DE | FR

Ils sont les portés disparus du football européen

Ils n'ont pas été appelé en équipe nationale ou n'y font plus que des apparitions furtives. Voici les cinq plus beaux gâchis de la saison.
30.03.2021, 19:5430.03.2021, 20:05

Eden Hazard 🤕

Il a bien honoré sa convocation en équipe de Belgique mais il est reparti comme il est venu, perclus de douleurs «dans le bas du corps» et confronté à «des problèmes psychosomatiques», selon des indiscrétions de la presse espagnole.

Depuis qu'il a signé au Real Madrid, le club de ses rêves, pour 160 millions d'euros, et depuis qu'il s'y est présenté avec cinq kilos de trop, Hazard a disputé 35 bouts de matchs en presque deux ans, pour quatre buts cher payés. Il n'est alternativement pas en jambe (bas du corps) ou pas en forme (comme l'indique celle de son ventre).

Selon Mundo Deportivo de vendredi dernier, le président Florentino Perez souhaite le vendre pendant qu'il est encore temps – le temps étant en l'occurence de l'argent. Et si le Real ne trouve pas acquéreur, il pourra toujours dire qu'il le soutient pleinement et n'a jamais cessé de croire en lui.

Dele Alli 😎

Il n'est même plus appelé en équipe d'Angleterre, et il est tout juste sollicité par José Mourinho à Tottenham. Présenté en 2016 comme la nouvelle merveille du football européen, élu dans l'équipe type de la Premier League à seulement 20 ans, Dele Alli est aujourd'hui un has been de 24 ans, l'homme à la capuche que les caméras se piquent de repérer au sommet d'une tribune, davantage connu pour sa grinta sur Fortnite et Tinder que pour ses jaillissements au second poteau.

Selon Football Insider de lundi, Tottenham serait prêt à le libérer cet été contre 30 millions de francs, trois fois moins que l'offre présumée du Real Madrid en 2017. Mauricio Pochettino, son ex entraîneur désormais au PSG, serait le dernier à y croire – mais moyennement, selon The Athletic.

Aaron Ramsey 😪

Il était attendu la semaine dernière au Pays-de-Galles mais il est (encore) blessé. Alors il est resté à Turin, où personne ne le retient. «Il est devenu un problème pour la Juventus», cafte Goal Italia.

Aaron Ramsey était un genre de légende à Arsenal, où il était admiré pour son intelligence de jeu, sa loyauté (onze saisons) et son dévouement. Mais il est un âge à partir duquel un footballeur souhaite renoncer à ses privilèges, et réussir dans un autre terrain. Pour Ramsey, comme pour beaucoup d'autres, ce fut aux abords de la trentaine, un peu par orgueil aussi – Arsenal n'était pas pressé de réévaluer son salaire.

Image: AP

Aaron Ramsey le dit parfois, il est malheureux à Turin, où ses six buts en 61 apparitions, pour une rémunération annuelle de 7 millions d'euros nets, ne font pas davantage d'heureux. Certaines rumeurs suggèrent un retour à Arsenal, «une idée romantique mais ridicule», selon le chroniqueur Ross Kennerley.

Timo Werner 😴

Cinquante millions d'euros. Un pont d'or pour une eau qui dort. «Avec ce transfert, Chelsea peut postuler au flop de l'année», rend hommage The Sun. Même l'arrivée d'un entraîneur allemand, avec un langage clair dans une langue familière, n'a guère réussi à réveiller Werner:

«Tu devrais être sur le côté droit mais ça fait quinze minutes que tu joues à gauche. Tu ne comprends rien ou quoi?»
L'entraîneur de Chelsea Thomas Tuchel à Timo Werner

En Roumanie, dimanche, l'attaquant a n'a joué que dix minutes avec la Mannschaft. Selon les experts, il se sentirait un peu nul, et même un peu coupable du licenciement de son ex-entraîneur Frank Lampard, l'homme qui s'était battu pour sa venue à Chelsea.

Le Daily Express pense que les Blues tenteront de l'inclure dans une transaction avec Dortmund cet été, pour le transfert de Erling Haaland. Si Werner veut conserver son poste à Londres, il est temps de ne plus confondre la droite et la gauche.

Mario Balotelli 🥳

Aux dernières nouvelles, celui qui fut un talent précoce, avant de devenir un adolescent attardé, serait toujours à la recherche d'un emploi, 28 ans et retour chez papa-maman.

Image: EPA

Des journalistes italiens l'auraient localisé dans la région de Franciacorta, où il s'entraînerait avec une équipe de quatrième division. Le gâchis reste entier.

Le témoignage d'un ancien coéquipier:

«Il avait un énorme talent, mais il ne faisait rien pour progresser. J'ai voulu le changer, alors je lui ai dit: ''Mario, fais-moi confiance. Si tu veux devenir le meilleur, tu dois t’entraîner dur.'' Il m'a dévisagé d'un air impassible et le lendemain, il s'est présenté à l'entraînement avec 40 minutes d'avance. Le jour suivant, pareil. Mais le troisième jour, il en a eu assez et il a renoncé. C'était tout Mario.»
Keisuke Honda, ex AC Milan, dans La Gazzetta dello Sport

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Incompétence, pingrerie, désordre: quel avenir pour le foot romand?
Après la relégation de Lausanne, Sion est à nouveau en danger, tandis que Servette enchaîne des parcours relativement neutres. Avis pointus et aiguisés sur un déclin romand qui dure depuis 23 ans.

Si Zurich a pu devenir champion avec un fonctionnement à l’ancienne, constitué d’un système patriarcal (un mécène comme à Sion) et de ressources locales (un vivier comme à Servette), pourquoi le football romand, lui, est-il incapable de remporter le moindre titre depuis 1999? Pourquoi semble-t-il voué à une destinée obscure et velléitaire, quelque chose d'irrémédiablement provincial?

L’article