DE | FR
Bild

Leo Messi à Reims, un seul être débarque et tout est repeuplé

La rumeur bruisse qu'«Il» fera ses grands débuts français dans le petit stade Auguste-Delaune, annoncé bondé. L'affaire, forcément, prend des disproportions folles.



Le stade Auguste-Delaune a accueilli 8887 spectateurs pour la venue de Montpellier, dans une ambiance un peu british de foules qui frissonnent et de cris qui résonnent. Dimanche, ils seront 21 009, espaces compris. Toutes les places sont d'ores et déjà vendues et revendues (900 euros au marché noir, selon une rumeur sur Reddit).

«Le week-end précédant l'officialisation du transfert de Messi au PSG, on a vendu autant de billets en quatre jours qu'en trois semaines»

Alexandre Jeannin, responsable billetterie du Stade de Reims, dans L'Equipe

Car, oui, «Il» pourrait débarquer... Selon les rumeurs qui bruissent depuis quelques jours à Paris, Lionel Messi est prêt, impatient de jouer, et ce sera à Reims. En Champagne; jouez hautbois, résonnez piécettes.

Les premiers pas de l'extraterrestre sur sol français pourraient marquer à jamais le bien-nommé Auguste-Delaune, un peu comme si les Guns entamaient une nouvelle tournée au stade de la Fontenette – quoique les Guns ne marchent pas autant que Lionel Messi – «et Messi ne marche pas, il réfléchit», corrigerait Omar da Fonseca, mais cessons-là ces digressions.

Dans le journal local L'Union, la rédaction reste clame et concentrée sur ses priorités, dont une nouvelle offre de stationnement à l'hôpital universitaire. Tout autour, la frénésie menace.

Bild

Dans l'Equipe encore, le fameux Alexandre Jeannin, désormais l'homme le plus courtisé de France, dit avoir reçu des commandes de billets du monde entier: «Chili, Corée du Sud, Thaïlande, Egypte et Inde

De 10 à 40 euros pour un match contre Lorient, le prix du billet est passé de 35 à 200 euros pour la venue du PSG. Chez Stubhub, plateforme officielle de revente, les meilleures places s'échangent à 600 euros.

Bild

Même cohue en tribune de presse, où une partie des 78 places sera réquisitionnée par des visiteurs aussi inattendus que Forbes et le Washington Post – mais ceux-ci ne resteront pas pour Lorient.

«Le record de journalistes a été atteint le 2 mars 2013. Beckham faisait son troisième match avec le PSG, il y avait aussi Ibrahimovic, et ils étaient 113, photographes inclus. Là, on a déjà 122 demandes. Et il reste deux jours avant la clôture»

Le responsable des accréditations dans L'Equipe

Dimanche, le périmètre du stade sera bouclé dès l'aube (soit aux environs de 10 heures), des drones escorteront l'arrivée de l'extraterrestre à Auguste-Delaune. Impossible d'en parler avec quiconque au club: Le staff est débordé, les demandes d'interviews défilent dans la boîte mail du préposé comme les demandes en mariage dans les boîtes de Yaoundé.

Maintenant, il ne reste plus qu'à croire les rumeurs, prier pour qu'elles reviennent, et espérer qu'à 600 euros la place, IL joue vraiment (🎵 Tu voulais voir Messi... On a revu Draxler 🎵).

Plus d'articles sur le sport

Les footballeurs ne supportent plus d'être remplacés

Link zum Artikel

«Roger Federer pourrait revenir dès l'Open d'Australie»

Link zum Artikel

Le jour où Lionel Messi a refusé de laisser sa place

Link zum Artikel

Petkovic: «La méfiance de l'ASF a été difficile à accepter»

Link zum Artikel

Costaud, un peu fou, la Suisse a son nouveau patron de Coupe Davis

Link zum Artikel

Netflix entretient le mystère autour de Michael Schumacher

Link zum Artikel

Pour les sportifs, un petit joint ne fera bientôt plus de mal

Link zum Artikel

Berne était le Bayern du hockey, désormais il ressemble à Ajoie

Link zum Artikel

La Nati est virée du jeu FIFA, mais qui la pleure vraiment?

Link zum Artikel

Roger Federer réussit un coup de maître avec son entrée en bourse

Link zum Artikel

Young Boys a épaté tout le monde, à commencer par lui-même

Link zum Artikel

Novak Djokovic a dû attendre de perdre pour être aimé du public

Link zum Artikel

Née qu'avec 8 doigts, Francesca Jones est une pépite du tennis

Link zum Artikel

Lausanne-Sion? Laissez tomber, voici les cinq vrais derbys romands

Link zum Artikel

Les Suisses cartonnent en contre-la-montre, depuis un sacré temps

Link zum Artikel

Yann Sommer est le chouchou des Suisses et voici pourquoi

Link zum Artikel

Il distribuait des beignes mais au fond, il n'était pas si méchant

Link zum Artikel

Les supporters ont-ils attrapé la grosse tête?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Si Ronaldo mangeait du cardon, la rumeur l'enverrait au Servette

Les stars du foot sont constamment espionnées. A cette époque de l'année, il leur suffit de sortir une voiture du garage pour lancer une rumeur de départ, ou provoquer un mouvement de panique.

Dans le monde de la finance, une pratique courante consiste à espionner aux jumelles les tarmacs de l'aviation privée lorsque, par rumeurs interposées, les traders pressentent une fusion entre grands groupes - en conséquence, une hausse subite des actions concernées.

En football, pas besoin de jumelles quand on a des yeux partout, et peu importe que ces yeux soient aveuglés par l'amour (les fans) ou l'objectif (les paparazzis). Le résultat est le même: spéculations, surenchère, affolement …

Lire l’article
Link zum Artikel