DE | FR
Bild

Alessandro Del Piero, Cristiano Ronaldo et Kobe Bryant ont reçu une standing ovation par des soutiens qui n'étaient pas acquis à leur cause. Image: Keystone/Shutterstock

Ils ont été si bons que les fans adverses ont fini par les ovationner

Stephen Curry a été applaudi par les supporters de Philadelphie lundi. Un hommage contre-nature, réservé aux champions. Retour sur dix idylles spontanées.

Julien Caloz
Julien Caloz



Curry à Philadelphia

🗣️«MVP! MVP!»
À gorges déployées, les partisans des Sixers de Philadelphie réclament qu'on attribue le titre de meilleur joueur de la saison à celui qui est en train de leur mettre la misère: Stephen Curry. Le meneur des Warriors réalise ce lundi soir son 11e match consécutif à plus de 30 points. L'assistance est comme hypnotisée. «Il y a une forme de beauté dans ce qu'il réussit, dira son coach au terme du match. C'est vraiment de l'art. Ce qu'il fait est incroyable à voir.»

Ronaldo à Turin

Ce soir d'avril 2018, Cristiano Ronaldo fait des merveilles sur le terrain de la Juventus, mais il ne porte pas encore le maillot turinois. En visite avec le Real Madrid au stade des quarts de finale de la Ligue des champions, CR7 claque l'un des plus beaux retournés acrobatiques de l'histoire du football. Le public transalpin, d'abord incrédule, prend rapidement la teneur de l'exploit et se lève pour applaudir le Portugais.

«C'était un moment incroyable. Je remercie le public. C'est la première fois que je vis cela dans ma carrière»

Cristiano Ronaldo

Quelques mois après cette idylle spontanée, l'attaquant signe chez les bianconeri. «J'ai toujours bien aimé la Juventus mais depuis ces applaudissements, je l’aime encore plus, avouera-t-il sur le site du club. Je ne dirais pas que ça a été le facteur clé dans ma décision, mais chaque détail compte.»

Robles à Chicago

La balle vole dans le ciel de Chicago et semble s'écraser sur la terre battue du Guaranteed Rate Field lorsque Victor Robles surgit de nulle part pour la cueillir. «Oh my goodnees», s'étrangle le commentateur, alors que le joueur dominicain essuie la poussière mêlée de sueur qui recouvre son visage, sous les vivats de la foule.

Casillas à Liverpool

Les supporters massés dans le kop des Reds ont pour habitude d'applaudir le gardien qui vient occuper le but situé devant leur tribune, même lorsqu'il s'agit d'un adversaire. Mais ce jour de mars 2018 tout est un peu différent, un peu plus bruyant: parce que le portier du FC Porto qui se présente au pied de la tribune est un immense joueur, par le talent et le palmarès (Iker Casillas dispute sa 19e et avant-dernière campagne de Ligue des champions). Anfield sait reconnaître les héros, même si leur cape est d'une autre couleur.

Bryant à New York

Le 2 février 2009, Kobe Bryant privatise le Madison Square Garden. Il enquille 61 points en s'illustrant dans tous les compartiments du jeu, terminant sa démonstration par un panier après un spin move et une feinte de shoot sur Wilson Chandler. Fou!

abspielen

Le public ovationne le mythe des Lakers dès 1'54. Vidéo: YouTube/NBA

«On a essayé de faire le dos rond en espérant qu’il allait manquer des tirs. Mais il n’a pas arrêté, il a continué»

Mike D’Antoni, coach des Knicks

Del Piero à Madrid

Le stade Santiago Bernabéu est réputé pour abriter le public le plus exigeant du monde. Ronaldo ou Benzema, malgré des statistiques flamboyantes, y ont souvent été sifflés. En 2008, Alessandro del Piero n'aura le droit qu'aux louanges. Le très élégant attaquant de la Juventus réalise un doublé. Il sort en fin de match sous les applaudissements d'un public converti au génie du numéro 10.

