DE | FR
Durant Italie-Angleterre, 45 arrestations de hooligans à Wembley.
Durant Italie-Angleterre, 45 arrestations de hooligans à Wembley.Image: capture d'écran de Twitter
Euro 2021

Finale ternie par la furie des hooligans anglais

En marge de la finale de l'Euro, plusieurs scènes de violence et de racisme ont eu lieu avant et après le match perdu par l'Angleterre, dimanche soir. La police de Londres a procédé à l'arrestation de 45 personnes
11.07.2021, 20:2012.07.2021, 09:29
team watson/ats

Le foot anglais a renoué avec ses vieux démons. La violence a refait surface lors de la finale de l'Euro 2020 entre l'Angleterre et l'Italie, dimanche soir. Une heure avant le début de la rencontre, des centaines de supporters sans billet ont voulu forcer l'entrée au mythique stade de Wembley. L'après-match a également été émaillé de réactions racistes ciblées sur trois joueurs anglais (👉 lire ici).

Les événements se sont précipités déjà dans l'après-midi. L'ambiance autour du stade de Wembley y est devenue moins chaleureuse, à quelques heures de la finale de l'Euro entre l'Italie et l'Angleterre. Un match qui a tout de même pu démarrer à temps, dans un stade archi comble.

Une grosse demi-heure avant la finale, Wembley a été littéralement pris d'assaut par des centaines de supporters et les premières barrières de sécurité ont sauté, créant des vagues humaines impressionnantes.

«Des groupes de supporters anglais sans billets ont forcé les tourniquets de Wembley avant la finale de l'Euro 2020 contre l'Italie»

Coups de pied et de poing

Sur plusieurs vidéos publiées sur Twitter, on peut voir que certains ont même forcé les portiques du stade réussissant à entrer et à grimper à toute vitesse en direction des tribunes.

En bas, à l'entrée du stade, des bastons ont éclaté. Plusieurs personnes se sont retrouvées à terre, certaines ont d'ailleurs été violemment bousculées (au minimum) ou encore piétinées, frappées et blessées (au pire). La sécurité, sur ces vidéos, semble totalement dépassée. La police britannique a annoncé avoir procédé à 45 arrestations, selon l'Equipe.

La plupart des fans italiens qui possédaient un billet pour assister à la finale ont vite rejoint le stade et leurs places. Les voies piétonnes d'accès au stade sont jonchées de détritus et de bouteilles cassées.

Tout l'après-midi, des dizaines de milliers de supporters anglais, certains présents depuis le matin et souvent alcoolisés, ont jeté des pierres, des chaises, des canettes de bières, des sacs à dos ou encore des cônes de signalisation sur des passants, dont des supporters italiens.

Cette finale de l'Euro 2020 a créé un véritable torrent bouillonnant de drapeaux blanc et rouge qui ont déferlé depuis la bouche de métro pour rejoindre le stade. Outre les 65 000 personnes qui assisteront au match, des milliers d'autres supporters sans billet sont venus participer à la fête. Pour la plupart d'entre eux sans tenter d'entrer de force dans le stade.

Le bonheur... à nu

Toujours à l'extérieur du stade, au moment du premier but de l'Angleterre, certains n'ont pas été violents, mais ont plutôt dévoilé une joie pure, brute et même carrément nue.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Euro 2021: La victoire de l'Italie, en images

1 / 12
Euro 2021: La victoire de l'Italie, en images
source: sda / walter bieri
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les supporteurs anglais, c'est des oufs!

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Qui est David Popovici, l'ado tout maigre qui bouleverse la natation?
Le Roumain de 17 ans a battu le prestigieux record du monde du 100 mètres nage libre. Il n'est pas comme les autres, à tous points de vue. Présentation.

En juin, il a réalisé le doublé le plus mythique de la nage libre: il est devenu champion du monde sur le 100 et 200 mètres. Personne n'y avait même songé depuis près de 50 ans. A 17 ans, David Popovici aurait pu en profiter pour se la couler douce. Mais samedi, aux Européens, il a encore dépoussiéré le vieux record du 100 mètres (46''86) détenu par Cesar Cielo depuis 2009.

L’article