Sport
Pékin 2022

JO de Pékin: la patineuse russe Kamila Valieva réussit un quadruple saut

La Russe Kamila Valieva est la première patineuse à réussir un quadruple saut lors de Jeux olympiques.
La Russe Kamila Valieva est la première patineuse à réussir un quadruple saut lors de Jeux olympiques. image: keystone
Pékin 2022

Kamila Valieva, première patineuse à réussir un quadruple saut aux JO

La Russe de 15 ans a fait sensation lors du concours par équipes des Jeux olympiques de Pékin, remporté par son pays. L'exploit en vidéo.
07.02.2022, 10:5207.02.2022, 11:11
Plus de «Sport»

Si vous souffrez d'un lumbago ou d'un torticolis, mieux vaut ne pas tenter de reproduire l'exploit réussi par Kamila Valieva aux JO de Pékin.

La Russe de 15 ans est devenue, lundi, la première patineuse à réussir un quadruple saut lors de Jeux olympiques. Cette prouesse a contribué au triomphe de son pays lors de la compétition par équipes.

Le saut historique, en vidéo 📺

Vidéo: watson

Kamila Valieva a même réussi deux fois un quadruple saut à Pékin: un quadruple salchow, parfaitement réussi, puis une combinaison quadruple boucle-piquée - triple boucle-piquée.

La jeune Russe n'est de loin pas une inconnue. Elle a été sacrée championne d'Europe le mois dernier en Estonie et sera la grande favorite de l'épreuve individuelle de ces JO. (yog)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
Des chats sur des claviers, vive le home office 😻
1 / 29
Des chats sur des claviers, vive le home office 😻
partager sur Facebookpartager sur X
Copin Comme Cochon: la fondue
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Espagne et Alcaraz qui gagnent, qu'est-ce que ça fait du bien!
Quel dimanche pour le sport espagnol! La Roja a remporté l'Euro en battant l'Angleterre (2-1) et Carlos Alcaraz a triomphé à Wimbledon en écrasant Novak Djokovic. Ces deux sacres récompensent l'amour du jeu, et on adore.

Il y a quelques années, jamais je n'aurais pensé être heureux qu'un Espagnol gagne Wimbledon. Pour une seule et bonne raison: ça aurait signifié que le titre aurait échappé à Roger Federer. Et, qu'en plus, il serait tombé dans les bras de son grand rival, Rafael Nadal. Un scénario dramatique dans la course au record de titres du Grand Chelem, la mesure ultime pour déterminer qui est le plus grand de l'Histoire.

L’article