Del Piero lui répond par une révérence. «C'était très spontané. J'ai fait comme le chef d'orchestre qui remercie son public, reviendra-t-il quelques années plus tard au micro de Sky Sport. C'était un geste de respect suite à cet hommage qu'ils m'offraient. Cela m'a rempli de fierté. Je pense qu'avoir croisé souvent la route du Real a fait naître une certaine sympathie entre eux et moi. C'est un public qui a le palais fin (il avait aussi réservé un hommage à Ronaldinho en 2005) et qui a vu passer les meilleurs joueurs dans son club. »

Ovechkin à Newark

Les supporters des Devils n'ont jamais célébré un but adverse avant autant de spontanéité que ce 22 février 2020. C'est que ce soir-là, l'histoire s'écrit sous leurs yeux: Alexander Ovechkin enfile son 700e puck dans les filets adverses. Mythique.

Messi à Seville

Un troisième but personnel, sublime, d'un lob en première intention, et le public du Betis bascule dans le camp d'en face. «Meeeessi, Meeeessi», scandent les spectateurs andalous, sous le charme de leur bourreau. «Jamais un public adverse ne m'avait ovationné ainsi», remerciera le génial argentin au terme de la partie, remportée 4-1 par le Barça.

Westbrook à Brooklyn

L'envoyé spécial d'une télévision d'Oklahoma débutera le compte-rendu du match entre le Thunder et les Nets de Brooklyn par cette précision inattendue: «La façon dont les fans new-yorkais ont reçu Oklahoma n'a pas laissé penser qu'il s'agissait de l'équipe adverse.» Russell Westbrook est le visiteur le plus encouragé. Le Barclays Center chante même à sa gloire peu de temps après le début du match.

Lorsque le meneur réussit son 33e triple-double de la saison 2017, les soutiens des Nets se lèvent et applaudissent. «C'était bruyant. Je pensais que quelque chose s'était passé, je me demandais pourquoi ils criaient si fort», témoignera Westbrook, incrédule et reconnaissant.

Matthews à San José

abspielen

Vidéo: YouTube/NHL

Auston Matthews avait tout prévu. En visite dans la patinoire des Sharks de San José pour le match des étoiles 2019, le prodige de Toronto fait apparaître un maillot de Patrick Marleau, alors pensionnaire de la franchise canadienne mais surtout idole absolue des Sharks, où il a évolué durant 22 ans.

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens

1 / 14
Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le sport

Marco Odermatt a signé un contrat qui pourrait changer sa vie

Link zum Artikel

Faire payer les autographes? La mauvaise idée de Genève-Servette

Link zum Artikel

Le cheval vainqueur n'aurait pas mangé que des céréales

Link zum Artikel

Il profite de son passage à la télé pour chambrer le LHC

Link zum Artikel

«Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

Eden Hazard a-t-il manqué de respect au Real Madrid?

Link zum Artikel

Lewis Hamilton fait-il semblant d'avoir peur?

Link zum Artikel

Comment les réseaux sociaux se sont retournés contre les sportifs

Link zum Artikel

Les stars du foot ont peur dans le mur et ça peut leur coûter cher

Link zum Artikel

Pourquoi le Covid peut ruiner la carrière de Federer et Nadal

Link zum Artikel

Alexia, transgenre: «Je ne suis pas une menace pour mes adversaires»

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Une copine de hockeyeur en colère: «No 25, tu es un gros dégueulasse»

Link zum Artikel

Ces entraîneurs de foot qui ont craqué

Link zum Artikel

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le FC Sion joue sa place, mais comment gagner un match de la peur?

Les Valaisans disputent un nouveau duel couperet ce jeudi soir à Genève. Comment se préparer pour un match qui peut tout faire basculer? Témoignages d'anciens joueurs.

Les larmes pour les uns, le soulagement et la liesse pour les autres. Le genre de scène vue des milliers de fois en sport, au terme de matchs de haute importance. Les spectateurs du stade de la Charrière à La Chaux-de-Fonds y ont assisté le 21 mai 2006. Ce jour-là, le FC Sion vient de gagner 3-0 contre Neuchâtel Xamax en match retour du barrage promotion/relégation entre la Super League et la Challenge League. Les Valaisans retrouvent leur place dans l'élite en même temps qu'ils …

Lire l’article
Link zum Artikel