toni Rajala (reconduit) et Jere Sallinen (Helsinki IFK).

HC Ajoie

Jérôme Leduc (29 ans) - Défenseur

Bild

Image: imago / bildbyran

Le Canadien a tout laissé derrière lui en Autriche pour rejoindre ses amis et compatriotes Philip-Michaël Devos, Jonathan Hazen et Guillaume Asselin. Leduc est un défenseur offensif mobile qui peut diriger un avantage numérique. Il devrait également assumer cette responsabilité à Porrentruy (JU).

Guillaume Asselin (28 ans) - Ailier

Bild

Image: Keystone

Le Franco-Canadien est déjà bien connu en Suisse. Il a joué pendant deux ans à Sierre (VS) en Swiss League, où il a explosé la saison dernière. «Son sens du placement, ses mains habiles et son instinct à proximité du filet adverse en font un joueur difficile à neutraliser», résumait Le Matin en octobre 2020. Guillaume Asselin a montré qu'il pouvait aussi briller en Ligue nationale: il a inscrit six buts en cinq matchs de NL lors de sa pige avec Genève-Servette.

➡️ Les étrangers (tous québecois) du HC Ajoie: Jérôme Leduc (Vienna Capitals), Guillaume Asselin (Sierre), Philip-Michaël Devos et Jonatha Hazen (reconduits)

Fribourg-Gottéron

Pas de nouveauté chez les Dragons. Fribourg s'appuiera cette saison sur le quatuor de mercenaires déjà aperçu la saison dernière. La raison est simple: le club a dû se montrer prudent sur le marché des transferts après avoir annoncé un déficit d'environ 3 millions de francs pour la saison passée.

L'équipe de Dubé sera la plus âgée de toutes celles engagées en championnat.

➡️ Les étrangers de Fribourg-Gottéron: Ryan Gunderson, Daniel Brodin, David Desharnais et Chris DiDomenico (tous reconduits).

Plus d'articles sur le sport

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La presse alémanique salue Ajoie: «L'esprit a triomphé de l'argent»

Les médias d'outre-Sarine sont admiratifs du «petit village gaulois sans potion magique», promu en National League mercredi contre Kloten. «Les Jurassiens ont un cœur de champion», souligne l'«Aargauer Zeitung».

Le sacre du HC Ajoie (JU) mercredi soir (victoire 4-2 dans la série contre Kloten), c'est d'abord une immense sensation: «Mon Dieu, les Ajoulots!», titre ce matin la Neue Zürcher Zeitung (NZZ). «La surprise est parfaite», ajoute Blick, alors que l'Aargauer Zeitung rappelle que «Kloten (ZH) a dépensé environ deux fois plus d'argent que les Jurassiens cette saison et a échoué». Conclusion: «L'esprit a triomphé de l'argent».

L'esprit affiché par les joueurs de Gary Sheehan, «l'entraîneur le plus …

Lire l’article
Link zum Artikel