DE | FR
Staff members mount a replacement goal, after the original one was found to be deficient ahead of the FIFA World Cup Qatar 2022 qualifying Group C soccer match between Switzerland and Lithuania, at the Kybunpark Stadium in St. Gallen, Switzerland, Sunday, March 28, 2021. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller)..

Le staff du kybunpark de Saint-Gall remplaçant un but le dimanche 28 mars 2021. Image: KEYSTONE

Retour sur ces cages devenues folles

Dimanche soir, le match entre la Suisse et la Lituanie a été retardé d'un quart d'heure à cause d'un but à la mauvaise hauteur. Ce n'est pas la première fois qu'une cage pose problème en football. Retour sur quelques scènes cocasses.



Le règlement est net et précis: chaque but lors des matchs de football officiels adultes doit mesurer 7m32 de largeur et 2m44 de hauteur. Mais dimanche soir à Saint-Gall, ces dimensions n'étaient pas respectées sur l'une des cages du kybunpark. L'enceinte accueillait le match des qualifications pour le Mondial 2022 entre la Suisse et la Lituanie (victoire des Helvètes 1-0).

Staff members mount a replacement goal, after the original one was found to be deficient ahead of the FIFA World Cup Qatar 2022 qualifying Group C soccer match between Switzerland and Lithuania, at the Kybunpark Stadium in St. Gallen, Switzerland, Sunday, March 28, 2021. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller)..

Le staff du kybunpark monte la cage de remplacement. Image: KEYSTONE

Durant l'échauffement, le portier de la Nati Yann Sommer et son entraîneur Patrick Foletti ont fait part à l'arbitre de leur observation: le but leur semblait déséquilibré. Les mesures ont validé cette intuition. La latte était plus haute de quelques centimètres d'un côté par rapport à l'autre. Il a fallu procéder à un remplacement de la cage par une autre, entraînant un retard du coup d'envoi de 15 minutes.

Même le goal de remplacement a morflé dimanche à Saint-Gall...

Ce n'est pas la première fois qu'un match de football est perturbé par des problèmes sur un but. La preuve avec ces 5 situations cocasses.

Lucerne enchaîne le(s) but(s)

Ce 6 mars 2019, le FC Lucerne reçoit Young Boys en quarts de finale de la Coupe de Suisse. Le début du match est fixé tôt, à 18h00. L'horaire a été décalé à cause de la Ligue des champions qui se joue le même soir. De quoi énerver les fans lucernois, qui font part de leur colère en... cadenassant le but devant leur virage avant le match.

FC Luzern Fans verketten das Tor beim Schweizer Cup 1/4 Final Spiel zwischen dem FC Luzern und dem BSC Young Boys vom Mittwoch, 6. Maerz 2019 in Luzern. (KEYSTONE/Urs Flueeler)

Image: KEYSTONE

Une chaîne et un cadenas entourent la cage. Impossible donc de commencer la partie à l'heure prévue. Sur une banderole dans leur tribune, les fans ont laissé un message à destination de l'arbitre: «La clé est ici. PS: Viens la chercher!»

La chaîne sera finalement retirée par le staff de la Swissporarena. Et Lucerne fera sauter le verrou de Young Boys, avec une large victoire 4-0 et une qualification pour les demi-finales.

Il casse tout

Direction l'Australie, pour un match de première division le 31 décembre 2018 entre les Central Coast Mariners – l'ancien club d'Usain Bolt – et Perth Glory. A la 10e minute, les visiteurs bénéficient d'un coup franc. Leur défenseur Tomislav Mrcela place une tête victorieuse. Il poursuit sa course et termine dans la cage, accroché aux filets. Mauvaise idée: sous son poids, les montants craquent et se déforment.

Résultat? Une interruption de 45 minutes pour remplacer la cage. Pour la petite histoire, le but de Mrcela a été annulé pour un hors-jeu. Mais son équipe de Perth s'imposera malgré tout 4-1.

But fantôme

Ce 18 octobre 2013, Hoffenheim reçoit le Bayer Leverkusen en Bundesliga. Les visiteurs gagnent 1-0 avant ce corner de la 70e minute. L'attaquant des «rouge et noir» Stefan Kiessling reprend de la tête. Il ne manifeste aucune joie, et c'est normal: le ballon est passé à côté du but... avant d'y entrer par un trou dans le petit filet extérieur. L'arbitre valide la réussite! C'est 2-0 pour Leverkusen... Pourtant, il s'agit bel et bien d'un but fantôme, qui n'a jamais été inscrit. Et qui a son importance: le vice-champion d'Europe 2002 remportera le match 2-1. Il ne sera pas rejoué, malgré la demande d'Hoffenheim auprès de la fédération allemande.

