Sport
Football

Espagne-Italie: l'autogoal de Calafiori

Le geste malheureux de cet Italien offre la victoire à l'Espagne

Riccardo Calafiori a marqué un autogoal, seul but de la victoire espagnole contre les Transalpins jeudi à l'Euro (1-0).
20.06.2024, 22:5520.06.2024, 23:44
Plus de «Sport»

Deux autogoals en deux jours. Après le Suisse Fabian Schär contre l'Ecosse mercredi, c'est l'Italien Riccardo Calafiori qui a propulsé le ballon dans ses propres filets jeudi face à l'Espagne à la 55e minute. Une bourde lourde de conséquences, puisqu'elle a offert la victoire aux Espagnols (1-0) dans ce choc du groupe B.

L'autogoal en vidéo

Vidéo: twitter

Circonstances atténuantes

Même si le défenseur transalpin – qui a poussé le cuir avec son genou dans son propre goal en voulant intervenir sur un centre tendu de Nico Williams – s'est montré maladroit, il n'est de loin pas le seul responsable de cette défaite. Son équipe a beaucoup trop subi face à des Ibères inspirés et entreprenants. Des stats? 20 tirs à 4, 59 attaques à 23 et 57% de possession contre 43.

Alors, à force de dominer pareillement, de mettre constamment la défense adverse sous pression, on se crée des situations dangereuses et on pousse l'adversaire à la faute, comme le pauvre Calafiori sur son autogoal. Le consultant de la RTS, Pablo Iglesias, appuyait ce constat en décortiquant cette action:

«Il est malheureux sur cette situation, ça peut arriver à n'importe quel défenseur. Ça traduit la domination et le fait de prendre des vagues l'une après l'autre. Et de défendre contre son but. Il y a une désorientation quand vous êtes contre votre but et non pas face à l'action que vous subissez. C'est donc beaucoup plus dur sur le plan défensif.»
Pablo Iglesias, consultant de la RTS
Italy's Riccardo Calafiori (5) scores an own goal during a Group B match between Spain and Italy at the Euro 2024 soccer tournament in Gelsenkirchen, Germany, Thursday, June 20, 2024. (AP Photo/M ...
Il est toujours très difficile de défendre face à son but et dos au jeu, comme ici Riccardo Calafiori (cheveux longs) sur son autogoal. Image: keystone

Sans compter que tout va très vite sur cette séquence qui part d'un centre puissant de Nico Williams, avec plusieurs gestes qui ont pu induire en erreur Riccardo Calafiori dans l'estimation de la trajectoire. «Il y a une déviation de la tête de Morata et la main de Donnarumma, et Calafiori entame déjà sa course», poursuit Pablo Iglesias.

Le classement du groupe

Image
image: txt

Le défenseur central de Bologne (ex-FC Bâle) et ses compatriotes auront l'occasion de se rattraper lundi face à la Croatie. Deuxièmes du groupe avec 3 points en deux matchs, les champions d'Europe en titre sont bien placés pour une qualification en huitièmes de finale.

Un billet pour les huitièmes de finale que les Espagnols ont d'ores et déjà validé, eux qui comptent désormais 6 points en deux rencontres. Ils ont rejoint l'Allemagne, qualifiée mercredi après son succès 2-0 contre la Hongrie. (yog)

Les premières images de la saison 2 de «House of the dragon»
1 / 29
Les premières images de la saison 2 de «House of the dragon»
source: hbo
partager sur Facebookpartager sur X
La cascade made in china
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Ce défenseur a voulu jouer au plus malin avec l'arbitre
Un joueur de Criciuma a voulu empêcher une attaque de Flamengo en shootant dans un deuxième ballon présent sur la pelouse. Il n'aurait pas dû.

C'est une drôle de scène à laquelle les spectateurs du match entre Flamengo et Criciuma ont assisté samedi. Lors de cette rencontre comptant pour le championnat brésilien, le score était de 1-1 à la 85e minute de jeu lorsque tout a basculé.

L’article