DE | FR
Louis Van Gaal ours

Louis van Gaal avait réalisé une imitation grotesque de simulation en 2016. Elle a été abondamment détournée par les internautes sur les réseaux sociaux. Image: Capture d'écran Twitter

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Le très cartésien entraîneur de Servette Alain Geiger a embrassé la pelouse du Cornaredo dimanche après la victoire de son équipe. Comme lui, plusieurs coachs de foot ont eu des réactions complètement inattendues. Notre top 5.



La scène a surpris tous ceux qui suivent assidûment la Super League et connaissent bien Alain Geiger. Le coach servettien est d'habitude très mesuré sur le banc et peu théâtral. Mais dimanche, juste après la victoire difficile de son équipe à Lugano 1-0, le Valaisan s'est mis à genoux et a embrassé la pelouse du Cornaredo (qu'on espère, pour lui, vierge de crachats à l'endroit en question).

Servette's Trainer Alain Geiger kisses the grass during the Super League soccer match FC Lugano against FC Servette, at the Cornaredo stadium in Lugano, Sunday, April 25, 2021. (KEYSTONE/Ti-Press/Samuel Golay)

Alain Geiger à Lugano le dimanche 25 avril. Image: KEYSTONE

Une manière d'exprimer son soulagement après les deux lourdes défaites genevoises contre Bâle et Sion. L'histoire du football regorge de moments où les entraîneurs ont eu, comme Alain Geiger dimanche soir, des comportements improbables. Ci-dessous, notre top 5.

Mourinho explose tout

Le 27 novembre 2018, Manchester United reçoit Young Boys en Ligue des Champions. Les Mancuniens l'emportent 1-0 grâce à un but dans les arrêts de jeu du Belge Marouane Fellaini. La réaction du coach des Red Devils José Mourinho après ce but victorieux est pour le moins étrange: le Portugais s'empare d'une caisse remplie de gourdes près du banc avant de la fracasser par terre. On a eu connu plus festif – et plus intelligent – comme célébration de but...

Le schéma tactique passionné de Challandes

Le Kosovo affronte l'Angleterre à Wembley le 10 septembre 2019 dans les qualifs pour l'Euro. La formation balkanique est coachée par le Neuchâtelois Bernard Challandes. Connu pour être très théâtral quand il dirige ses équipes et analyse les matchs, le Loclois est fidèle à sa réputation en conférence de presse avant de défier les Anglais. Au moment de parler de l'attitude qu'il aimerait voir de la part de ses joueurs, il hurle des «Go!!! go!!! go!!!» avec des gestes complètement déjantés. Régalez-vous avec la vidéo ci-dessous!

Schällibaum stoppe une contre-attaque

Un match de barrage promotion-relégation Super League/Challenge League, c'est toujours très intense au niveau des émotions. Surtout quand il s'agit d'un derby tessinois! Ce 25 juin 2010, Lugano (TI) reçoit Bellinzone pour le match retour. Les Luganais sont en train d'échouer dans leur tentative de rejoindre l'élite. De quoi faire complètement craquer le sanguin coach luganais Marco Schällibaum. A la 83e minute, il pénètre sur le terrain et empêche un joueur de Bellinzone de relancer. Le technicien est logiquement expulsé, et son équipe ne sortira pas victorieuse de ce barrage.

Le craquage de Schällibaum dès 2:05

Vidéo: RTS

La comédie de Louis van Gaal

Le 28 février 2016, l'austère coach hollandais de Manchester United, Louis van Gaal, s'écroule devant l'arbitre à la 76e minute du match de Premier League entre son équipe et Arsenal. Pas de malaise pour le technicien, heureusement! Il se moque de l'attaquant des Gunners, Alexis Sanchez, qu'il accuse de simulation lors d'une action précédente.

L'imitation est grotesque. Elle inspirera les internautes sur les réseaux sociaux, qui se délectent en détournant la scène.

Jürgen Klopp fou furieux

La scène, ou plutôt la tête de Jürgen Klopp à ce moment, est digne d'un film d'horreur. Son Borussia Dortmund défie le Napoli ce 18 septembre 2013. L'entraîneur allemand va littéralement péter une durite durant cette partie. Son équipe vient d'encaisser l'ouverture du score à la 28e minute. Furieux que son défenseur Neven Subotic n'ait pas été autorisé à revenir plus rapidement sur le terrain, Jürgen Klopp décide d'aller expliquer son fait au quatrième arbitre. La scène est collector. On préférerait encore se taper le petit orteil au coin d'une table plutôt qu'être à la place de ce pauvre officiel à ce moment... Jugez vous-même!

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens

1 / 14
Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

90 minutes, c'est trop long pour un cerveau de jeune?

On dit des ados qu'ils sont impatients, agités, que les matches de football à la télévision les ennuient. Mais est-ce vrai? On a posé la question à quelqu'un qui connaît à la fois les jeunes et le ballon.

Le projet de Super Ligue était censé rallumer la flamme du football dans les yeux des jeunes. «40% des 16-24 ans ne le suivent plus à la télévision», avait lourdement insisté le président du Real Madrid, certain que la répétition des grosses affiches inverserait la tendance, observée aussi en Italie.

Les ados seraient-ils devenus flemmards? Inattentifs? Pas du tout, estime Youssef El Masoudi, doctorant en sociologie, spécialisé dans la jeunesse et le numérique, et autrefois milieu défensif …

Lire l’article
Link zum Artikel