Passage entre les mailles du filet

Beaucoup moins de chance que Stefan Kiessling pour le jeune Brésilien Emerson. Lors d'un match de Copinha en 2011 – l'équivalent brésilien de la Coupe Gambardella française (prestigieux tournoi juniors), l'attaquant du Gremio Porto Alegre ne laisse aucune chance sur penalty au portier de Marika. Mais le ballon troue les filets. Du coup, l'arbitre pense que le cuir n'a pas été cadré. Au lieu d'un but, ça sera un dégagement aux six mètres. Saudade do Brasil.

CC monte à la barre

30 septembre 1997. Le FC Sion affronte le Spartak de Moscou dans la capitale russe au premier tour de la coupe de l'UEFA (ancêtre de l'Europa League). Les Valaisans ont été battus à l'aller à Tourbillon 1-0. Mais avant le match à Moscou, quelque chose tracasse le président sédunois Christian Constantin:

«Je me retrouve sur la pelouse avant le match et quelque chose me contrarie dans le décor. Je me place sur la ligne de l’un des buts, je lève la main et je touche la transversale avec ma paume. Habituellement, c’est avec le bout des doigts. Il y a matière à protêt»

Christian Constantin, au Nouvelliste

Le staff du FC Sion trouve une chevillère pour mesurer la cage. Christian Constantin informe le délégué de l'UEFA du protêt, qui ne veut rien savoir. La mesure indique une hauteur de 2m37 au lieu de 2m44. Frédéric Chassot tirera sur la transversale de cette même cage à quelques minutes de la fin, alors que le score est de deux partout. Le tableau d'affichage gardera cette marque. Constantin se dépêche de rentrer à Genève pour valider son protêt le lendemain matin. L'UEFA décide de faire rejouer ce match deux semaines plus tard. Les Sédunois seront giflés 5-1.

Plus d'articles sur le sport

Au FC Sion, un président qui s'éclate et des joueurs qui s'en fichent

Link zum Artikel

Courageux et touchants: huit coming out qui ont marqué le sport suisse

Link zum Artikel

Federer à Genève et à Paris

Link zum Artikel

Obsédés par le but, les attaquants en deviennent égoïstes et hargneux

Link zum Artikel

Keylor Navas est-il le meilleur gardien du monde?

Link zum Artikel

Le taekwondo fait un carton auprès des petites filles

Link zum Artikel

Ces habitudes que le coureur de Sierre-Zinal se réjouit de reprendre

Link zum Artikel

Pourquoi les footballeurs sont-ils nuls quand on les change de poste?

Link zum Artikel

Vers un «surplus» de joueurs étrangers en Swiss League?

Link zum Artikel

Le top 6 des frasques de Lara Gut-Behrami

Link zum Artikel

Le Canadien de Montréal a toujours déchaîné les passions

Link zum Artikel

Les petites combines des cyclistes pour gruger en toute impunité

Link zum Artikel

Les cambriolages, fléau du football français

Link zum Artikel

On pourra rejouer au foot pour de vrai... mais avec un masque

Link zum Artikel

Fayot, salaud ou intello, quel type d’entraîneur pour le FC Sion?

Link zum Artikel

L'argent s'apprête à couler dans la vallée du Rhône

Link zum Artikel

Les gens cool pourront bientôt surfer à Sion beach

Link zum Artikel

Les présidents de club sont toujours plus jeunes

Link zum Artikel

Mathématiquement, Federer est relégué. Mais qui aime les maths?

Link zum Artikel

Pour jouer au foot, ces Romands bravent la police et le Covid

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Mia et sa mère retrouvées dans un squat en Suisse

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Réveil musculaire

Craindre le pire et savourer le meilleur

Vous avez bien dormi? Remettez votre esprit en alerte avec des infos de la nuit à parcourir et quelques questions à soulever.

On aurait bien aimé vous raconter comment Liverpool est revenu dans la course aux places européennes (succès 1-0 sur le terrain des Wolves grâce à Diogo Jota) malgré son mental de chips et son invraisemblable charnière centrale (Kabak-Philips) déjà blanchie contre Leipzig. Mais c'est l'inquiétude qui dominait au coup de sifflet après que Rui Patricio (86e) ait été violemment percuté par son défenseur Conor Coady.

Pris en charge durant quatorze minutes sur le terrain pour un traumatisme crânien, …

Lire l’article
Link zum Artikel