DE | FR
Christian Constantin ne cache pas non plus son inquiétude pour le futur du FC Sion.
Christian Constantin ne cache pas non plus son inquiétude pour le futur du FC Sion.Image: KEYSTONE

Christian Constantin partira bientôt et son fils ne le remplacera pas

Le président du FC Sion a dit au Nouvelliste qu'il se retirerait du club dans 3 ou 4 ans mais que Barthélémy ne lui succèdera pas.
21.12.2021, 08:3623.12.2021, 06:54

Christian Constantin alias «CC» a donné une interview au quotidien valaisan dans lequel on apprend plusieurs choses intéressantes:

  1. Il ne se rend plus dans le vestiaire les jours de match. «On ne peut pas se retrouver tous dans le vestiaire. Comme de nouvelles personnes s’y trouvent, il ne sert à rien d’ajouter encore une présence.»
  2. Il se retirera bientôt de la présidence du FC Sion. «A vue de nez, je continuerai trois ou quatre ans. Cela m’amènera au centième anniversaire de la Coupe de Suisse. Ce délai me semble assez réaliste.»
  3. Son fils Barthélémy, actuel directeur sportif, ne lui succèdera pas. «L’argent que tu dois mettre dans le foot est de l’argent que tu dois gagner quotidiennement. C’est possible pour moi parce que je crée de la richesse tous les jours. Le but ne sera pas de dilapider les capitaux que j’ai durement gagnés.»

Voici pourquoi Constantin ne veut pas laisser le FC Sion à son fils 👇

Christian Constantin ne cache pas non plus son inquiétude pour le futur de son club. «Mon grand problème est de trouver une personne motivée pour investir et pour s’investir afin de maintenir le club au niveau actuel», a-t-il ajouté dans les colonnes du Nouvelliste. (jcz)

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

En parlant de foot 👇

Novak Djokovic se réconforte avec un voyage religieux dans les Balkans
Expulsé d'Australie, le numéro un mondial de tennis, très croyant, a visité plusieurs églises et monastères orthodoxes en Serbie et au Monténégro. Il y est accueilli les bras ouverts.

L'Australie a déclaré Novak Djokovic «icône pour les opposants à la vaccination» et «danger pour la sécurité publique». Elle lui a retiré son visa et l'a expulsé. Le numéro un mondial est rentré à Belgrade via Dubaï il y a une semaine, et il a affirmé vouloir se reposer. Il a précisé qu'il ne s'exprimerait pas sur cette affaire avant la fin de l'Open d'Australie.

L’article