faible pluie
DE | FR
Sport
Football

Virer Ronald Koeman coûterait trop cher au Barça

Le coach hollandais partirait avec un joli chèque s'il était remercié par la direction du FC Barcelone.
Le coach hollandais partirait avec un joli chèque s'il était remercié par la direction du FC Barcelone.Image: Keystone/Shutterstock

Virer Ronald Koeman coûterait trop cher au Barça

Le président Joan Laporta a dit combien il aimait son entraîneur ce week-end. Mais c'est peut-être parce qu'il n'a pas les moyens de faire autrement.
03.10.2021, 19:3104.10.2021, 09:03
Team watson
Team watson
Suivez-moi

On a encore les yeux humides et le cœur chaud. C'est que Joan Laporta, le président du FC Barcelone, a su trouver les mots samedi pour dire combien il appréciait son entraîneur Ronald Koeman.

Les deux défaites 3-0 en Ligue des champions? Bah, pas grave, tout ira mieux dès que les blessés reviendront au jeu. La pauvreté du spectacle produit par les Catalans depuis le départ de Lionel Messi? Patience, le coach mérite une «marge de confiance». Le climat tendu entre Koeman et la direction? Mais non, mais non, les relations sont «bonnes et sincères».

On y croirait volontiers s'il n'y avait pas une histoire de gros sous derrière ce discours savamment construit et délivré (il a été prononcé avant la nouvelle défaite 2-0 du Barça sur le terrain de l'Atlético samedi). Car en réalité, Joan Laporta sait que virer Koeman lui coûterai beaucoup d'argent, et qu'il n'en a pas vraiment les moyens actuellement.

Le technicien de 58 ans est sous contrat jusqu'en juin 2022. Concrètement, le remercier coûterait près de 13 millions d'euros au Barça, en combinant l'indemnité de licenciement (7 millions environ) et les 6 millions à verser à la Fédération hollandaise de football, qui avait accepté de libérer son sélectionneur à un an de l'Euro 2021.

Or le Barça accuse une dette d'1,35 milliards d'euros, ce qui lui laisse une marge de manoeuvre limitée, et pas seulement dans son recrutement.

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Xherdan Shaqiri l'avoue: «J'étais en colère contre Murat Yakin»
Même avec deux jours de recul, le milieu offensif n'a pas apprécié la décision de Murat Yakin de le remplacer vendredi à la 68e minute contre la Serbie.

Xherdan Shaqiri est revenu dimanche sur sa sortie du terrain lors de la deuxième mi-temps du match face aux Serbes. «Il faut demander à l'entraîneur les raisons de ce choix. J'étais en colère, avoue Xherdan Shaqiri. Je voulais encore jouer. Surtout lorsque l'on a su que la première place du groupe était tout à coup en jeu...»

L’article